Nice Matin ressort les reliques de gauche pour sauver le passeport numérique

28 juillet 2021 | 5 Commentaires 

Dans son édi­tion du 28 juillet 2021, le jour­nal sub­ven­tion­né Nice Matin fait appel au Professeur Ralph Schor, 80 ans, pour sau­ver le pas­se­port numé­rique qui ne passe pas bien à Nice. Ce pro­fes­seur à la retraite depuis un bon moment est sol­li­ci­té pour nous expli­quer pour­quoi les anti-vac­cins sont aus­si repré­sen­tés à Nice. NIce-Matin - 28 juillet 2021 - Anti-vaccin extrême droite

Le résultat est une parodie de la Bien Pensance où les mensonges succèdent aux anathèmes, les préjugés à la haine

Commençons d’a­bord par la ques­tion posée : pour­quoi les anti-vac­cins sont-ils aus­si repré­sen­tés à Nice ? Eh bien tout sim­ple­ment parce-qu’ils sont bien repré­sen­tés dans toute la France !
Mais lais­sons la parole à notre pro­fes­seur qui va répondre doc­te­ment à une ques­tion stupide.

Morceaux choi­sis :

Six mille per­sonnes sur la Promenade des Anglais, same­di, pour dire « non » au vac­cin et au pass sani­taire : « Du rare­ment vu » selon la préfecture.

Nice Matin sous-estime déli­bé­ré­ment le nombre de mani­fes­tants puisque nous avons démon­tré selon plu­sieurs approches qu’ils étaient au moins le triple (lire les com­men­taires de notre article du 25 juillet Nice : mobi­li­sa­tion his­to­rique contre le pas­se­port numé­rique).
«Du rare­ment vu » selon la pré­fec­ture, il eût été plus cor­rect d’é­crire « Du jamais vu ».

Après le déta­che­ment à la France, en 1860, un mou­ve­ment deman­dait le retour a la manar­chie de Piémont-Sardaigne. [ … ] Aujourd’hui, cette contes­ta­tion s’ex­prime évi­dem­ment contre la poli­tique nationale.

Donc ce n’est pas la faute à Macron et à ses déci­sions coer­ci­tives, c’est la faute à Nissa Rebela, la monar­chiste. Ne riez pas, ce n’est pas fini.

L’extrême droite a tou­jours eu un écho impor­tant à Nice : des che­va­liers du glaive (ils prê­taient ser­ment sur une table sur laquelle il y avait un glaive) qui se sont fon­dus dans le mou­ve­ment la Cagoule.

rap­pe­lant

La Cagoule orga­ni­sa­tion poli­tique et mili­taire clan­des­tine dans les année 1930, qui a per­pé­tré des atten­tats à l’é­chelle natio­nale. Parmi eux Joseph Darnand, un ultracollabo.

Notre his­to­rien de 80 ans se rap­pelle bien de Joseph Darnand mais oublie de citer François Mitterrand qui fut proche de la Cagoule. À l’oc­ca­sion il crée un néo­lo­gisme : « ultra­col­la­bo », peut-être pour faire pen­dant à l”«ultradroite ». François Mitterrand fai­sait-il par­tie de ces « ultra­col­la­bos » ?

L’OAS était éga­le­ment active à Nice pen­dant la guerre d’Algérie. Faut-il éta­blir un lien entre cet écho et les anti­vax qui ont des liens avec l’ex­trême droite ? On peut poser la ques­tion sans être affirmatif.

La démons­tra­tion est cou­sue de fil blanc :
roya­listes → Cagoule → ultra­col­la­bos (com­pre­nez : farou­che­ment anti­sé­mites) → OAS = extrême droite.
Nous n’a­vons pas eu le sen­ti­ment same­di der­nier de par­ti­ci­per à une mani­fes­ta­tion d’ex­trême droite (si vous avez des doutes consul­tez notre dia­po­ra­ma et la vidéo de notre article du 25 juillet sus-mentionné).

C’est même faire insulte à tous les manifestants de sensibilité de gauche qui y ont participé en masse

Il y a un para­mètre qui semble indi­quer que le taux de for­ma­tion (les diplômes, l’é­du­ca­tion) est un fac­teur favo­rable à la vac­ci­na­tion. Se font vac­ci­ner en prio­ri­té les gens éru­dits, édu­qués, ayant des diplômes.

Faut-il en rire ou en pleu­rer ?
Mais le dédain de notre pro­fes­seur en retraite est sans limite et il persiste.

Quand je vois qu’a la tête de la contes­ta­tion « anti­vax”, il y a des gens comme Francis Lalane ou Jean-Marie Bigard, qui ne sont jamais pas­sés pour des esprits intel­lec­tuels supé­rieurs, ça ne milite pas en faveur du taux de conscience scien­ti­fique des antivaccins.

Il faut oser le dire.
Notre his­to­rien regarde trop la télé­vi­sion et ne connaît pas le Professeur Alexandra Henrion-Caude qui était en tête du cor­tège.
Il n’a pro­ba­ble­ment plus toute sa raison.

Mais tou­jours est-il que Nice Matin est allé cher­cher ce pro­fes­seur sénile et doc­tri­naire qui exhale son par­ti pris, sa ran­cœur, son mépris et sa haine afin de convaincre les indé­cis de ser­vir de cobayes à une potion occulte et hasar­deuse. Ce n’est assu­ré­ment pas la bonne méthode.

Massimo Luce


Postface [du 2 août 2021] : mais com­ment Nice Matin peut don­ner cré­dit à cet ensei­gnant dog­ma­tique et arro­gant. D’où tient-il ses allé­ga­tions ? Quelles sont les sources ? Et Nice Matin qui reprend ses pro­pos de haine sans crier gare ! Pure infox !
En réa­li­té, c’est tout le contraire puisque selon une étude du MIT, les per­sonnes qui hésitent à se faire vac­ci­ner sont « hau­te­ment infor­mées, scien­ti­fi­que­ment alpha­bé­ti­sées et sophis­ti­quées » [source]
Les jour­na­listes de Nice Matin sont pro­ba­ble­ment tous vaccinés…

5 Commentaires 

  1. On a les mêmes retrai­tés éclai­rés pour nous vendre les dik­tats du GIEC.
    Leur pré­fé­rence ? Les petites expé­riences de labo­ra­toire pour col­lé­giens éba­his.
    Pendant ce temps là, l’US Army tra­vaille le Groenland depuis Thulé.
    Quelque chose de pour­ri au royaume du Danemark ?
    En atten­dant les ours s’at­tendent au pire…

    Répondre
  2. N’achetez plus ce tor­chon de papier qui s’ap­pelle NM

    Répondre
    • je me suis désa­bon­né de Nice Matin, il deve­nu trop Estrozizi et Macroniste, c’est deve­nu un vrai jour­nal poli­tique qui oublie l’in­for­ma­tion neutre

  3. Nice puta est allé cher­cher cet imbé­cile du pro­grès en porte-jar­­re­­telle pour insul­ter les mani­fes­tants, d’ailleurs dans ces mani­fes­tants il y avait aus­si des vac­ci­nés. Nice Matin c’est BFM chiottes en ver­sion papier.

    Répondre
  4. Parfaite démons­tra­tion par cet ensei­gnant de la culture d’ex­clu­sion de la gauche : on n’ar­gu­mente pas, on ban­nit.
    Toutes celles et tous ceux qui ne marchent pas au pas (au pass) sont des imbé­ciles abru­tis et non diplô­més, com­plo­tistes et anti­sé­mites.
    Mais ces grosses ficelles que Nice Matin tire par déses­poir sont usées. Tout le monde les connait à pré­sent. C’est pitoyable. Et ensuite nos diri­geants s’é­tonnent que les élec­teurs ne viennent plus voter.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

24 +  = 33