Propagande de guerre

par | 28 février 2022 | 4 Commentaires 

La pro­pa­gande de guerre est aus­si ancienne que la guerre. Avec le recul du temps les slo­gans révèlent les forces à la manœuvre pour for­ger l’opinion.

La guerre qui se déroule en ce moment en Ukraine sus­cite les mêmes vel­léi­tés à for­ger l’o­pi­nion dans un sens vou­lu par les pro­ta­go­nistes. Alors que cette guerre se déroule loin de nos fron­tières, que notre pays n’y est pas impli­qué, nous avons droit à un matra­quage quo­ti­dien, mas­sif et gro­tesque. Tous les jours toute la presse sub­ven­tion­née par les fonds publics nous assène bêtises et contre-véri­tés. Notre presse régio­nale n’é­chappe pas aux manœuvres média­tiques, puisque nous sommes absents des manœuvres mili­taires. Par exemple, ce jour, le 28 février 2022 :

• Vous pen­siez que les rota­tives de Nice Matin avaient ren­con­tré un pro­blème tech­nique avec la moi­tié de Nice Matin mal impri­mée. Et bien non ! Nice Matin affiche sa soli­da­ri­té avec l’Ukraine en repre­nant les cou­leurs du dra­peau ukrai­nien. C’est que l’heure est grave. Nice Matin n’en a pas fait autant pour la Serbie lors­qu’elle fut atta­quée par l’OTAN. Et puis tant qu’on y est, pour­quoi pas la croix gam­mée ? puisque le coup d’État de la Place Meidan fut por­té par les milices nazies, armées et pré­pa­rées par l’OTAN.

• La bombe Poutine car celui qui bom­barde, c’est clair, c’est Poutine ! Si vous ne l’a­vez pas encore com­pris, Poutine, c’est le méchant. Oubliés les bom­bar­de­ments de l’OTAN sur la Serbie, mais pas que : oubliés les bom­bar­de­ments de l’OTAN en Afghanistan, en Irak, en Lybie, en Syrie. Ces bom­bar­de­ments « à l’a­mé­ri­caine » d’une autre ampleur que ceux de Poutine, mais il faut oublier les uns et ampli­fier les autres.

• Ayez bien peur ! si ce n’est pas déjà fait, car Poutine va nous envoyer une bombe ato­mique qui va tous nous faire mou­rir. Si vous n’êtes pas morts de la Covid, les bombes nucléaires de Poutine éli­mi­ne­ront les der­niers sur­vi­vants. Là aus­si on oublie notam­ment que :
- La seule bombe ato­mique jamais lan­cée le fut par les Américains sur le Japon.
- C’est notre propre ministre des Affaires étran­gères qui a cru bon le jeu­di 24 février der­nier de rap­pe­ler que : « L’alliance atlan­tique est aus­si une alliance nucléaire », ce qui est com­plè­te­ment stu­pide, de sur­croît de la part d’un ministre de la diplo­ma­tie ; ce à quoi le méchant Poutine a répon­du — à peu près — ceci : espèce d’im­bé­cile, moi aus­si je l’ai ! Tandis que les pro­pos de notre diplo­mate en chef ne sus­ci­taient aucune indi­gna­tion, ce n’est pas du tout la même chose avec Poutine. La pro­pa­gande s’en est aus­si­tôt empa­rée pour lais­ser entendre que Poutine « menace d’u­ti­li­ser l’arme nucléaire ». Tous aux abris !

• Soyons fiers d’être euro­péens, car nous aus­si nous allons faire la guerre au tyran de Moscou : on va envoyer des armes à l’Ukraine — au fait, au nom de quoi ? — et on va mettre en place des sanc­tions éco­no­miques — de quel droit ? — . Vive l’Occident qui ne plie pas et qui réplique cou­ra­geu­se­ment ! Les sanc­tions éco­no­miques contre la Russie, cela fait 20 ans qu’on en entend par­ler. Voyez le résultat.

• Enfin pré­pa­rons nous à accueillir des réfu­giés ukrai­niens. Après les réfu­giés syriens, libyens, kurdes, turcs, afghans pour les guerres déclen­chées par l’OTAN, pré­pa­rons nous à accueillir les réfu­giés des guerres déclen­chées par Poutine. L’Europe de Bruxelles est noble…

Cette pro­pa­gande de guerre vieilli­ra comme toutes les pro­pa­gandes. Nos petits-enfants les liront avec dépit et com­mi­sé­ra­tion. Mais d’ores et déjà, et avec un peu de dis­cer­ne­ment, il n’est pas dif­fi­cile de com­prendre qui les dif­fuse et pourquoi.

Massimo Luce

Post-scrip­tum : Par exemple, on voit dès à pré­sent que la pré­si­dente de la Commission euro­péenne veut inter­dire cer­tains médias jugés favo­rables à la Russie. Sérieusement ! C’est cette même per­sonne qui vou­lait « adap­ter » le code de Nuremberg afin de faci­li­ter la vac­ci­na­tion obli­ga­toire et c’est tou­jours elle qui est une grande amie du PDG de Pfizer. Mais c’est bien sûr !

Les articles du même auteur

Massimo Luce

4 Commentaires 

  1. Un der­nier mot à nos débiles de chefs d’états et dic­ta­teurs du monde entier :
    VOS HABITANTS DE N’IMPORTE QUELS LIEUX NE VEULENT QUUNE CHOSE : VIVRE ET MOURIR EN PAIX CHEZ EUX
    UN POINT C’EST TOUT

    Répondre
  2. SI la 3eme guerre mon­diale est déclen­chée la 4eme se fera avec des arcs et des flèches pour les survivants

    Répondre
  3. La racaille Khazar Rothschild avait aus­si des labos de fabri­ca­tion de virus mor­tels pour tuer encore plus de gens après le Coronacircus, mais Poutine a mis un terme au pro­jet annon­cé par Bill Gates infor­ma­ti­cien deve­nu méde­cin et patron de l’OMS. La véri­té arrive au galop !
    Macron demande à Jean-Michel de t’a­che­ter du PQ.

    Répondre
  4. Notre « Grand Chef de Guerre » natio­nal se ridi­cu­lise encore un peu plus : il en appelle à l’OTAN qu’il consi­dé­rait il y a peu en état de « mort cérébrale ».

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.

− un = trois