Plainte contre les dirigeants français pour crime contre l’humanité

3 juillet 2021 | 42 Commentaires 

Alors que le gou­ver­ne­ment fran­çais vient de perdre toute légi­ti­mi­té popu­laire lors de la der­nière consul­ta­tion élec­to­rale (le Pouvoir ne s’ap­puie plus que sur une infime mino­ri­té popu­laire infé­rieure à 10 %), il accé­lère le pro­ces­sus de vac­ci­na­tion géné­rale. Des textes sont actuel­le­ment en cours d’é­tude par les par­le­men­taires pour rendre la vac­ci­na­tion obli­ga­toire :
Covid-19 : le Sénat recom­mande la vac­ci­na­tion obli­ga­toire pour les 24–59 ans [source : Public Sénat],
Covid : Castex ouvre le débat sur une obli­ga­tion vac­ci­nale large [source Les Échos].
Les jour­na­listes de la presse sub­ven­tion­née sont mis à contri­bu­tion pour pré­pa­rer l’o­pi­nion à cette vac­ci­na­tion obli­ga­toire. Certains d’entre eux recom­mandent de menot­ter les récal­ci­trants pour les ame­ner de force à la vaccination

Une course contre la montre se joue dans les coulisses

Tandis que le Pouvoir ne dis­pose plus de légi­ti­mi­té démo­cra­tique, une autre menace le met gra­ve­ment en péril :
une plainte pour crime contre l’humanité, atteinte à la digni­té humaine, ser­vi­tude et géno­cide.
Ci-des­sous le com­mu­ni­qué offi­ciel du CSAPE (Collectif des Syndicats et Associations Professionnels Européens) :

CSAPE

Cour pénale inter­na­tio­nale (CPI)
Vendredi, 2 juillet 2021

Le CSAPE vous informe qu’une plainte contre des diri­geants fran­çais vient d’être dépo­sée à la CPI avec demande d’ou­ver­ture d’en­quête pour crime contre l’humanité, atteinte à la digni­té humaine, ser­vi­tude et géno­cide sous le numé­ro OTP-CR-271/21

Nous ren­dons publique la plainte et nos décou­vertes au niveau mon­dial et nous vous inci­tons à vous asso­cier à l’action du CSAPE en dépo­sant éga­le­ment plainte avant que la situa­tion ne devienne irré­ver­sible pour cause d’absence de résis­tance effec­tive. Il s’agit de l’avenir de l’humanité dont nos enfants.

Vous pou­vez prendre connais­sance de la plainte jointe. Après avoir décou­vert les infor­ma­tions révé­lées, toutes fac­tuelles, vous serez cer­tai­ne­ment convain­cus de la néces­si­té d’agir.

Dans ce cas le CSAPE peut vous aider dans la démarche.

VOUS POUVEZ TÉLÉCHARGER LA PLAINTE ET LA NOTE DE DIFFUSION ICI

Extraits de la plainte dépo­sée par le CSAPE :

En paral­lèle à cette plainte en bonne et due forme, une autre démarche se des­sine sous l’é­gide de l’a­vo­cat alle­mand Reiner Fuellmich.

Georges Gourdin


Bonus de la rédac­tion : pour mieux com­prendre ce qu’il se passe, pre­nez la cap­sule #56 (durée : 16 minutes) !

42 Commentaires 

  1. N’oublions pas que nous sommes sous le règne du men­songe.
    La France est soi-disant la fille aînée de l’Église mais de quelle église ?
    Et de quel dieu par­lons nous ?
    Nous ne sommes pas au bout de décou­vrir d’autres men­songes.
    La grande contro­verse entre Christ et Satan va sous nos yeux vers son épilogue.

    Répondre
  2. L’interdiction de trai­te­ment, même en tests est un crime ! La pres­crip­tion de DOLIPRANE, une absur­di­té de gamins de 6 ans ! Le gou­ver­ne­ment fran­çais, avec son conseil scien­ti­fique for­mé d’in­di­vi­dus gavés par les labos, Buzyn, après plus de 200 000 € de « prime » qui passe l’hy­dro­chlor­quine dans la caté­go­rie « Poison » âpres plus d’un demi-siècle d’u­ti­li­sa­tion sans pro­blèmes majeurs, et qui finit plan­quée à l’OMS en Suisse, doit faire par­tie du lot !

    Répondre
  3. Merci pour cette plainte par­ti­cu­liè­re­ment bien rédi­gée, argu­men­tée et claire. Cependant, ces cri­mi­nels ont des pro­tec­tions de plus en plus fortes y com­pris dans le sys­tème judi­ciaire.
    Par contre, il est néces­saire de don­ner des conseils pré­cis pour por­ter plainte à ceux qui ne sont pas des pros des tri­bu­naux.
    Un immense mer­ci pour votre travail.

    Répondre
  4. Effarée de voir que depuis des mois tout s’ins­talle pro­gres­si­ve­ment et que ce qui parais­sait impen­sable se trouve digé­ré par une majo­ri­té de la popu­la­tion ! Il n’y a plus d’es­prit d’a­na­lyse et de cri­tique véri­table et le sujet « Covid » devient même tabou dans les dis­cus­sions entre amis que je pen­sai pour­tant capables de dis­cer­ne­ment …
    Je suis contente et un peu ras­su­rée par votre action. Merci.

    Répondre
    • Je valide la plainte…On n’en peut plus de toute cette mas­ca­rade mor­bide…
      Stop ! Laissez nous vivre avec ce virus…

  5. Nous sommes là en état d’anes­thé­sie dog­ma­tique.
    Le dogme s’ap­pelle prin­cipe de pré­cau­tion à l’ex­trême ie infrac­tion pénale et finan­cière puis main­te­nant : res­tric­tion des liber­tés de cir­cu­la­tion et d’ac­tion pour non res­pect des conseils de bien­veillance trans­for­més en dik­tat.
    Le simple res­pect des liber­tés indi­vi­duelles impose que tout com­por­te­ment sani­taire DOIT être du seul res­sort de l’in­di­vi­du : cein­ture en voi­ture, vac­cins ou assi­mi­lés, régimes ali­men­taires, etc.
    Le col­lec­tif est la somme d’in­di­vi­dua­li­tés qu’il FAUT res­pec­ter en tant que telles !!!

    Répondre
  6. Je valide la plainte il faut en finir avec tout le cirque du gouvernement

    Répondre
    • Tout a fait d accord avec vous !!

  7. On a eu la bande à Ben Laden employé de l’État pro­fond en pre­mier jet pour nous bou­siller nos liber­tés, là on a la bande à Rothschild franc-maçonne qui espère nous tuer. Salopards vos heures sont comptées !

    Répondre
    • Compte Facebook blo­qué après le par­tage de cette publi­ca­tion pour­tant offi­cielle…!! Incroyable !

  8. Mort à toute cette racaille qui nous impose cette dictature.

    Répondre
  9. J’approuve et sou­tiens cette plainte.

    Répondre
  10. Impossible de publier cet article sur facebook

    Répondre
  11. Toute cette dic­ta­ture dégui­sée a assez duré, nous nous devons de résis­ter pour nos enfants pour cette belle terre, cou­rage à tous

    Répondre
  12. France => pays de la liber­té ; cet adage n’est depuis quelques décen­nies plus d’actualité.
    Nous sommes en dic­ta­ture, diri­gés par des cor­rom­pus.
    Espérons qu’ils soient un jour jugés pour haute tra­hi­son, après l’a­voir été pour crime contre l’humanité.

    Répondre
  13. Espérons que cette plainte abou­ti­ra rapi­de­ment car le temps est comp­té, et nos détrac­teurs le savent
    C’est pour cela qu’ils accé­lèrent leurs exac­tions contre le peuple.

    Répondre
  14. La France tient le record du men­songe véhi­cu­lé par les médias.
    Que ce pro­cès arrive vite, pour stop­per ces fous furieux qui veulent réduire la popu­la­tion.
    Je rêve de les voir tous ali­gnés contre un mur.
    Un monde dif­fé­rent nous attend, gar­dons espoir et résistons.

    Répondre
  15. Que le juge­ment vienne !

    Répondre
  16. je signe contre cette obli­ga­tion vaccinale

    Répondre
    • Ce gou­ver­ne­ment est le plus tyran­nique au monde avec le pas­se­port vac­ci­nal ou sani­taire et la répé­ti­tion d’une vac­ci­na­tion obli­ga­toire sou­te­nue par les médias cer­tains méde­cins de pla­teau TV ou édi­to­ria­listes. Ces gens doivent être convo­qués à la CPI qu’on ait enfin justice.

    • Bonsoir cabut, je sou­haite par­ti­ci­per mais où trouves tu la péti­tion stp ?

    • Je signe éga­le­ment contre l obli­ga­tion vac­ci­nale et contre les mesures liberticides.

  17. ils seront jugés
    ce sont eux les vrais com­plo­tistes
    ça implique tous les gou­ver­ne­ments de la pla­nète entière sous le contrôle d’une cabale mul­ti­na­tio­nale occulte

    Répondre
  18. À mon sens, le trai­te­ment azi­thro­my­cin + hydroxy­chlo­ro­quine aurait dû res­ter un choix pour cha­cun de tes­ter ou pas le trai­te­ment et non pas d’en inter­dire la pres­crip­tion
    Ainsi les patients se sont retrou­vés ago­ni­sant avec pour seul trai­te­ment du para­cé­ta­mol
    De ce fait le signe contre ce gouvernement.

    Répondre
    • Seulement du para­cé­ta­mol ? Ah non, c’est pas vraiiiiiii : on pou­vait aus­si rece­voir du Rivotril ! Même que c’é­tait le méde­cin qui déci­dait tout seul. Pour faci­li­ter les choses sans doute…

    • Et les méde­cins pou­vaient faire ça, faut il le rap­pe­ler, uni­que­ment parce que les « z’au­to­ri­tés de san­té » avaient pon­du une cir­cu­laire qui auto­ri­sait l’ad­mi­nis­tra­tion de ce Rivotril « hors champ de l’AMM ». Parce qu’ils savaient très bien qu’ad­mi­nis­trer du Rivotril à des gens atteints de pro­blèmes res­pi­ra­toires pro­vo­quait une réac­tion vio­lente, dont l’is­sue était fatale. Raison pour laquelle L’AMM du Rivotril excluait ces affec­tions res­pi­ra­toire. Fou, non ?

  19. j espere que c est du vrai parce que france info tv sont controles par l oli­gar­chie mon­dia­liste et ils font beau­coup de fake news sur la fon­da­tion rock­fel­ler en 2010.
    les medias pri­ci­paux ce sont des men­teurs controles et leurs menaces extre­mistes contre les non vac­ci­ners doivent etre punies pour menace et haine et de la mise en dan­ger de la vie d autrui.
    ca suf­fit leurs conne­ries men­son­geres etc.
    ce vac­cin est poten­tiel­le­ment nocif dan­ge­reux toxique et ceux qui disent c est pas vrai sont men­teurs igno­rants ou les 2.
    ce sont eux les vrais com­plo­tistes qui col­la­borent avec cette cabale occulte mul­ti­na­tio­nale qui controle tout ce qu on lit etc etc.
    l huma­nite reveillez vous defen­dez vous mais sans vio­lences et res­pec­tez ceux qui se sont fait vac­ci­ner ils sont vic­times pas complices.

    Répondre
    • Il est temps que cette dic­ta­ture s arrête.

  20. Je signe, je ne veux pas de ce vac­cin
    Et sur­tout pas de cette dictature

    Répondre
  21. C’est écœu­rant. Le gou­ver­ne­ment essaye de nous mon­ter les uns contre les autres. J’ai plein d’a­mis vac­ci­nés et ça m’at­triste, mais c’est leur choix. Ces per­sonnes ont la cer­ti­tude que Etat = Vérité. Et que nous, avec nos inter­ro­ga­tions, sommes des com­plo­tistes !!! Le fait qu’il n’y ait qu’un seul son de cloche sur les médias sub­ven­tion­nés, ne les inter­pelle même pas, c’est très curieux.

    Répondre
    • Tout à fait d’ac­cord, on nenous dif­fuse qu’une par­tie de la réa­li­té, ce qu’on veut bien nous dire, pas toute la réa­li­té. La réa­li­té qui arrange nos diri­geants, les médias, etc. Pour moi ça ne colle pas. Il y a un truc pas net. Entre ce que je vis, vois et entends autour de moi, et ce que nous racontent les médias, il y a un énorme fos­sé !
      Quel est le but de tout ce tapage ? Cet achar­ne­ment à vou­loir vac­ci­ner tout le monde ? Non c’est pas clair du tout.

  22. LE LANGAGE POLITIQUE SELON George Orwell :

    Le lan­gage poli­tique est des­ti­né à rendre vrai­sem­blable les men­songes,
    res­pec­tables les meurtres,
    et à don­ner l’apparence de soli­di­té à ce qui n’est que du vent.

    Répondre
  23. Depuis le temps que j’at­tends cette nou­velle, je signe à pleines mains !!!!

    Répondre
  24. Depuis que la véri­té est deve­nue un secret d’État, le men­songe est deve­nu d’in­té­rêt public

    Répondre
  25. Dictature !!!

    Répondre
    • En accord total avec le tri­bu­nal inter­na­tio­nal.
      Petit hic rien com­pris à pro­pos de la signa­ture ! Où signe t’on ? Décidément rien n’est vrai­ment clair dans cette sombre histoire

  26. Mobilisez vous. C’est main­te­nant ou jamais
    Mettons tous ces fous furieux devant la jus­tice
    En espé­rant qu elle soit encore libre de juger
    A bon enten­deur
    Bonne journée

    Répondre
    • Merci pour vos informations.

    • C’est le moment de les faire tom­ber et juger

  27. Stop à la dictature…

    Répondre
    • Je pré­fère mou­rir pour être libre

  28. Je signe car le gou­ver­ne­ment se conduit comme une dic­ta­ture.
    Il n’a pas le droit de rendre obli­ga­toire ce vac­cin car en cours d’expérimentation.
    Code de Nuremberg.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

52 +  = 62