Les Gilets Jaunes de Cannes – Antibes se mouillent pour la France

par | 23 avril 2022 | 8 Commentaires 

La pluie s’est ins­tal­lée sur la Côte d’Azur, et cela fait du bien aux plantes qui man­quaient d’eau. Pour beau­coup ici, cette pluie est un bien­fait, car ceux qui ont encore les pieds sur terre et res­tent impré­gnés de la sagesse de leurs anciens, pensent que : « le beau temps, c’est le temps qui change. »

Gilets-Jaunes-Antibes-23-avril-2022-Pluie-1

Le Rond-Point de Provence à Antibes sous la pluie

Si la pluie arrose les plan­ta­tions des ronds-points, elle ne faci­lite pas la ren­contre heb­do­ma­daire des Gilets Jaunes de Cannes – Antibes. Mais il faut plus que quelques bas­sines d’eau pour les dis­sua­der, et ceux-ci ont dis­tri­bué leur tract, qu’il pleuve ou pas. Le tract évo­quant le vote du len­de­main pour le deuxième tour des Présidentielles, c’é­tait aujourd’­hui ou jamais car les Gilets Jaunes, sans sur­prise, sou­haitent « déga­ger Macron », et ils le disent à leur manière :

Fac-simi­lé du tract dis­tri­bué ce 23 avril 2022, jour de la Saint Georges

8 Commentaires 

  1. VIREZ MACRON QUI A MIS LA FRANCE DS 1 BORDEL PAS POSSIBLE MOI 7 PROCHES MORTS DU COVID ET VACCINS BLESSÉE MOI GJ 32 MANIFS ANTI PASS VIRONS CE TYRAN QUI N AIME PAS LES FRANÇAIS BENALLA MCKINSEY LA HONTE ET PFIZER ALORS LE TOUT 1600 MILLIARDS DILAPIDÉS

    Répondre
  2. Bon, le « pou­dré » est encore là, mais gar­dons le moral, la Foi, la confiance, et ne lâchons rien !
    Courage les amis..qui a dit que ce serait facile ? Peut-être faut-il en pas­ser par là pour que les « mani­pu­lés », les endor­mis se réveillent enfin.
    Nous… on conti­nue .
    Force et Honneur.

    Répondre
  3. Un RIC sinon rien !!!

    Répondre
  4. Les Gilets jaunes existent encore ? Ils n’ont pas com­pris que leur révolte en car­ton n’a ser­vi à rien, de plus gan­gré­nés par des gau­chistes dont tout ce qu’ils touchent devient de la merde !
    Qu’ils aillent en Russie mani­fes­ter et ils ver­ront que leur dieu Poutine est un cri­mi­nel bol­ché­vique et fait par­tie inté­grante du Nouvel Ordre Mondial, de l’autre fac­tion du mon­dia­lisme.
    On ne devient pas un pré­sident d’un État comme la Russie sans être un ini­tié, et ça vaut éga­le­ment pour Donald Trump.
    Tellement déses­pé­rés ces Gilets jaunes qu’ils cherchent un homme pro­vi­den­tiel venant les sau­ver sur son che­val blanc ! De plus ils n’ont pas encore com­pris que voter dans cette répu­blique judéo-maçon­­nique ne sert juste qu’à la faire fonc­tion­ner.
    L’avenir de la France c’est de deve­nir black et de mener une poli­tique juive mais visi­ble­ment les GJ ne l’ont pas encore com­pris et pré­fèrent répé­ter les mots fas­cistes et nazis comme de vul­gaires gau­chistes sans en savoir le sens et qui n’ont plus aucune force car répé­tés tant de fois par la doxa.
    Vous vou­lez encore bouf­fer de la shoar­naque à lon­gueur d’an­née et bien conti­nuez dans ce sens !

    Répondre
    • C’est bien de consta­ter mais pro­po­ser, c’est par­fois utile ! Rejeter Poutine, c’est accep­ter Macron qui, lui, éborgne, tue le Peuple. Comme Poutine ? Quand à la « shoar­naque », il est néces­saire que la Liberté d’Expression soit réelle ain­si les uns et les autres pour­ront débattre serei­ne­ment. Les Gilets Jaunes n’ont certes pas tout com­pris mais QUI peut pré­tendre tout com­prendre ? A choi­sir je pré­fère le mon­dia­lisme sou­ve­rai­niste que le glo­ba­lisme LGTB+, la pédo­cri­mi­na­li­té, l’es­cla­va­gisme, et l’in­jec­tion mor­telle par exemple.

    • Que pro­­po­­sez-vous alors ?

  5. FRANÇAIS, VOUS CROYEZ PAS QUE LES ÉCURIES ONT BESOIN D’UN COUP DE BALAI ?

    Répondre
  6. Leur pug­na­ci­té est remar­quable, leur ana­lyse poli­tique est claire et nette et c’est gra­tuit. Quand on pense à tous ces bons à rien qui se gavent de l’argent des Français pour leur inté­rêt per­son­nel en oubliant leur mis­sion d’élus.
    Nous ver­rons dimanche si enfin cette par­tie de la popu­la­tion qui vote pour le dro­gué san­gui­naire ne sou­haite plus être maso.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.

+ qua­rante deux = qua­rante trois