Philippe de Villiers appelle à l’insurrection des consciences

1 mai 2021 | 4 Commentaires 

Dans l’entretien accor­dé à TVLibertés, Philippe de Villiers n’est jamais allé aus­si loin dans sa cri­tique de la per­son­na­li­té d’Emmanuel Macron. Celui qui évo­quait un lien ami­cal avec le pré­sident de la République consi­dère aujourd’hui que ce der­nier « n’a pas le goût de la France. Ce pays est trop vieux pour lui ! ». La rup­ture date du 3 mars 2019. Il s’en explique ouver­te­ment et évoque la néces­si­té abso­lue de battre l’actuel loca­taire de l’Élysée.
Philippe de Villiers décrit aus­si dans son nou­veau livre à suc­cès « Le jour d’après », un monde qui passe du poli­tique au bio poli­tique. Il cible ceux qui, comme le patron du Forum de Davos, Klaus Schwab, veulent mettre à pro­fit les crises sani­taires pour nous faire bas­cu­ler dans une socié­té dis­tan­ciée, désa­gré­gée, contrô­lée par le numé­rique et impo­sant le capi­ta­lisme de sur­veillance : « On nous pré­pare le gou­lag numé­rique, l’épadhisation de la vie avec un tiers accom­pa­gnant, un auxi­liaire de vie digi­tale ».
Cependant, même si « notre socié­té coule à pic et est en per­di­tion », Philippe de Villiers réfute avec force tout esprit de défai­tisme. Il appelle à un tra­vail de re-fran­ci­sa­tion de notre pays et à une véri­table insur­rec­tion des consciences.
Un entre­tien puis­sant avec des argu­ments nou­veaux, Philippe de Villiers dit tout !!
À regar­der et par­ta­ger de toute urgence.

4 Commentaires 

  1. Copain macron, zem­mour, onfray, sio­nistes avé­rés pro israël etc…

    Ouch je tombe de haut…

    Il dénonce davos, etc… il semble entre­voir le com­plot et s’y oppo­ser, mais… ses liens étranges. 

    Puis d’ap­prendre une his­toire d’in­ceste fami­liale, tolé­rée dans leur mou­ve­ment sata­nique, encore de quoi géné­rer une cer­taine méfiance…

    Serait il un che­val de troie ? La roue de secours sio­niste de zem­mour ou un franc maçon sous pression ?

    Si on ote les énarques
    (lepen mélen­chon),
    les sionistes(zemmour, macron)
    et les « ? » (Dupont a, de vil­liers, won­ner),
    les lrem qui veulent prendre le relais,
    qui reste t’il sur lequel les fran­çais puissent comp­ter ?
    Asselineau, philippot ? 

    Pas facile de croire en qui­conque actuel­le­ment en poste, le pro­jet nou­vel ordre mon­dial ne date pas d’hier…

    Même la concep­tion de l’eu­rope est de leur fait pour tom­ber toutes les sou­ve­rai­ne­tés d’un coup, 13 com­mis­saires sur 27 affi­liés à leur branche de la franc maçonnerie…

    (J’invite d’ailleurs à se pen­cher sur le trai­té de maas­tricht, je pense que l’eu­rope est illé­gi­time, un autre jouet rotschieldien.) 

    Qui ne trempe pas là dedans, qui a les valeurs néces­saires pour inver­ser la tendance ?

    Pour l’ins­tant, je ne vois pas de che­va­lier blanc. Je suis miti­gé sur asse­li­neau et phi­li­pot, après tout, eux aus­si sont là depuis un bail non ?

    Vraiment, je suis perplexe…

    Presqu’envie d’y mettre cette jeune avo­cate qui a pris son cou­rage à deux mains pour accu­ser ouver­te­ment ce gou­ver­ne­ment de géno­cide…
    Plus d’in­té­gri­té à elle seule que toute la clique gouvernementale…

    A moins qu’ap­pa­raisse un élu …
    un maire des hautes alpes ? Un mili­taire bien­veillant ? Un amou­reux de la france et des hommes, un homme de valeurs…
    Un réfé­ren­dum pour his­ser un citoyen au second tour ?

    Rhaaa je sais pas, et j’aime pas ça.

    Répondre
  2. De Villiers et frère seront appe­lés pour sor­tir la France de cette merde qui colle aux sou­liers des Français

    Répondre
  3. À lire absolument.

    Répondre
    • Le pro­blème c’est qu’on a du mal à croire que celui qui a déjà été au gou­ver­ne­ment avec la droite avec un médiocre bilan puisse aujourd’­hui avoir des solu­tions. Surtout qu’il a été inca­pable d’empêcher l’inceste au sein de sa propre famille quand le grand frère vio­len­tait sexuel­le­ment son cadet durant des années. C’est trop grave.

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

3 + 7 =