Nice-Matin sort les cadavres du placard pour sauver Muselier

25 juin 2021 | 5 Commentaires 

À l’ins­tar de toute la presse sub­ven­tion­née, Nice-Matin sou­tient ouver­te­ment la can­di­da­ture de Renaud Muselier aux élec­tions régionales.

Il faut sauver le soldat Muselier !

Cet enga­ge­ment par­tial se fait avec l’argent de tous les Français. C’est un véri­table détour­ne­ment d’argent public.

À l’ap­proche du 2e tour, et peut-être à court d’ar­gu­ments, Nice-Matin fait feu de tout bois pour convaincre les Provençaux de voter Muselier et va cher­cher les cadavres dans les placards.

Tapie prône l’abstention !

Nice-Matin - 23 juin 2021 - Bernard Tapie abstention
L’ancien ministre de François Mitterrand, qui a pas­sé sa vie à mon­ter des coups tor­dus puis à se dépê­trer des innom­brables pour­suites judi­ciaires, s’ar­roge le droit de pro­di­guer des conseils en citoyen­ne­té. Ce gala­piat, ancien action­naire de Nice Matin, retrouve les colonnes du jour­nal, qui lui consacre une page entière. Une page entière pour dire quoi ? Un dis­cours qui n’a pas chan­gé depuis 50 ans lorsque Mitterrand mis­sion­na Tapie à Marseille pour faire bar­rage au FN. Face au péril d’au­jourd’­hui, Xavier Niel, nou­veau pro­prié­taire de Nice-Matin, et lui aus­si repris de jus­tice (lire Xavier Niel, seul maître à bord de Nice Matin du 1er mars 2020), lui donne géné­reu­se­ment la parole. La soli­da­ri­té entre arsouilles est de règle. Tapie nous res­sasse la sem­pi­ter­nelle ren­gaine. Du reste pour­quoi chan­ge­rait-il puisque ça marche !

Et maintenant… Sarkozy !

Lui a droit à la une et à deux pages entières dans le jour­nal :Nice-Matin - 25 juin 2021 - Sarkozy soutient MuselierLes Français ont clai­re­ment expri­mé à l’an­cien Président qui les a rou­lés dans la farine avec son trai­té de Lisbonne qui fai­sait fi du réfé­ren­dum sur le Traité de Maastricht, qu’ils ne vou­laient plus de lui. Nous écri­vions le 27 août 2019 :

  • Les Français ont vou­lu se débar­ras­ser de ce Président incom­pé­tent, voire dan­ge­reux dès qu’ils l’ont pu : d’a­bord ils l’ont viré en 2012 et lui ont pré­fé­ré le piètre Hollande.
  • Mais notre poli­chi­nelle y croit envers et contre tout et se pré­sente, lui l’an­cien Président, aux pri­maires de 2016 contre 6 autres can­di­dats ; mais le peuple ne veut vrai­ment pas de ce Président cala­mi­teux : il arrive troi­sième (20,6 %), loin der­rière François Fillon (44,1 %) et même Alain Juppé (28,6 %).
  • Là, vous dites : c’est bon, il a sa dose. De fait, Sarkozy annonce qu’il se retire de la vie politique :

Afin d’ap­puyer la can­di­da­ture de Renaud Muselier, pion du Système, Nice-Matin va cher­cher l’an­cien Président déchu au moment où celui-ci finit par être rat­tra­pé par la Justice qui vient tout juste de le condam­ner à trois ans de pri­son — dont un ferme — dans l’affaire des écoutes. Bien sûr il fera appel, comme il l’a tou­jours fait, et comme Tapie l’a tou­jours fait. Ça occupe.

Drôle d’é­poque où les repris de jus­tice sont mis en exergue.

Massimo Luce


Nice-Matin tire à bou­lets rouges sur Mariani avec des argu­ments tou­jours très pri­maires, dic­tés par la Police de la Pensée :Nice-Matin - 24 juin 2021 - Mariani - Poutine

5 Commentaires 

  1. Vous osez nous par­ler encore de Sarkozy ???
    Il fau­drait qu il ferme un peu sa bouche celui là !

    Répondre
  2. Le Niel et les abeilles, ça vous donne le bour­don, ce tor­chon de Nice-Matin brûle et par­ti­ra en cendres tôt ou tard, la véri­té finit tou­jours par triompher !

    Répondre
  3. Ce tor­chon Nice cré­tin prêt a tout pour mani­pu­ler le monde

    Répondre
  4. Avec l’argent de 80 % d’abstentionnistes (ins­crits +non ins­crits) qui n’ont plus rien à voir à TOUS ces cor­rom­pus qui pré­tendent faire de la poli­tique. Nice puta démontre sa col­la­bo­ra­tion avec les cra­pules de façon arro­gante envers les Français. Niel tu pas­se­ras à la caisse rem­bour­se­ment de tout le fric volé au Peuple. La vic­toire approche et les tri­bu­naux nou­veaux fonc­tion­ne­ront à plein régime pour le BIEN COMMUN !

    Répondre
  5. Plus orien­té que l’an­cien jour­nal régio­nal du par­ti com­mu­niste » Le Patriote », bien connu des vieux Niçois, qui était encore sta­li­nien bien après la mort de Staline.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

 − 1 = 1