Ma semaine d’observation de l’info (24 avril 2022)

par | 23 avril 2022 | 2 Commentaires 

Dimanche 17 avril 2022

Jour de Pâques.
Mardi 13 avril 2021, à 15h16, le compte Twitter de la marque d’eau miné­rale Évian publiait un court mes­sage comme il le fait régu­liè­re­ment : « RT Si vous avez déjà bu 1 L aujourd’hui ! »Évian Ramadan

Rien à redire ? Vous avez déjà oublié ?

Ce Tweet en plein rama­dan avait cau­sé une explo­sion d’in­sultes et de menaces qui avaient obli­gé la marque à ret­wee­ter quatre heures plus tard : « Bonsoir, ici la team Évian, déso­lée pour la mal­adresse de ce tweet qui n’appelle à aucune pro­vo­ca­tion ! »

Aujourd’hui, l’his­toire se répète… presque, sauf que c’est l’in­verse. Cette fois c’est la reli­gion catho­lique qui est visée. Par une publi­ci­té volon­tai­re­ment provocante :Viande Vendredi saint

Bien sûr, cer­tains vont tout de suite crier à la liber­té d’ex­pres­sion, à la laï­ci­té, au droit de cri­ti­quer et de blas­phé­mer. Certes.
Cet exemple est révé­la­teur de la sou­mis­sion (islam en arabe) de notre peuple, si bien décrite dans le roman épo­nyme de Houellebecq. Qui a réagi à cette affiche ? Qui a for­cé la socié­té Heura à s’ex­cu­ser comme l’a­vait fait Évian ? Seules quelques remarques sur les réseaux sociaux ont dénon­cé le fait.
N’allez pas cher­cher du côté des auto­ri­tés reli­gieuses, elles sont trop occu­pées à vous deman­der de vivre ensemble et d’ac­cueillir, y com­pris dans les églises, leurs « frères » musulmans.

Lundi 18 avril 2022

La semaine der­nière, notre jour­nal rele­vait déjà la bêtise de « L’OBS », qui mena­çait l’Europe du feu nucléaire si Marine Le Pen était élue dimanche pro­chain.
Pour le conso­ler, le maga­zine de la gauche bobo n’est pas le seul à diva­guer et à sur­en­ché­rir de stu­pi­di­té. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a lui car­ré­ment décla­ré qu’avec Marine Le Pen les pauvres allaient tous mou­rir, rien de moins.
La mort éga­le­ment pour les mili­tantes fémi­nistes, d’a­près Alice Coffin dans Libé.
Quand aux étran­gers ou assi­mi­lés, ils ont de quoi trem­bler :
Les juifs de France ne pour­ront plus man­ger casher, selon « Le Monde »
Ce sera un drame his­to­rique pour les Musulmans d’a­près la Grande Mosquée de Paris.
Toujours dans « Le Monde », l’é­lec­tion de Marine Le Pen pro­fi­te­ra aux plus riches en aug­men­tant les inéga­li­tés (mais pas avec Macron, on l’a bien vu depuis cinq ans).
Un « éco­no­miste » assure que le pro­gramme éco­no­mique de MLP « appau­vri­ra dura­ble­ment le pays. »
Sur les ins­ti­tu­tions, « Les Échos » pré­viennent : comme dans les pays auto­ri­taires, Marine Le Pen veut faire pri­mer le réfé­ren­dum sur la démo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive, alors que « Le Monde » (encore lui), estime qu’elle veut dyna­mi­ter la démo­cra­tie libé­rale en fai­sant appel au peuple.
Au niveau inter­na­tio­nal, c’est bien sûr la Russie qui est l’ob­jet de tous les égards.
« Libé » estime que l’é­lec­tion de Marine Le Pen est le scé­na­rio dont rêve Poutine. Accord fran­co-russe que beau­coup dénoncent comme Éric Rochant « Nous serions les alliés de Poutine et non ceux de l’Europe, (…) plu­sieurs géné­ra­tions paie­raient ce choix. »
Dans la tri­bune des « artistes », on apprend que son pro­gramme cultu­rel nous éloi­gne­ra de « l’histoire de la France résis­tante, huma­niste, géné­reuse et ouverte sur le monde ». Pôvres de nous !
Quant aux pro­fes­sion­nels de san­té, ils pro­phé­tisent et aver­tissent : l’extrême droite « porte en germe la des­truc­tion de notre État-Providence, nos ser­vices publics et par­ti­cu­liè­re­ment notre sys­tème de san­té », celui qui est si flo­ris­sant depuis Xavier Bertrand, Marisol Touraine et Didier Véran ?Bêtise réseaux sociaux

Mardi 19 avril 2022

Ce n’est pas Martine Le Pen qui le dit, mais l’a­gence euro­péenne Frontex qu’on ne peut pas taxer de lepé­niste.
Les fran­chis­se­ments illé­gaux des fron­tières exté­rieures de l’Union euro­péenne par des migrants ont for­te­ment aug­men­té au pre­mier tri­mestre 2022, attei­gnant leur niveau le plus haut depuis 2016.
Plus de 40 300 fran­chis­se­ments illé­gaux ont été détec­tés de jan­vier à mars, en hausse de 57% sur un an, dont 29% pour le seul mois de mars.
En Méditerranée, tous les records sont bat­tus avec plus de 132 %, et même plus de 200 % pour Chypre. Même chose pour les tra­ver­sées de la Manche : 8 900 ten­ta­tives, soit 190 % de hausse.Migrants - Immigrés clandestins

Mercredi 20 avril 2022

Les bat­tus d’hier ont des vues pour demain. Ainsi Jean-Luc Mélenchon appelle aux urnes « Je demande aux Français de m’é­lire Premier ministre en votant pour une majo­ri­té d’Insoumis […] de membres de l’Union popu­laire aux élec­tions légis­la­tives de juin. »
Il ne pré­cise pas s’il pré­fère être le pre­mier ministre de Macron ou de Le Pen…
Quant à Éric Zemmour, il reprend son pro­jet d’u­nion des droites pour « l’a­près 24 avril » sou­hai­tant ain­si s’op­po­ser aux deux autres grandes coa­li­tions, la « macro­niste » et « l’is­la­mo-gau­chiste »
Un peu comme si c’é­tait déjà plié, comme si Macron avait déjà gagné : « Je tends la main au Rassemblement natio­nal, aux Républicains qui refusent le macro­nisme et à Debout la France »Mélenchon Zemmour

Jeudi 21 avril 2022

15,6 mil­lions de télé­spec­ta­teurs. Un bide ! Rappel des audiences pré­cé­dentes :• 2017 : 16,5 mil­lions
• 2012 : 17,8 mil­lions
• 2007 : 20,5 mil­lions
• 1995 : 16,8 mil­lions
• 1988 : 30 mil­lions
• 1981 : 30 mil­lions
• 1974 : 25 mil­lions
Ce nombre ne fait que décroître, avec quelques rares sur­sauts… Signe d’un dés­in­té­rêt des Français pour la poli­tique ? ou preuve que ce type de débat n’ap­porte plus rien dans la cam­pagne offi­cielle ?
Il faut dire que les deux heures et demie infli­gées hier soir étaient plu­tôt sopo­ri­fiques, entre un pré­sident sor­tant arro­gant au pos­sible, mépri­sant et plein de morgue, comme il sait si bien l’être, et une chal­len­ger inquiète d’un nou­veau bide, qui n’a pas vrai­ment su prendre le des­sus, alors que les armes étaient toutes prêtes : Gilets Jaunes, dette, liber­tés, McKinsey, Grand Remplacement, etc.
À force de vou­loir tout lis­ser, il n’y a plus d’agressivité, donc plus de com­bat. Quand on com­bat, on peut perdre, mais si on ne com­bat pas, on a déjà per­du.Débat Macron - Le Pen - 20 avril 2022 - Macron méprisant

Vendredi 22 avril 2022

Des nou­velles du monde du pognon. La rému­né­ra­tion des diri­geants des entre­prises du CAC 40, por­tée par des primes excep­tion­nelles, a atteint 8,7 mil­lions d’eu­ros en moyenne en 2021. Du jamais vu, selon des don­nées publiées le 20 avril 2022 par l’en­tre­prise spé­cia­li­sée dans les socié­tés côtées euro­péennes Scalens.
Ces diri­geants sont rému­né­rés selon deux sources, une fixe, et une variable. Cette rému­né­ra­tion a été mul­ti­pliée par deux et a aug­men­té de 60 % par rap­port à 2019.
Le porte dra­peau de cette envo­lée est cette année le PDG de Stellantis, Carlos Tavares (Peugeot-Citroën-Fiat…). L’homme devrait per­ce­voir 19 mil­lions d’eu­ros pour l’ex­cep­tion­nelle année 2021.
Le reste est à l’a­ve­nant, et les Arnault, Hermès, Bettencourt, Pinault et consorts sont tou­jours hors du besoin !
À quoi peut bien leur ser­vir tout cet argent se demande t‑on sou­vent ?
Un élé­ment de réponse nous est don­né par le maga­zine Marianne de cette semaine. Explications : la Société des rédac­teurs du jour­nal a publié un com­mu­ni­qué dans lequel elle dénonce une atteinte inédite à son indé­pen­dance après l’in­ter­ven­tion de l’ac­tion­naire prin­ci­pal du maga­zine pour modi­fier « la Une » de l’é­di­tion du 21 avril. L’illustration de cou­ver­ture, qui fai­sait ini­tia­le­ment figu­rer la phrase inter­ro­ga­tive : « La colère… ou le chaos ? » a en effet lais­sé place à une tour­nure affir­ma­tive : « Malgré la colère… évi­ter le chaos »
Bien enten­du, la modi­fi­ca­tion deman­dée par la rédac­tion du jour­nal n’a pas été rete­nue, et c’est la ver­sion de l’ac­tion­naire qui a été édi­tée. Vous savez à quoi servent les mil­lion­naires dans l’information.Marianne - Une modifiée - Avril 2022

Au moins à Nice Provence Info, nous n’a­vons pas ce risque.

Samedi 23 avril 2022

Le Jauréguiberry a per­du son capi­taine. Le Crabe Tambour a défi­ni­ti­ve­ment quit­té son bord. L’acteur Jacques Perrin a tiré sa révé­rence à 80 ans.
Celui qui res­te­ra pour beau­coup d’entre nous le sous-lieu­te­nant Torrens, de la 317e Section est allé rejoindre l’adju­dant Willsdorff qu’in­car­nait Bruno Cremer.Jacques Perrin - 317e section

Le cinéaste Pierre Schoendorffer avait su uti­li­ser Jacques Perrin dans des rôles de per­son­nages enga­gés dans leurs convic­tions, et Jacques Demy dans ses comé­dies légères. Jacques Perrin était éga­le­ment un défen­seur vrai de la nature qu’il magni­fia dans quelques docu­men­taires éblouis­sants comme « Le peuple migra­teur » ou « Océans ».Jacques Perrin - Peuple migrateur

Bonne semaine à tous, et à dimanche pro­chain…
Patrice LEMAÎTRE

Les articles du même auteur

Patrice Lemaître

2 Commentaires 

  1. Ce qui est vrai­ment signi­fi­ca­tif de la dés­in­for­ma­tion gou­ver­ne­men­tale et plus encore de la bêtise crasse du Français moyen (l’é­lec­teur de base), c’est de croire encore et encore que MLP est archi-nulle en éco­no­mie alors qu’elle a autour d’elle des vrais et grands éco­no­mistes ; bêtise crasse de pen­ser encore et encore que EM est excellent en éco­no­mie alors qu’il a dés­in­dus­tria­li­sé la France, réduit la marge de manœuvre des TPME, sur­taxé la classe moyenne qui est pour­tant le nerf de l’é­co­no­mie d’un pays.
    Aussi, il faut refondre le suf­frage uni­ver­sel car
    a) les musul­mans sont de plus en plus nom­breux et votent JLM
    b) réin­tro­duire la repré­sen­ta­tion pro­por­tion­nelle au Parlement
    c) dis­pen­ser de l’ins­truc­tion civique aux étu­diants en leur incul­quant l’i­dée de nation et de patrie
    d) refondre la V° répu­blique notam­ment en ins­tau­rant de la démo­cra­tie directe (RIC ou RIP) et en créant un garde-fou salu­taire natio­nal quand le chef d’État dérape vis à vis du Pays et/​ou de ses com­pa­triotes par la sup­pres­sion de l’im­mu­ni­té pré­si­den­tielle
    e) redon­ner de poids aux contre-pou­­voirs afin qu’ils soient réels (Conseil d’État et Conseil consti­tu­tion­nel)
    f) dégrais­ser le mille-feuilles admi­nis­tra­tif qui coûte et ne pro­duit rien en for­mant d’of­fice ces fonc­tion­naires afin de les faire tra­vailler dans le pri­vé pour qu’ils apportent de la valeur ajou­tée
    g) refu­ser toute admis­sion au sta­tut de réfu­gié aux migrants quels qu’ils soient dès qu’il est avé­ré que leurs pays d’o­ri­gine ne sont pas en guerre et donc les refou­ler sys­té­ma­ti­que­ment.
    Bon vote le 24 : ne vous trom­pez pas de bul­le­tin ; ne pre­nez pas celui de l’a­do de cour de récré à sa matouse, anti-fran­­çais et, dans le meilleur des cas, incons­cient de la déchéance qu’il inflige à notre nation.

    Répondre
  2. ON VIT DANS UN PAYS DE FOUS ET ILS ONT PRIS LE POUVOIR 

    AVANT ON COMBATTAIT LA PAUVRETÉ MAINTENANT ON COMBAT LES PAUVRES

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.

quatre-vingts sept −  = soixante-dix sept