Gilets Jaunes d’Antibes : nous, on est là

23 jan­vier 2021 | 13 Commentaires 

Mais d’où sortent-ils ces Gilets Jaunes que l’on disait morts ?

Les Gilets Jaunes d’Antibes ont réin­ves­ti le rond-pont de Provence (sor­tie auto­route, à proxi­mi­té du maga­sin Carrefour) avec l’ap­pui bien­veillant de leurs amis can­nois (lire Gilets Jaunes d’Antibes : c’est repar­ti de notre édi­tion d’avant-hier).

Le savoir-faire des « anciens » de Cannes fut bien utile pour l’or­ga­ni­sa­tion pra­tique : pan­cartes et ban­de­roles, tracts et… casse-croûte, tout cela, les Cannois savent faire, depuis le temps ! De fait cette reprise fut un véri­table suc­cès pour les orga­ni­sa­teurs qui furent presque sur­pris de la sym­pa­thie tou­jours pré­sente des auto­mo­bi­listes qui ne man­quaient pas de s’ex­pri­mer avec leur klaxon.

Les Gilets Jaunes pou­vaient chan­ter : « Nous on est là », en fait « on est tou­jours là » n’en déplaise à ceux qui vou­draient bien qu’il en fût autrement.

On est là, nous on est là, nous on est là !

Gilets Jaunes Antibes - 23 janvier 2021

Les mimosas tout jaunes aussi affichaient leur sympathie avec les manifestants

Boucles d’oreille, pendentif, sac, tout est jaune

Même les lacets sont jaunes !

Ma liberté ne s’arrête pas là où commence la peur (Mohamed Diallo)

Sans oublier bien entendu le casse-croûte autour de la table

Diaporama : cli­quez sur les bou­tons ou les flèches pour faire défiler.

Fac-simi­lé du tract dis­tri­bué par les Gilets Jaunes au rond-point de Provence ce same­di 23 jan­vier 2021 :

Tract Gilets Jaunes - 23 janvier 2021

13 Commentaires 

  1. Très heu­reux d’a­voir par­ti­ci­pé à cette mobi­li­sa­tion.
    Nous nous devons d’être tjrs visibles afin de don­ner du regain à se mou­ve­ment actif par­tout en France.
    Merci à Nice Provence Info et à tous les participants.

    Répondre
  2. Tous les par­tis poli­tiques fran­çais ont signé leur col­la­bo­ra­tion en 2020 avec ce gou­ver­ne­ment com­plice de cette fausse pan­dé­mie mon­diale.
    Si cer­tains dou­taient encore de cette oppo­si­tion contrô­lée, elle a prou­vé cette année son exis­tence dans tous les cou­rants de la poli­tique fran­çaise.
    Heureusement quelques êtres humains ne sont pas dupes. La résis­tance ne repré­sente tou­jours qu’une infime par­tie de la popu­la­tion, il en a tou­jours été ain­si.
    Ces gilets jaunes là ont le cou­rage de main­te­nir le cap en tenant fer­me­ment la barre dans cette tem­pête média­tique, qu’est cette 3ème guerre mon­diale cyber­né­tique.
    La vic­toire sera totale et chan­ge­ra la face du monde, ce com­bat spi­ri­tuel est à son apo­gée, le bout du tun­nel approche.
    Merci pour votre dévoue­ment pour le bien commun.…

    Répondre
  3. Merci aux Gilets Jaunes can­nois de nous avoir fait le plai­sir de leur visite.

    Répondre
    • Merci à votre jour­nal de don­ner la parole aux gilets jaunes. Le gilet n’est qu’un acces­soire, sous chaque gilet, il y a un citoyen qui dénonce la perte des liber­tés indi­vi­duelles, l’ef­fon­dre­ment de la démo­cra­tie et la répres­sion poli­cière. l’Etat a auto­ri­sé la police à user de la vio­lence envers nous parce que l’on dénon­çait les lois liber­ti­cides qui vont les rendre encore plus puis­sants ! Nous sommes arri­vés à un point de non retour, notre vie d’a­vant ne revien­dra plus, cer­tains le com­pren­dront trop tard, il est triste de consta­ter que l’hu­main s’ha­bi­tue à tout. Quelle aubaine ce virus qui arrive à temps pour arrê­ter dans le monde tous les oppo­sants poli­tiques qui ne sont armés que de leur cou­rage et de leur amour pour la Nation. 😕

  4. Nous sommes là et nous y res­te­rons parce que la situa­tion est dra­ma­tique et vou­lue par Macron qui est un sbire aux ordres de l’o­li­gar­chie. La peur ins­tal­lée dans la popu­la­tion étant mau­vaise conseillère, ils pour­ront à loi­sir arri­ver à leur plan machia­vé­lique. Nous ne serons que de la valeur mar­chande. Continuer est un devoir national.

    Répondre
  5. Nous sommes tou­jours là parce que la situa­tion dans laquelle nous sommes est dra­ma­tique. Macron sous-fifre de l’o­li­gar­chie en use et en abuse pour arri­ver au chaos. Il espère par la peur sou­mettre le peuple à leur socié­té où nous ne serons que de la valeur mar­chande. Continuer est un devoir pour le bien de l’humanité.

    Répondre
  6. Heureux de savoir qu’il y a encore des Gilets Jaunes actifs, de vrais Français se sou­ciant vrai­ment de l’avenir de notre pays. Un grand mer­ci à eux !

    Répondre
  7. Quelle téna­ci­té ! Bravo les GJ pour être tou­jours pré­sents dans le com­bat pour nos droits et liber­tés, ils font preuve de cou­rage et de déter­mi­na­tion, nous en avons tant besoin. Merci NPI pour relayer les infos que nous ne ver­rions pas ailleurs.

    Répondre
    • Bravo à tous ! Les GJ ne lâche­ront rien et rien n’ar­rê­te­ra le réveil des peuples.

      Force et hon­neur, 2 mots tel­le­ment étran­gers aux souillons qui dirigent la France. Pour le moment.

  8. Bravo a Nice Provence Info d’être au plus près des citoyens et de don­ner les vraies infor­ma­tions sans langue de bois.

    Répondre
  9. Bravo les Gilets Jaunes, tou­jours là pour notre pays.

    Répondre
  10. Bravo à ces indes­truc­tibles Gilets Jaunes ! La soli­da­ri­té arme fatale contre le Système est en phase de recons­truc­tion après le mas­sacre média­tique, les infil­trés gau­chistes du PCC, le tra­vail des jour­na­listes à la soldes de l’o­li­gar­chie. Rien arrê­te­ra le Peuple Souverain, Rien ! Réveillons-nous et refu­sons d’être sou­mis à une démo­cra­tie dic­ta­to­riale où pédo­philes et cri­mi­nels font bon ménage !
    Nous sommes dans une guerre de l’in­for­ma­tion contre la dés­in­for­ma­tion ! Merci à Nice Provence Info !

    Répondre
  11. Je suis pas­sé en fin de mati­née à ce rond-point et j’ai eu l’im­mense joie de retrou­ver ici les Gilets Jaunes !
    Pas de vio­lence ! Des sou­rires, de la déter­mi­na­tion.
    Continuez, tenez bon. Le peuple sou­ve­rain est avec vous.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

11 − 10 =