Le quatrième anniversaire des Gilets Jaunes de Cannes-Antibes

par | 20 novembre 2022 | 5 Commentaires 

Ce same­di 19 novembre 2022, les Gilets Jaunes de Cannes-Antibes se sont retrou­vés au rond-point Saint-Jean-Cassien à Cannes-La Bocca.

Une nouvelle fois

Mais cette fois-ci ils ont démon­tré que leur indé­fec­tible déter­mi­na­tion finit par por­ter ses fruits. Nous sommes allés à leur ren­contre en ce jour anniversaire.

4 ans après : « Ils sont là » et « Ils lâchent rien »

Certes nous sommes loin des ras­sem­ble­ments mas­sifs de 2018, mais une équipe solide et réso­lue, voire opi­niâtre, s’est consti­tuée au fil des semaines, des mois et des années. Les Gilets Jaunes montent leur tente, déploient leurs ban­de­roles et leurs pan­cartes. Et sur­tout ils dis­tri­buent des tracts aux auto­mo­bi­listes. Nous avons pu consta­ter que l’ac­cueil de ceux-ci est cha­leu­reux. Les mots d’en­cou­ra­ge­ments sont fré­quents. Les auto­mo­bi­listes sont nom­breux à ralen­tir au rond-point et tendre la main pour prendre « le pros­pec­tus de la semaine ». En ce qua­trième anni­ver­saire, ils n’ont pas été déçus.

Premier tract recto-verso :

TRACT BD 19 novembre 2022
TRACT TEXTE 19 novembre 2022

Deuxième tract rec­to-ver­so :

TRACT GOUVERNE-MENT 19 novembre 2022 - recto
TRACT GOUVERNE-MENT 19 novembre 2022 - verso
Gilets Jaunes - 4 ans - Cannes - La Bocca

Cliquer sur les images pour les agrandir

Gilets Jaunes - 4 ans - Cannes - La Bocca

Plus de 2 000 tracts furent dis­tri­bués. À 16 heures, il n’y en avait plus, ce qui déçut cer­tains automobilistes !

Les Gilets Jaunes de Cannes – Antibes ne cachent pas qu’ils tra­versent des moments de doute.

Mais leur combat s’inscrit dans la durée

Il s’a­git main­te­nant d’é­veiller les Français. Ce qui est sou­vent très ingrat, notam­ment lorsque cer­tains auto­mo­bi­listes expriment leur désap­pro­ba­tion par des gestes obs­cènes. Les chan­ge­ments pro­fonds, radi­caux, révo­lu­tion­naires aux­quels les Gilets Jaunes aspirent, passent par un éveil des consciences, ce qui ne se situe pas dans la même échelle de temps que des reven­di­ca­tions pour le pou­voir d’a­chat, aus­si légi­times soient-elles.

De mul­tiples signes d’es­pé­rance appa­raissent ici ou là, en France et ailleurs. Les Gilets Jaunes sont per­sua­dés qu’ils écrivent l’Histoire, same­di après same­di, rond-point après rond point. Alors… à same­di pro­chain, au rond-point de Provence à Antibes.

Georges Gourdin

Les articles du même auteur

Georges Gourdin

5 Commentaires 

  1. Attention à la récu­pé­ra­tion. la pré­si­dente du groupe LFI Mathilde Panot et les dépu­tés Raquel Garrido, Arnaud Le Gall et Andrée Taurinya ont pré­sen­té ce 17 novembre leur « plan d’ac­tion légis­la­tif » en confé­rence de presse au palais Bourbon.
    « Cet évé­ne­ment his­to­rique a pro­vo­qué une sor­tie de route de nos ins­ti­tu­tions côté police et jus­tice », qui se sont « com­por­tées de manière inha­bi­tuelle et non conforme », a esti­mé Raquel Garrido à pro­pos des Gilets jaunes. La dépu­tée était alors entou­rée de figures du mou­ve­ment, dont Priscilla Ludosky et Jérôme Rodrigues.
    LFI se place en nou­veau lea­der des GJ, ce qui va pro­ba­ble­ment tuer le mou­ve­ment… Mais n’est-ce pas ce qu’ils veulent, afin de faire croire qu’ils repré­sentent la « seule opposition » ?

    Répondre
    • Les Gilets Jaunes devraient être TOUS des par­ti­sans mais le gau­chisme bobo au ser­vice du Pouvoir tente de récu­pé­rer ce com­bat de Résistants qui ne siègent pas à l’as­sem­blée natio­nale des cor­rom­pus. Ils sont dans la rue et gra­tui­te­ment, là est la dif­fé­rence. Rodrigues ou Ludosky ou Garidot ne pour­ront plus refaire de la récu­pé­ra­tion. Ces inutiles pour le vrai com­bat sont démas­qués. Rodrigues ne parle jamais de ce qui pour­rait fâcher ses maîtres ! Les Gilets Jaunes authen­tiques regardent la lune, pas votre doigt de bricoleur.

      Répondre
  2. Pourquoi ne pas envoyer les dates des ras­sem­ble­ments et les rond-points à ceux qui vont répondre à cet email et qui deman­de­raient à participer ?

    Répondre
    • Bonjour Gérard. Effectivement un calen­drier annuel serait le bien­ve­nu. Cependant pas évident, car il y a par­fois des impon­dé­rables (météo plu­vieuse) ou autres com­pli­ca­tions impré­vi­sibles. Pour info sur la plate forme Telegram (news citoyens, gilets jaune 06 , gilets jaunes 83), les infos sont relayées sur la région PACA, sur­tout pour les grands mou­ve­ments.
      À noter que les Gilets Jaunes de Cannes-Antibes-Grasse et alen­tours se retrouvent un week-end sur deux, soit à Cannes- La Bocca, soit à Antibes. Pour le 26 novembre pro­chain, ce sera à Antibes. Avec un petit calen­drier chez soi, il est facile de s’y retrou­ver.
      Espérant avoir répon­du à ta question.

      Répondre
  3. Wouaou ! ( je l’é­cris comme je veux) Merci Georges.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *