Désintoxiquez vous !

par | 20 juin 2022 | 1 com­men­taire

Depuis sa créa­tion en 2014, Nice Provenve Info, 1er site régio­nal de réin­for­ma­tion, s’at­tache à éclai­rer les esprits en les libé­rant de la pres­sion média­tique mani­pu­la­trice, et donc toxique. Notre envi­ron­ne­ment média­tique est pro­fon­dé­ment pol­lué par l’om­ni­pré­sence de men­songes, et donc de toxines. À cette fin nous nous atta­chons à ren­for­cer nos défenses immu­ni­taires contre le men­songe par son anti­dote natu­rel : la Vérité.

Ce qui vaut pour l’es­prit vaut éga­le­ment pour le corps :

Mens sana in corpore sano

Déjà les Romains recom­man­daient : un esprit sain dans un corps sain

Avoir un esprit sain paraît inac­ces­sible, et pour­tant il ne faut pas déses­pé­rer. Mais avoir un corps sain semble bien plus dif­fi­cile encore tel­le­ment les pol­lu­tions sont enva­his­santes. Notre corps subit des attaques de toutes parts : eau, air, nour­ri­ture, tout est pol­lué, déna­tu­ré, toxique.

Pour être en bonne santé aujourd’hui, il faut être résistant

Résistant, dans le sens cos­taud. Mais aus­si résis­tant dans le sens insou­mis. Être en bonne san­té aujourd’­hui relève presque de la rébel­lion ! La norme, c’est d’être malade et de consom­mer des médi­ca­ments pour oublier qu’on est malade. La pré­ven­tion n’en­ri­chit pas l’in­dus­trie phar­ma­ceu­tique. C’est la rai­son pour laquelle des méthodes très simples de vie saine sont ostra­ci­sées. C’est la cas de la détoxi­na­tion ionique.

La détoxination ionique, qu’est-ce que c’est ?

La détoxi­na­tion ionique fut mise au point dans les années 1930 par un ingé­nieur hon­grois qui est par­ti du phé­no­mène bien connu de l’élec­tro­lyse qu’il a adap­tée au corps humain puisque celui-ci est com­po­sé à 90 % d’eau.Électrolyse

En trem­pant ses deux pieds dans un bain d’eau légè­re­ment saline qui sert d’élec­tro­lyte, un faible cou­rant élec­trique s’é­ta­blit entre eux, l’un comme cathode, l’autre comme anonde. La pola­ri­té du cou­rant génère un flux d’ions por­teurs de toxines issues de l’eau du corps que l’eau du bas­sin fixe. En effet grâce à l’élec­tro­lyse, l’a­tome d’eau (H2O) se scinde et libère des bulles d’hydrogène (H2) qui remontent à la sur­face, et la molé­cule OH- res­tante prend une charge néga­tive. Elle est alors capable de fixer les acides et toxines conte­nues dans l’eau du corps.

La cou­leur de l’eau du bas­sin s’as­som­brit par sa propre oxy­da­tion certes, mais sur­tout par les micro-orga­nismes qui s’y déposent. La cou­leur de l’eau « pol­luée » varie­ra en fonc­tion des toxines qu’elle aura fixées. L’analyse de cette eau révèle la pré­sence de nitrates, d’am­mo­niac, de phos­phate, de métaux lourds et de divers pro­duits de syn­thèse qui pro­viennent de l’eau de son corps.

Cette méthode de détoxi­ca­tion sera pré­sen­tée par le Dr Anne Doll pen­dant sa confé­rence du same­di 2 juillet 2022 à Antibes (lire Chacun est d’abord l’acteur de sa san­té). Une démons­tra­tion est pré­vue pen­dant la durée de la confé­rence(1).Dr Anne Doll
Même si les résul­tats de la détoxi­ca­tion ionique sont par­fois spec­ta­cu­laires, cette méthode doit impé­ra­ti­ve­ment s’in­sé­rer dans une démarche glo­bale d’as­sai­nis­se­ment cor­po­rel. Anne Doll dira que l’a­li­men­ta­tion doit être notre pre­mier remède. La meilleure voie pour gué­rir consiste à ne pas tom­ber malade. Cela passe par une prise de conscience nou­velle, à contre-cou­rant du tout-pharma.

Georges Gourdin

(1) Inscription en ligne à la confé­rence ici.

1 commentaire

  1. Super article. La poli­tique de notre san­té pour mieux résis­ter contre ce sys­tème poli­tique de la mascarade.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.

trois + sept =