Covid, c’est parti comme en 19–40

16 octobre 2020 | 3 Commentaires 

Le Président de la République nous avait pour­tant bien pré­ve­nus : « Nous sommes en guerre ! »

Nous sommes en guerre, en guerre sani­taire certes. Nous ne lut­tons ni contre une armée ni contre une autre nation, mais l’ennemi est là, invi­sible, insai­sis­sable, et qui pro­gresse. Et cela requiert notre mobi­li­sa­tion géné­rale. Nous sommes en guerre. Toute l’action du gou­ver­ne­ment et du Parlement doit être désor­mais tour­née vers le com­bat contre l’épidémie, de jour comme de nuit. Rien ne doit nous en diver­tir. C’est pour­quoi j’ai déci­dé que toutes les réformes en cours seraient sus­pen­dues, à com­men­cer par la réforme des retraites.

Les Français ont eu du mal à com­prendre ces paroles. En guerre ? Mais où sont les chars ? Où sont les bom­bar­diers ? Peu à peu cepen­dant, les Français com­prennent que nous sommes effec­ti­ve­ment en guerre :
• port obli­ga­toire du masque (à gaz),
• des­truc­tion mas­sive de notre éco­no­mie,
• pilon­nage de nos petites entre­prises,
• ras­sem­ble­ments inter­dits,
• presse sous contrôle et main­te­nant
• couvre-feu.

Macron a raison : nous sommes bien en guerre

« L’ennemi est là, invi­sible, insai­sis­sable, et qui pro­gresse. » Mais quel est donc cet enne­mi ? Il n’y a pas de guerre sans enne­mi. S’il n’est pas décla­ré, il est au moins iden­ti­fié. C’est le cas dans les gué­rillas. Ou de ce que l’on nomme ter­ro­risme. Mais quel est donc cet enne­mi qui anéan­tit nos liber­tés et détruit notre économie ?

Le Président avance qu’il s’a­git d’un virus. Il lui donne même un nom : « Covid ». La « Covid », com­bien de morts au com­bat ? À vrai dire on ne sait pas trop. Les experts dis­cutent quo­ti­dien­ne­ment du sujet. Mais des sources infor­mées avancent qu’il y aurait quand même une dizaine de morts par jour.

Une guerre pour une dizaine de morts par jour ? Autant que les acci­dents de la route :Décès accidents routeLa guerre est-elle décla­rée à la voi­ture avec inter­dic­tion de rou­ler ? La guerre n’est pas décla­rée non plus à la ciga­rette qui tue plus de 200 per­sonnes par jour :Décès dus tabac

Et les morts à cause du dia­bète : en France, le dia­bète tue chaque année 4 fois plus que les acci­dents de la route.Causes décès France

Fait-on la guerre au dia­bète comme on la fait à la Covid ? Pourquoi donc notre Président s’en va-t-en guerre contre une mala­die qui tue bien moins que des dizaines d’autres causes ?

Bien qu’elle soit décon­cer­tante, voire incon­ce­vable, la réponse trans­pa­raît peu à peu :

le Président veut cette guerre !

Avec cet éclai­rage insoup­çon­né, tout prend alors sens :
• masques inter­dits deve­nus obli­ga­toires (lire Au secours, « ils » sont deve­nus fous ! du 30 août 2020),
• inter­dic­tion de la chlo­ro­quine (lire La chlo­ro­quine et le coro­na­vi­rus du 23 mars 2020),
• confi­ne­ment par­fai­te­ment inef­fi­cace (lire Il faut décon­fi­ner rapi­de­ment du Docteur Nicole Delépine),
• masques obli­ga­toires mais inef­fi­caces (lire « Le port du masque ne sert à rien et risque même de pro­vo­quer des mala­dies » par Patrick Bellier, pneu­mo­logue),
• chiffres tru­qués (lire Les don­nées INSEE démontrent qu’il est impos­sible d’avoir 30800 morts en plus en 2020 à cause de la Covid-19 ! du 19 sep­tembre 2020),
• une deuxième vague, annon­cée pour le len­de­main et sans cesse repor­tée, pres­qu’es­pé­rée (lire Covid : alors… elle vient cette deuxième vague ? du 10 sep­tembre 2020),
• et main­te­nant le couvre-feu (lire Couvre-feu, la dic­ta­ture sani­taire s’affermit d’hier),
tout s’ex­plique par l’é­clai­rage d’une mani­pu­la­tion contre la véri­té, contre le Peuple. Et donc d’une guerre décla­rée par nos diri­geants contre la véri­té et contre le Peuple. 

Ils voulaient cette guerre, ils l’ont eue

« Bon Dieu ! Mais c’est… bien sûr ! » aurait dit le com­mis­saire Bourrel.

De fait on trouve tous les ingré­dients d’une guerre :
• l’en­ne­mi : c’est le Peuple qu’il faut sou­mettre,
• les armes : les médias sub­ven­tion­nés et les ins­ti­tu­tions sou­mises,
• une pro­pa­gande de guerre : la cen­sure sévit de plus en plus sévè­re­ment,
• l’ob­jec­tif : la sou­mis­sion du Peuple puis la vac­ci­na­tion obli­ga­toire et la lobo­ti­sa­tion généralisée.

En réa­li­té Macron a pris de l’a­vance et ne com­met pas de faute. Son plan se déroule comme il l’entend.

Dans cette guerre de sou­mis­sion, nous avons des sol­dats, à savoir tous ceux qui contri­buent au men­songe — avec plus ou moins de zèle — afin de déclen­cher et d’en­tre­te­nir cette guerre. On y trouve bien enten­du les élites de notre Système. S’ils sont là, c’est parce-que — mieux que d’autres — ils savent se pla­cer du côté du manche. Ils sentent d’où vient le vent qui va les pro­pul­ser vers le haut afin de man­ger du homard et ne pas décla­rer leur patrimoine.

Mais il y a aussi les résistants

De plus en plus de voix se lèvent pour dénon­cer cette mani­pu­la­tion et en démon­ter les méca­nismes. Le Professeur Raoult fut le pre­mier, et fut bien­tôt sui­vi par des cen­taines de méde­cins (lire Il est urgent de chan­ger de stra­té­gie sani­taire face à la Covid-19, tri­bune cen­su­rée du 30 sep­tembre 2020). Tous ces méde­cins lucides et cou­ra­geux appellent à la RÉSISTANCE des Français. Dans son article du 11 avril 2020, Nicole Delépine en appe­lait déjà à la résis­tance : « Refusons des lois d’exception injus­ti­fiées. RÉSISTONS ! » Et c’é­tait en avril, bien avant le couvre-feu.

Les Français qui refusent la sou­mis­sion, la vac­ci­na­tion obli­ga­toire, le confi­ne­ment per­pé­tuel, le port du masque en toute cir­cons­tance, l’in­ter­dic­tion de se réunir à plus de 6, la faillite de leur petite entre­prise, le couvre-feu, tous les Français cou­ra­geux n’ont d’autre choix que d’en­trer en résis­tance face à un enne­mi qui dis­pose de toutes les armes lourdes de la propagande.

Nice Provence Info, pre­mier site régio­nal de réin­for­ma­tion, s’est posi­tion­né dès sa créa­tion en 2014 du côté de la résistance.

Georges Gourdin
Rédacteur en chef

3 Commentaires 

  1. « Nous sommes en guerre », puis usage des lais­­sez-pas­­ser pour pou­voir sor­tir de chez nous.
    Maintenant, le couvre-feu.
    Vu l’é­tat de déli­ques­cence de notre pays vou­lu par une mino­ri­té de psy­cho­pathes mil­liar­daires (pour reprendre l’ex­pres­sion très juste de Jean Jacques Crèvecœur), nous n’al­lons pas tar­der à uti­li­ser les tickets de rationnement…

    Répondre
    • Ce matin, suis tom­bé sur un groupe de mamans révol­tées et ron­gées par la peur, qui essayaient de ras­sem­bler leurs sem­blables pour une révo­lu­tion à l’Élysée.
      Je leur lais­sé un mes­sage :
      « TROP TÔT ».
      J’explique, voi­là leur plan­ning USA (à peu de chose près le même dans le monde)
      ​🔰 There are Five Phases of Vaccine Compliance :
      We are cur­rent­ly in phase 3 and the final phase includes door-to-door arrests of those who refuse spike pro­tein injec­tions.
      There are five dif­ferent phases of this esca­la­tion :
      ‼️Phase 1 – Voluntary (spur­red by media pro­pa­gan­da, bri­be­ry of social media influen­cers, doc­tors, etc.). This phase traps those gul­lible enough to think that injec­ting a spike pro­tein bio­lo­gi­cal wea­pon will some­how “save” or free them.
      ‼️Phase 2 – Incentives (lot­te­ry tickets, free beer, free donuts, etc.). This phase traps those who are stu­pid enough to trade their lives for beer and donuts. There are a lot of such people, and even glo­ba­lists unders­tand that such people with low IQ have nothing to do with human civi­li­za­tion.
      ‼️Phase 3 – Private Sector Punishment – At this stage they use cor­po­ra­tions to deny people access to ser­vices (such as air tra­vel, cruise ships, res­tau­rants, spor­ting events, concerts, etc.). This phase hopes to make life extre­me­ly uncom­for­table for the unvac­ci­na­ted.
      ‼️Phase 4 – Criminal Fines or Imprisonment (Public Sector) – This phase will begin after fake media blames the unvac­ci­na­ted for ongoing pan­de­mic out­breaks that are killing people. Some juris­dic­tions will have laws requi­ring conti­nuous vac­ci­na­tions eve­ry year. Anyone who refuses to com­ply will be fined or impri­so­ned.
      ‼️Phase 5 – Open Military Terror – Open War Against Unvaccinated Citizens. There will be com­pul­sion to vac­ci­nate at gunpoint.

      Nous sommes en phase 3.
      Pourquoi ? Parce qu’ils ne peuvent ins­tau­rer loi mar­tiale et Eurogenfor je crois, enfin une milice de l’Otan entrai­née pour ça, afin de pas­ser en phase 4.

      Qu’attend Macron ?
      – une émeute
      – un grou­pe­ment pla­ni­fié assez à l’a­vance pour y com­mettre un atten­tat sous faux dra­peau.
      (11÷9 -> 20ème anni­ver­saire de l’at­ten­tat tali­ban du WTC je vous rappelle…)

      Attali n’ar­rête pas de dire, y aura guerre civile avant 2022.
      Pas parce qu’il le devine mais parce que c’est pré­vu.
      (Exactement comme il a décrit la « plan­dé­mie » dans ses bouquins…)

      Quelle est la meilleure option alors ??
      1) Il ne peut pas offi­ciel­le­ment lan­cer l’o­bli­ga­tion vac­ci­nale sans devoir prendre en charge les RESPONSABILITÉS.
      De même que tous ceux qui ont bran­di un doc à signer à l’é­cole, l’hô­pi­tal, au bou­lot, n’ont eu aucun pro­blème car PERSONNE ne veut prendre la res­pon­sa­bi­li­té de ce vax poi­son.
      Il est blo­qué, il filoute genre « mettre le gosse à l’é­cole = accord paren­tal ». Non, pas si vous leur sor­tez un doc signé de votre désac­cord en 2 exem­plaires contre signé (s’ils veulent pas contre signer, alors vous leur ten­dez celui où ils prennent la res­pon­sa­bi­li­té…
      Et là ils se dégon­fle­ront aus­si sec.

      2) Boycott encore plus sou­te­nu, y a déjà Leclerc qui râle etc… le pass sau­te­ra si les entre­prises disent Stop.

      3) Pas de ras­sem­ble­ment orga­ni­sé pour l’instant.
      Le faux atten­tat sera plus faci­le­ment démas­qué voire l’i­dée aban­don­née, car cela pour­rait incri­mi­ner tout l’État aux yeux du monde.
      Au contraire, conti­nuez de fil­mer à tout va, avec un peu de chance on aura la preuve dans les mains et là l’ar­mée aura son levier pour le cho­per.
      Pour l’ins­tant, il ne fait que des menaces, rien qui ne soit suf­fi­sant sous peine que Macron pour­rait crier à l’in­sur­rec­tion et faire débar­quer l’Otan (dans les mains du Deep State, ça serait le cauchemar)

      4) Profitez de cette « pause manif » pour prendre du temps de consti­tuer un réseau local, ren­con­trez vos voi­sins, pré­sen­tez vous, par­ta­gez vos domaines de com­pé­tences, et pro­po­sez vous de vous voir une fois en groupe, pour mettre au point un comi­té de défense et d’en­traide du quar­tier et envi­sa­ger dif­fé­rents cas de figure et quelles stra­té­gies vous avez en fonc­tion du groupe contre un flic zèlé, le sou­tien d’un iso­lé, en cas de black-out, etc…
      (Exemple tout con, offrez un vuvu­ze­la à chaque foyer, en cas de coup de corne de brume, tout le monde débarque, la force par le nombre.)

      Et par petits groupes, par­ta­gez l’i­dée dans les quar­tiers voi­sins, et créez vous un groupe web chaque petit groupe, et de fil en aiguille si ça gagne toute la France, vous avez un web phy­sique, ou dif­fé­rents membres du groupes ont contact avec un autre groupe pour faire pas­ser les mes­sages, les infos, les idées, actions etc…

      Et pen­dant ce temps sor­tez le pop­corn et regar­dez les entre­pre­neurs har­ce­ler Macron et chan­ger de camp 🤣

      Mais ne faites pas les andouilles, cette période pue le sapin, la phase 4 signe la guerre… ils la veulent… ne leur offrez pas.

      Bref évi­tez les manif, les grosses fes­ti­vi­tés 3 à 4 semaines his­toire de pas vivre un bata­clan 2 puis la guerre (et la mort de la majo­ri­té d’entre nous…)
      Organisez vous en local pour être pré­pa­rés si ça devait s’ap­pro­cher de chez vous.

      Et res­pi­rez, si tout le monde fait pas­ser le mes­sage et qu’on met un vent à Macron, il va se retrou­ver à la Merkel le 15.

      Soyez moins pré­vi­sibles et plus malins… Vous voir débar­quer en mode bour­rin ne leur fait pas peur du tout. Il pro­voque même, eg l’op­po­si­tion contrô­lée n’ar­rête pas de vous dire d’al­ler tous à Paris… Tiens donc…
      Piège à cons qui peut coû­ter la France, l’UE en cas­cade, puis la guerre ue tali­bans isla­mistes, etc…

      C’est ce qu’ils veulent.
      La preuve :
      https://odysee.com/@bamboklaat:0/Ces-rabbins-qui-nous-veulent-du-bien:b
      On paie les terroristes :
      https://youtu.be/gGPoVTFZTHE
      Au besoin,
      https://vk.com/chris_lvr

      Leur lea­der m’in­ter­pelle cho­quée par ce mes­sage en me disant : « Comment tu sais ? »
      Je lui ai répon­du : « je ne sais pas…, je recoupe les infos que je gratte et j’anticipe… »
      La sen­tant encore plus décon­cer­tée, j’ai com­pris qu’elle venait de se réveiller, le coup des enfants a secoué les mamans, et quand on réa­lise, on est horrifiée…

      Pour essayer d’a­pai­ser cette peur de l’in­con­nu, je lui ai pro­po­sé de vision­ner ceci
      Psycho totalitaire
      https://crowdbunker.com/v/aIJpNp94uV
      et
      https://odysee.com/@neonews_fr:5/Claire-Severac—Conf%C3%A9rence–La-guerre-secr%C3%A8te-contre-les-peuples:a

      Je lui ai dit d’é­cou­ter ça tran­quille en vacant à ses occu­pa­tions, et que si elle vou­lait en savoir plus après (il reste tou­jours des poi­gnées d’ir­ré­duc­tibles dans le déni), il serait judi­cieux de s’in­té­res­ser à Serge Monast.
      Que cela soit ses livres ou ses vidéos (des liens sont dis­po sur mon vk)
      Après ça je l’ai lais­sée.
      J’ignore si je fais bien ou non car j’i­gnore si elle veut entendre tout ça et le poids que cela engendre quand on sort de l’oeuf…
      Mais dans l’é­ven­tua­li­té où une maman dans la même situa­tion se sent la force d’af­fron­ter les choses, je lui par­tage ce récit afin de lui offrir, « comme je peux », la pos­si­bi­li­té de faire le point.

      Mon but pre­mier semble noble, mais comme le petit Français dans la pro­duc­tion amé­ri­caine « Fusion », je ne cherche pas à jouer au sau­veur du monde… mais au moins 3 per­sonnes et je l’a­voue, je sais que pour cela j’au­rais besoin de tout le monde, aus­si soli­taire que je sois d’ordinaire.

      Donc ser­vez vous, et n’hé­si­tez pas à venir en par­ler au besoin.

      https://vk.com/chris_lvr

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

83 −  = 75