Les Européens feront-ils aussi bien que les Canadiens ?

Ce qu’il se passe actuel­le­ment au Canada res­semble fort aux « révo­lu­tions de cou­leur » fomen­tées par des ONG finan­cées par la CIA ou l’Open Society de George Soros.Révolutions de couleur

Mais cette fois-ci au Canada, c’est l’État Profond (Deep State) qui est mis à mal avec une approche inédite : la capi­tale fédé­rale cana­dienne est blo­quée par les camion­neurs avec l’ap­pui mas­sif de la popu­la­tion ce qui a entraî­né la fuite du Premier ministre Justin Trudeau.Fight for Freedom - Camionneurs canadiens

Un mouvement se dessine également en Europe

Convoy France

Une solide orga­ni­sa­tion « à la cana­dienne » encadre ce mouvement :

L’État Profond, habi­tué à fomen­ter des ren­ver­se­ments de régimes, est bous­cu­lé par l’am­pleur de ce mouvement.

L’arroseur arrosé

Jusqu’où iront ces mou­ve­ments ? L’histoire se déroule devant nos yeux. Il nous appar­tient de l’écrire.

8 Commentaires 

  1. Nous sommes en pré­sence d’une UE qui a de pro­fondes racines nazies et qui, contrai­re­ment aux croyances, a été fon­dée par l’Allemagne avec pour objec­tif de pro­té­ger ses inté­rêts poli­tiques et com­mer­ciaux ain­si que ses bre­vets (BionTech) à tra­vers le monde. Mme von der Lyen est méde­cin et pro­vient de Bayer. Mme Merkel est for­mée en chi­mie et pro­ve­nait de Hoescht qui s’est asso­ciée à la petite Sanofi fran­çaise pour deve­nir la très grande Avensis.

    Le pre­mier com­mis­saire euro­péen est un Nazi, de son nom Walther Hallstein. Le tri­bu­nal euro­péen n’a de seul but que de pro­té­ger l’an­cien car­tel nazi/​américain IG FARBEN/​Rockfeller (pétro­chi­mie et phar­ma­cie), son archi­tecte étant le nazi Carl Ophuels, deve­nu ambas­sa­deur de l’Allemagne auprès de Walther Hallstein lors de la consti­tu­tion de l’UE

    Tant que l’UE exis­te­ra, les USA et les Allemands feront car­tel pour désta­bi­li­ser l’Europe, puis le Monde afin de pro­vo­quer des dés­équi­libres leur per­met­tant la spé­cu­la­tion financière.

    L’État de droit dis­pa­rait pen­dant la guerre et c’est bien pour cela que Macron l’a annon­cée. Il ne s’a­gis­sait pas d’une figure de style mais de la décla­rer en son sens littéral.

    La lutte s’an­nonce donc très com­pli­quée car les popu­la­tions n’ont plus de droits, le pou­voir exé­cu­tif écrase tous les autres et les médias suivent les direc­tions de la pro­pa­gande à laquelle ils se plient pour des rai­sons de dépen­dance économique.

    Un Tribunal des Nations sera pro­ba­ble­ment la seule voie de res­pon­sa­bi­li­ser et mettre en pri­son tous ces gou­ver­ne­ments géno­ci­daires qui, grâce à l’argent d’une demi-dou­­zaine de familles, jouent avec les droits fon­da­men­taux et la vie des citoyens de la planète.

    C’est toute l’his­toire de la civi­li­sa­tion qui est en cause et assu­jet­tie á un véri­table le coup d’État pra­ti­qué par une mafia car­té­li­sée d’Américains, Allemands et chefs de gou­ver­ne­ments qui assistent pai­si­ble­ment à cet état de choses pour voir ce qu’ils peuvent en reti­rer comme béné­fices pour l’ins­tal­la­tion de pou­voirs tota­li­taires qui leur per­met­traient d’é­ter­ni­ser un Pouvoir qui pour le moment leur est transitoire.

    Répondre
  2. Soyons le chan­ge­ment que nous désirons.

    Répondre
  3. Par tous les moyens il faut abattre le passe vac­ci­nal et ne le réser­ver qu’à ceux qui sont fra­giles, malades et avec leur gré.

    Répondre
  4. Bravo aux Canadiens.
    Espérons que les Français suivent le mou­ve­ment, il est into­lé­rable de voir nos liber­tés bafouées à ce point.

    Répondre
  5. Il ne faut rien lâcher et que ce mou­ve­ment se répande le plus vite et le plus lar­ge­ment possible.

    Répondre
    • Entièrement d’ac­cord
      Défendons notre liber­té acquise dure­ment depuis des décennies

      Répondre
  6. TOUT CELA ET TRÈS BIEN MAIS IL FAUT DÉTRUIRE LES STRUCTURES QUI ONT ÉTÉ IMPLANTES DANS LA LOI ET LES ORDONNANCES CAR ILS ONT VERROUILLES LES INSTITUTIONS
    ATOUT MOMENT ILS PEUVENT RECOMMENCER LE CONFINEMENT METTRE EN PRISON OU FAIRE DES CAMPS A QUI SE METTRA SUR LEURS CHEMIN
    VOIR ENTRETIEN DE DI VIZIO DANS LE SITE DE JUSTE MILIEU

    Répondre
    • C’est exact…
      Il ne faut rien lâcher avant et se méfier des pro­messes.
      Il fau­drait des­ti­tuer Macron et dis­soudre l’Assemblée

      Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *