Étoile jaune©, propriété intellectuelle !

21 juillet 2021 | 9 Commentaires 

C’est une levée una­nime d’in­di­gna­tions, que dis-je d’é­cœu­re­ment à en vomir, qui a sou­le­vé toute notre classe média­ti­co-poli­tique :
Les com­plo­tistes anti-vax ont fran­chi la limite de l’i­nac­cep­table en en osant faire le paral­lèle entre l’Étoile jaune© et le « pass sani­taire » — l’ex­pres­sion recom­man­dée par Bruxelles « pass vert » ne s’é­tant pas imposée. Étoile jaune - Non-vacciné _ Le Monde 19 juillet 2021

Il est cocasse de consta­ter que les « veilleurs » du Monde — ceux qui donnent les mau­vais points aux dif­fu­seurs de « fake news » — ne savent pas comp­ter. Le Monde se ridi­cu­lise en annon­çant « 114 000 mani­fes­tants dans toute la France ». On ne rit pas. Rien qu’à Paris, des cal­culs fiables éva­luent les mani­fes­tants à 140 000 [source]. Nouveau fla­grant délit de dés­in­for­ma­tion pour le jour­nal spon­so­ri­sé par Bill Gates(1).

Le point Godwin ne doit être uti­li­sé que par la Police de la Pensée. Pas ques­tion de le bana­li­ser ! Le tabou qui consti­tue l’un des piliers de la Bien Pensance est éhon­té­ment bous­cu­lé par ces anti-vaxx qu’on soup­çon­nait bien d’être antisémites.

Toute l’armada médiatique se met en branle pour éteindre l’incendie

Un res­ca­pé du Vel d’Hiv témoigne en boucle sur les médias en mon­trant un des­sin d’une étoile jaune avec comme ins­crip­tion « Sans vac­cin » : « Vous ne pou­vez pas vous ima­gi­ner à quel point j’ai été tou­ché. Les larmes me sont venues, je l’ai por­tée, l’étoile, moi, je sais ce que c’est, je l’ai dans ma chair encore ».

Tout comme Marek Halter qui s’in­digne dans Nice-Matin (édi­tion du 20 juillet 2021) : « À 4 ans, on m’a mis l’é­toile jaune, rien à voir avec un vac­cin. » À 85 ans, notre don­neur de leçons a gar­dé les bons réflexes : « Il y a deux sortes de mani­fes­tants : ceux qui ont peur de la science et les vrais anti­sé­mites. » Autrement dit : que des imbéciles.

Le porte-bonne-parole du gou­ver­ne­ment Gabriel Attal fait de ce paral­lèle : « des com­pa­rai­sons abso­lu­ment abjectes ».

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a déplo­ré : « Une confu­sion des mémoires révol­tante qui me dégoûte. C’est mons­trueux. »

D’une seule voix, c’est toute la classe média­ti­co-poli­tique qui s’est fen­due de sa décla­ra­tion obli­ga­toire, pas­sage obli­gé devant la LICRA si on veut exis­ter en bonne place sur la scène médiatique.

Mais là, NON, NON et NON ! Chers mani­fes­tants anti-vaX : on ne touche pas à l’Étoile jaune©®™. Chasse gar­dée.
Certes, l’Histoire de l’Humanité est riche de ses géno­cides. De Staline à Mao, en pas­sant par les Vendéens mas­sa­crés par la Révolution fran­çaise. Et puis les Amérindiens, les Kurdes, les chré­tiens d’Orient. La palme de ce sinistre clas­se­ment revient aux conqué­rants musul­mans qui ont mas­sa­cré au moins 200 mil­lions d’in­fi­dèles lors de leur conquête de l’Afghanistan et de l’Inde. Record curieu­se­ment qua­si­ment incon­nu des don­neurs de leçons modernes. C’est que le mètre éta­lon du géno­cide, la réfé­rence abso­lue, la Palme d’Or du crime indus­triel, l’in­dé­pas­sable, c’est, pour l’é­ter­ni­té, la Shoah. On peut rire de tout, enfin des autres mas­sacres, mais pas uti­li­ser l’Étoile jaune. C’est non seule­ment pro­fa­na­toire mais illégal.

Mécontents de la poli­tique démo­cra­tique et pro­gres­siste macro­nienne, Gilets Jaunes, Blouses blanches et autres gau­lois réfrac­taires, veuillez res­ter dans les clous ! Macron n’a rien d’un dic­ta­teur, qu’on se le dise. Exprimez votre mécon­ten­te­ment de façon plus répu­bli­caine, en chan­ton­nant quelques bluettes sur un pas de polka :

Deux pas en avant, Macron il est méchant ♪
Trois pas en arrière, il faut faire marche arrière ♫
Qui ne saute pas aime les vaxins, You !

Michel Lebon

[NDLR] Notre illus­tra­tion à la une : la rouelle du Moyen-Âge, ancêtre de l’Étoile jaune.

(1) Pour leur mal­heur, les jour­na­listes du Monde font fi de cet aver­tis­se­ment de Nietzsche : « Ce qui me désole, ce n’est pas que tu m’aies men­ti. C’est que doré­na­vant je ne pour­rai plus te croire. »

9 Commentaires 

  1. Nul peuple ne peut s’ac­ca­pa­rer la mémoire, la Shoah est celle de toute une géné­ra­tion et au-delà de tous les humains.
    L’Étoile Jaune n’est qu’une des ter­ribles mani­fes­ta­tions de la cruau­té et de l’in­jus­tice, il y en a et en aura d’autres. Ce n’est pas désho­no­rer la mémoire des juifs que de le rap­pe­ler. On pour­rait dis­ser­ter sur cet acca­pa­re­ment d’un sym­bole, trans­for­mé en tabou (qui d’ailleurs n’é­vite pas les mani­fes­ta­tions du Mal sous bien d’autres formes) mais ce n’est pas le lieu…

    Répondre
  2. Savez-vous qu’en Israël, le peuple a mani­fes­té en uti­li­sant l’é­toile jaune ?
    Mais eux, ont le droit !
    Voir ceci.

    Répondre
  3. Et pour­quoi tou­jours ce mono­pole, jamais de soli­da­ri­té par ces faux repré­sen­tants des juifs fran­çais ? Il y a eu 40 mil­lions d’Amérindiens mas­sa­crés et com­bien de Noirs dépor­tés pen­dant 13 siècles ? L’étoile jaune (comme le Gilet Jaune ?) est une dis­tinc­tion d’a­par­theid et nous vivons la même chose aujourd’­hui. Macron a annon­cé la dic­ta­ture du IVe Reich la preuve en est qu’il s’es­suie les pieds sur le code de Nuremberg. Pour les vac­ci­nés com­bien de morts et com­bien d’es­tro­piés à vie ? Nous aurons les chiffres le jour où toute cette ver­mine sera chas­sée et aus­si la Vérité ! Je dirais que la solu­tion finale est en marche parce que « C’EST NOTRE PROJET » sur la pla­nète avec cette injec­tion de poi­son ! Le racisme n’a pas de supé­rieur hié­rar­chique. Et être contre les anti-vac­­cins c’est vrai­ment antisémite.

    Répondre
  4. Le jour­nal « Le Monde » se couvre de pipi !

    Répondre
  5. On peut com­prendre que des gens s’in­dignent au pre­mier abord de cette com­pa­rai­son (étoile jaune – pass sani­taire) mais avant de la dénon­cer, il faut com­prendre ce que ceux qui la font veulent dire par là.

    Bien enten­du ils ne disent pas que le pass sani­taire c’est comme le nazisme ou le géno­cide des juifs, ce serait en effet indé­cent et cela mar­que­rait bien peu res­pect pour l’hor­reur qui s’est dérou­lée dans les années 1940.

    Mais l’é­toile jaune ce n’é­tait que le cran d’a­vant ce n’é­tait pas encore les camps de concentration. 

    L’étoile jaune, c’é­tait la créa­tion de deux caté­go­ries de citoyens, le retrait de droits fon­da­men­taux à une caté­go­rie et leur dési­gna­tion à l’opprobre géné­rale en les ren­dant res­pon­sables de tous les mal­heurs du monde.

    Sur ces trois points, les non vac­ci­nés rem­pla­çant les juifs, la logique est stric­te­ment la même. La com­pa­rai­son a donc un sens même si elle ne dit pas bien sûr que nous irons au stade plus loin qui fut l’hor­reur mais n’est pas l’ob­jet de la comparaison.

    Rappelons aus­si que c’est en lut­tant contre les pre­mières attaques à la liber­té que nous évi­te­rons des dérives plus grandes encore.

    Répondre
    • On ne chan­ge­ra pas les opi­nions de ceux qui se défendent avec déses­poir. J’attends mi août ou fin décembre et on ver­ra quels argu­ments auront tenu la route.

    • Réponse à Zamicel :
      Avec toute ma sym­pa­thie, et à moins que je me trompe :
      « J’attends au bord de la route. Je laisse les autres prendre les coups et je compte les points. »
      Une belle image du mou­ton dans le trou­peau qui suit le mou­ve­ment où qu’il aille, même si c’est à l’abattoir.

    • Merci pour ce fabu­leux com­men­taire qui fait en sorte de remettre « quelques pen­dules à l’heure », bien qu’il soit bien triste qu’il faille le faire ! Vive le libre arbitre !

    • Oui l’é­toile c’é­tait le début de leurs mal­heurs, sui­vie par les souf­frances que l’on sait.
      En revanche, aujourd’­hui, cette étoile bien anec­do­tique – mais impar­don­nable, a été pré­cé­dée par le gilet, accom­pa­gné tout de même par nom­breuses mains arra­chées ou yeux cre­vés.
      Le timing n’est même pas res­pec­té, alors on craint le pire.

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

 − 7 = 3