Macron nous a fait la démonstration de son talent

2 avril 2021 | 8 Commentaires 

Tous les chro­ni­queurs poli­tiques se foca­lisent sur les nou­velles mesures de res­tric­tions de mou­ve­ment impo­sées par Emmanuel Macron, notam­ment les écoles et ils ergotent sur l’op­por­tu­ni­té ou les moda­li­tés de celles-ci.
Sur un ton éplo­ré, qua­si-lar­moyant, le Président déroule une pièce de comé­die qu’il maî­trise bien :

Aussi pour conti­nuer à pro­té­ger la vie au pré­sent –c’est-à-dire les malades, et la vie au futur c’est-à-dire nos enfants, nous devons, pour les mois à venir, four­nir cha­cun un effort sup­plé­men­taire. C’est cela que je nous demande col­lec­ti­ve­ment ce soir.
[…]
Je veux ce soir saluer à nou­veau en notre nom à tous l’action remar­quable de nos soi­gnants et en par­ti­cu­lier des équipes de réani­ma­tion et de soins cri­tiques.
[…]
Et je veux ici remer­cier les étu­diants en méde­cine, les retrai­tés, le ser­vice de san­té des armées, tous les volon­taires de la réserve sani­taire.
[…]
Je veux ce soir, en votre nom, remer­cier et saluer tous nos ensei­gnants.
[…]
L’engagement exem­plaire de nos maires que je veux ici remer­cier, une fois encore.

Tout le monde passe à la brosse à reluire ! Brosse reluire

Si le Président remer­cie métho­di­que­ment tous les Français, c’est pour leur deman­der de pro­lon­ger leurs efforts :

Je vous l’avais dit dès le début : nous allons vivre avec le virus. C’est bien cela.
[…]
Si je m’adresse à vous, c’est pour appe­ler à la mobi­li­sa­tion de cha­cun pour ce mois d’avril où beau­coup se joue.
[…]
Fournir cha­cun un effort sup­plé­men­taire, c’est cela que je nous demande col­lec­ti­ve­ment ce soir.
[…]
Je sais aus­si pou­voir comp­ter sur vous afin d’éviter, comme vous avez su le faire à Noël.
[…]
Je sais com­bien les efforts que je vous demande sont dif­fi­ciles. Je mesure ce qu’ils emportent de consé­quences pour notre pays et pour vos vies.
[…]
Je sais qu’il y a beau­coup de las­si­tude, de fatigue. Je sais qu’il y a aus­si par­fois de l’énervement, de l’emportement, et c’est bien normal.

Quel Président atten­tif et empa­thique ! Les Français pleurent devant leur poste de télé­vi­sion. Et s’il fal­lait voter demain, ils vote­raient tous pour Macron.Libération Votez Macron 6-7 mai 2017

Mais notre Président ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.

Pendant qu’il nous passe la main dans le dos par devant il nous donne un coup de poi­gnard par der­rière. Macron s’est vou­lu ras­su­rant pour les forces finan­cières qui l’ont mis en place et les a confor­tées tout au long de son intervention.Coup poignard dos

Macron pour­suit l’ob­jec­tif que ses men­tors lui ont assi­gné : la fin de la liber­té de cir­cu­la­tion par la mise en place d’un pas­se­port sani­taire. Et il nous l’an­nonce en trois étapes

1- D’abord il faut se faire tes­ter alors qu’il est démon­tré que les tests PCR ne sont abso­lu­ment pas fiables :

Troisième prin­cipe, c’est la res­pon­sa­bi­li­té : c’est-à-dire faire confiance. Préférer, aux contraintes pour tous, le civisme de cha­cun pour avoir les bons com­por­te­ments face au virus, limi­ter ses contacts, se faire tes­ter au pre­mier symp­tôme et s’isoler lorsqu’on est positif.

2- Et puis sur­tout il faut se faire vac­ci­ner. Vacciner !

Ensuite, c’est vac­ci­ner le plus vite pos­sible tous ceux qui en ont le plus besoin.
[…]
À par­tir de là, nous met­tons tous les moyens pour vac­ci­ner, vac­ci­ner, vac­ci­ner. Sans répit, sans jour férié. Le same­di et le dimanche comme la semaine.
[…]
Les vac­ci­na­tions sont en cours et elles accé­lèrent partout.

Emmanuel Macron nous pré­sente même des gra­phiques qui nous montrent que plus on vac­cine plus le virus se pro­page :

Stats Macron taux incidence Stats Macron épidémie

Notre Président se fait le VRP des labo­ra­toires Astra Zeneca, Pfizer et Moderna :

Votre phar­ma­cien qui vous vac­ci­ne­ra direc­te­ment avec le vac­cin Astra Zeneca.
[…]
Les 1700 centres ouverts sont à dis­po­si­tion pour, eux, vac­ci­ner avec les vac­cins Pfizer et Moderna.

Toutes les per­sonnes vac­ci­nées sont autant de cobayes puisque ces « vac­cins » sont tou­jours en phase expé­ri­men­tale.

3- Et enfin nous serons tous libé­rés par le pas­se­port sani­taire. Ici Macron s’a­dresse aux Français qu’il a habi­le­ment enjô­lés et, en même temps, aux com­plo­teurs de Bruxelles qui nous concoctent en cati­mi­ni le « pass vert numé­rique ». , qui est le véri­table objec­tif de toute cette opé­ra­tion d’in­gé­nie­rie sociale. Macron ras­sure ses amis en leur disant qu’il tient leur calen­drier tout en évi­tant soi­gneu­se­ment les mots qui pour­raient nous alerter :

Dès la mi-mai, nous recom­men­ce­rons à ouvrir avec des règles strictes cer­tains lieux de culture, nous auto­ri­se­rons sous condi­tions l’ouverture des ter­rasses. Et nous allons bâtir entre la mi-mai et le début de l’été un calen­drier de réou­ver­ture pro­gres­sive pour la culture, de sport, le loi­sir, l’événementiel, nos cafés et restaurants.

Nous y voilà : Macron a bien joué la partie.

Et il y a fort à parier que les Français se pré­ci­pi­te­ront pour obte­nir ce pas­se­port liber­ti­cide, comme ils se pré­ci­pitent pour se faire vac­ci­ner. Les témoins racontent que les per­sonnes raflées pen­dant la Seconde Guerre Mondiale se pré­ci­pi­taient aux portes des wagons qui les emme­naient dans les camps de concentration…

Georges Gourdin

Dernière nouvelle !

(Miami) Le pas­se­port « vac­ci­nal », un docu­ment cer­ti­fiant que son déten­teur a été vac­ci­né contre la COVID-19, a été inter­dit en Floride au nom du res­pect des « liber­tés indi­vi­duelles », a annon­cé ven­dre­di Ron DeSantis, gou­ver­neur répu­bli­cain de cet État.
[source Agence France Presse le 2 avril 2021]


Lire éga­le­ment : Détrompez vous : Macron gère TRÈS BIEN la crise du 11 mai 2020

8 Commentaires 

  1. J’essaye depuis le début de la « pan­dé­mie » de relier les infor­ma­tions entre elles, en ce sens je n’in­vente rien, mais je me contente de rap­por­ter des faits déjà sur­ve­nus ou des opi­nions de per­sonnes ayant une com­pé­tence cer­taine dans le domaine médi­cal ou ins­ti­tu­tion­nel, et je m’o­riente tou­jours pour
    rete­nir les hypo­thèses qui me semblent avoir le plus de pro­ba­bi­li­té de se réa­li­ser.
    Parce qu’au fur et à mesure que le temps passe, les faits et les opi­nions me semblent vali­der le scé­na­rio apo­ca­lyp­tique d’un virus fruit de la recherche en labo­ra­toire, éla­bo­ré et répan­du volon­tai­re­ment afin de réa­li­ser un géno­cide mon­dial, j’ai fait mienne désor­mais cette opi­nion.
    Je pense que les vac­cins et même les médi­ca­ments « spon­so­ri­sés » par les auto­ri­tés ne vont ser­vir qu’à aggra­ver la situa­tion, pro­duire des variants tou­jours plus agres­sifs, abais­ser l’im­mu­ni­té col­lec­tive des per­sonnes vac­ci­nées et éli­mi­ner les rebelles et les récalcitrants.

    Répondre
  2. Jean Claude,

    Savez vous que votre Assurance Prévoyance, qui doit ver­ser un capi­tal res­tant en entier à votre décès, ne le fera pas car les clauses de non-rem­­bour­­se­­ment (aux héri­tiers) incluent les essais de médi­ca­ments (donc vac­cins) en temps que cobayes volon­taires (ici, non volontaires).

    Or, nous sommes en phase 3 des essais de tous les vac­cins, essais cli­niques, qui, au lieu de se faire avant la déli­vrance du pro­duit, se font aujourd’­hui en direct sur la popu­la­tion (for­cée). La FDA (amé­ri­caine) n’a pas déli­vré les auto­ri­sa­tions… car la phase 3 n’est pas ter­mi­née pour les 3 vac­cins, celle-ci étant pré­vue en 2023. 

    Donc, véri­fiez votre contrat d’as­su­rance (écrit en tout petit dans les « clauses de non remboursement »).

    Répondre
  3. En conclu­sion :
    Plus on porte le masque, plus on confine, plus on vac­cine et plus il y a de cas…
    🙄🤔🤣

    Répondre
  4. Il est très fort en com­mu­ni­ca­tion, mais il fau­dra qu’il paye pour sa tra­hi­son, et le génocide

    Répondre
  5. Vaccinez les tous, Satan recon­naî­tra les siens. Paroles des maîtres de ce monde.

    Répondre
  6. Vous avez rai­son de rele­ver que Macron a du talent. Le pro­blème, c’est : qu’est-ce qu’il en fait ?
    Tout le monde peut voir ce qu’il en fait : embrouiller, mani­pu­ler, men­tir, tri­cher.
    S’il est là, c’est qu’il embrouille, qu’il mani­pule, qu’il ment et qu’il triche mieux que les autres, car tout le monde embrouille, mani­pule, ment et triche chez nos diri­geants. Du reste ce sont ces apti­tudes néfastes qui les conduisent dans la car­rière poli­tique où ils s’épanouissent.
    Tous pour­ris, oui, bien sûr !
    Il faut tous, oui tous, les virer, à part quelques maires hon­nêtes dans cer­tains villages.

    Répondre
  7. Sans par­ler de l’in­fan­ti­li­sa­tion pous­sée à son paroxysme !
    Il aurait pu dire pour faire court : « Je re-confine ( mot qu’il n’a jamais pro­non­cé pour ne pas effrayer!) mais (pour faire pas­ser la pilule) je vous laisse libres de faire ce que vous vou­lez à Pâques ! »
    Merci de don­ner aux gueux un su-sucre !!

    Répondre
    • Écoutez Charles GAVE et vous com­pren­drez que nous sommes gou­ver­nés par des ÂNES qui ont du savoir (voir sa) et n ont pas de connais­sance (connaître le sens) il le dit : on a un ministre de l éco­no­mie qui ne sait pas gérer son bud­get per­son­nel et il doit gérer la France
      Bonjour la cata

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

55 −  = 46