Le maire de Mougins met des cailloux dans les pattes des Gilets Jaunes

6 décembre 2020 | 3 Commentaires 

Après avoir plan­té des cac­tus sur le terre-plein où les Gilets Jaunes de Cannes La Victoire avaient cou­tume de se ras­sem­bler tous les same­dis (lire Le maire de Mougins tente de muse­ler les Gilets Jaunes du 13 sep­tembre 2020), le maire de Mougins, Richard Galy, a fait dépo­ser de gros cailloux sur leur nou­veau point de ras­sem­ble­ment, en plein cœur du car­re­four de la Victoire. Peine per­due : les Gilets Jaunes sont tou­jours là et ne lâchent rien.

Cliquer sur une image pour pas­ser en mode diaporama.

Lettre ouverte des Gilets Jaunes de Cannes La Victoire au maire de Mougins :

Monsieur Le Maire, Seigneur des terres de Mougins et des Ronds-Points,

Vous êtes effec­ti­ve­ment un per­son­nage extra­or­di­nai­re­ment sur­pre­nant. Après avoir dépen­sé l’argent de vos admi­nis­trés afin d’abreuver votre haine à l’égard des Gilets Jaunes, plan­tant ici et là, cac­tus et pal­miers, vous per­sis­tez à poser des rochers pour contra­rier notre mani­fes­ta­tion paci­fique et bienveillante.

Cela n’étant pas suf­fi­sant, vous avez ordon­né de sai­sir notre maté­riel de com­mu­ni­ca­tion. Cette atti­tude est pitoyable et révèle le fond de votre véri­table per­son­na­li­té : un per­son­nage qui ne sup­porte pas la liber­té de mani­fes­ter, prêt à tout pour pié­ti­ner notre reste de Constitution qui un jour sera mise à la pou­belle par les patriotes. Q !

Vous vous condui­sez comme un roi mais l’avenir ne vous est pas favo­rable. Tous les men­songes de votre sys­tème « démo­cra­tique » de Pinocchio feront d’ici peu l’objet de la Révélation ! La tem­pête arrive ! La véri­té éra­dique tou­jours le mensonge…

Par ailleurs, lorsque vous pre­nez un arrê­té muni­ci­pal, tâchez de res­pec­ter le droit ou chan­gez d’équipe juri­dique. Nous pour­rions éven­tuel­le­ment vous aider béné­vo­le­ment pour l’honneur de la ville de Mougins gérée aujourd’hui de façon hasardeuse.

Nous sou­hai­te­rions vous ras­su­rer : nous ne lâche­rons jamais rien jusqu’à la Victoire finale !

Tant que nous pour­rons béné­fi­cier de la démo­cra­tie à une jambe avant de tom­ber dans la dic­ta­ture offi­cielle, nous serons à Mougins et par­tout ailleurs dans cette ville, s’il le faut, qui est la France et la France appar­tient au Peuple Souverain.

Cependant, le vent tourne et il s’avère que ce sera notre dic­ta­ture qui sera en place, celle du Bien Commun, c’est écrit ! Nous vous y ferons bonne place, ras­su­rez-vous, nous n’avons pas les mêmes valeurs.

Nous tenons avec force à vous mettre en garde contre votre poli­tique liber­ti­cide au frais du Peuple qui entrave chaque semaine un peu plus les droits fon­da­men­taux de l’Être Humain. Le droit consti­tu­tion­nel pour ce qu’il vaut, n’est pas grand-chose à vos yeux comme aux nôtres. Mais il vous faut le res­pec­ter, mon­sieur le chef du vil­lage de Mougins !

N’ayant plus de temps à perdre, nous vous disons à same­di prochain !

VIVE LES GILETS JAUNES !
VIVE LE PEUPLE SOUVERAIN !
VIVE LA FRANCE LIBRE ET ÉTERNELLE !

Contact : gjvictoire06@protonmail.com

Bonus :

La police municipale de Mougins confirme que les Gilets Jaunes ont obtenu en préfecture l’autorisation de manifester :

3 Commentaires 

  1. Les blocs de cal­caire peuvent ser­vir pour bar­rer la route aux poli­ciers muni­ci­paux ou à la voi­ture de Monsieur le Maire…

    Répondre
  2. Au moins les choses sont claires. Un Maire dic­ta­teur et une police incom­pé­tente. Vive les impôts !

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

 − 5 = 2