Le retour à la barbarie

7 août 2021 | 2 Commentaires 

Ainsi donc nos diri­geants pro­gres­sistes inter­disent l’en­trée des hôpi­taux et des écoles aux per­sonnes non vaccinées.

En quelques jours la France est tombée en barbarie

Tant de siècles de lutte et d’ef­forts pour bâtir une civi­li­sa­tion s’ef­fondrent sous les oukases d’une clique tyran­nique. Nous vivons aujourd’­hui en France sous l’é­gide de diri­geants qui mettent en place une dis­cri­mi­na­tion à l’ob­ten­tion de soins. Inouï ! Infâme ! Notons que pour assu­rer leur bonne conscience, les quelques rares dépu­tés qui ont voté cette loi hon­teuse ont ajou­té « sauf urgence ». Les urgen­tistes ne seront pas tenus de véri­fier si l’ac­ci­den­té de la route ou les malades car­diaques ont été préa­la­ble­ment injec­tés de la potion magique (qui ne gué­rit et ne pro­tège de rien). Mais pour tous les autres, allez d’a­bord vous faire injec­ter, et puis reve­nez nous voir.

Il est minuit Docteur Schweitzer !

Minuit docteur Schweitzer

Pasteur et méde­cin, le doc­teur Albert Schweitzer se rend au Gabon où une grande par­tie de la popu­la­tion souffre de mala­ria. Reconnu de tous, il se voit néan­moins contraint de quit­ter le pays en 1914 à cause de ses ori­gines alle­mandes. À la fin de la guerre, il y retour­ne­ra pour conti­nuer son travail.

Il est minuit et la France entre dans une nou­velle période sombre de son Histoire. Ce qui a fait la gloire de notre civi­li­sa­tion est effa­cé d’un oukase présidentiel.

Madagascar - Missionnaire chez les lépreux

Missionnaire chez les lépreux à Madagascar. Mais ça, c’é­tait avant !

À pré­sent on ne soi­gne­ra plus que les por­teurs de l’Ausweis règlementaire.

« Ceux qui ne peuvent se sou­ve­nir du pas­sé sont condam­nés à le répé­ter » (George Santayana). C’est ce qu’il se passe actuel­le­ment en France et sur une bonne par­tie de la pla­nète, mais en France avec un zèle par­ti­cu­lier lié à l’ar­deur de notre président.

Même chose pour les écoles

Alors que les jeunes géné­ra­tions ne sont pas concer­nées par un quel­conque risque viral, nos diri­geants ont déci­dé qu’il fal­lait aus­si les injec­ter. Pourquoi ? Et pour contraindre à cette opé­ra­tion tyran­nique, un chan­tage se fait sur le fait d’ac­cueillir ou non les enfants à l’é­cole puisque le ministre de l’Éducation natio­nale veut évin­cer (sic !) les élèves non por­teurs du QR Code magique.

Au secours Jules Ferry !

Jules Ferry

Et puis, si comme cela ne suf­fi­sait pas, nos diri­geants ont déci­dé d’affa­mer les récal­ci­trants au pas­se­port numé­rique en leur inter­di­sant l’en­trée dans les magasins.

Le progressisme de Macron, c’est le retour à la barbarie

Y échap­pe­rons-nous grâce à un sur­saut popu­laire ? L’Histoire se déroule en temps réel sous nos yeux. Il nous revient de rete­nir les leçons des heures sombres de notre Histoire car, s’il faut des siècles pour bâtir une civi­li­sa­tion, il suf­fit de quelques mois pour l’anéantir.

Georges Gourdin

[NDLR] Notre illus­tra­tion à la une : image du film Mad Max.


Bonus :
Notre-Dame-Paris-embrasée

2 Commentaires 

  1. L’apartheid est bien là : dans un cam­ping, les vac­ci­nés portent un bra­ce­let rouge ! Si j’y étais, je deman­de­rais : « Où faut-il mettre le rond blanc avec une croix gammée ? »

    Répondre
  2. Jules Ferry est une pour­ri­ture de gauche raciste et franc-maçon, lors de la libé­ra­tion la véri­té sera là !

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

8 + 2 =