Nice, 21 août 2021 : les antipass ne s’essoufflent pas

22 août 2021 | 4 Commentaires 

Malgré les efforts du Pouvoir et de ses relais média­tiques, rap­pe­lez vous :Nice-Matin - 15 août 2021 - Antipassle mou­ve­ment de pro­tes­ta­tion des Niçois contre la res­tric­tion des liber­tés ne fai­blit pas. Affrontant la cha­leur, ils ont à nou­veau défi­lé paci­fi­que­ment dans les rues de Nice avec une déter­mi­na­tion que rien ne semble pou­voir arrêter.

Le dia­po­ra­ma ci-des­sous s’ef­force de trans­crire au plus près l’am­pleur de cette mani­fes­ta­tion ain­si que la per­ti­nence crois­sante des pan­cartes, tein­tées de réfé­rences lit­té­raires, phi­lo­so­phiques ou his­to­riques et d’humour :

Samedi 14 heures…

regroupement presqu’habituel sur la Place Garibaldi

Tour de chauffe

Tous les supports sont bons, ici un autocollant…

un carton d’emballage…

ou directement à fleur de peau…

toujours beaucoup de créativité

Les caricaturistes sont sollicités ici…

et là

Les pompiers en tête du cortège ouvrent le bal

Direction : avenue de la République

Qui a osé prétendre que les antivax étaient des demeurés ?

Au moins le masque sert à quelquechose

Le Nouvel Ordre Mondial est En Marche, mais pas à bicyclette

La police avec nous ? Il faudra attendre encore

Excellent !

La Place Garibaldi se vide peu à peu…

tandis qu’un interminable cortège…

envahit toute l’avenue de la République

Pour l’avortement le corps appartient aux femmes, mais pour la piqûre il appartient à l’État

La France ne peut plus donner des leçons de « Droits de l’Homme et du citoyen »

Réponse : au musée

L’éventail aussi comme support de communication

Appel au Peuple

Ceux-là ont tout compris…

cette dame aussi

Là il faut prendre le temps de lire

Mais c’est dément !

Oui c’est dément de vouloir estampilller les enfants

Le centre de vaccination complètement désert

Vigipirate en pire

Simple rappel à l’Ordre

L’humour à la rescousse

Le cortège suit son cours malgré la chaleur accablante

Que fait Brigitte pendant que Manu s’envoie en l’air ?

Déjà Jean-Jacques Rousseau nous prévient en 1762

Citation d’un homme libre

Passage obligé par la Place Masséna

Remontée de l’avenue Jean Médecin

Cobayes de labos et cobayes d’une société de consommation

Macron propose une société de régression

Et si on soignait au lieu de piqouzer avec une potion qui ne marche pas ?

Vous prendrez bien une dose de satanisme

Les consignes liberticides foulées au pied

Primum non nocere ( « En premier, ne pas nuire »), premier principe appris aux étudiants en médecine. L’ont-ils oublié ?

Attention ! Haute tension ! Danger !

Des forces de l’ordre sur-armées, pour protéger le cortège des provocations des Black Blocs ou des Antifas ?

Des manifestants qui n’entreront pas dans le décompte de la préfecture

Christian Estrosi se fait soigner à l’hydroxychloroquine et veut piquouzer les enfants de 12 ans

Nos diri­geants, qui sont sen­sés pro­té­ger le Peuple dont ils sont sen­sés être l’é­ma­na­tion, pour­ront-ils long­temps encore faire la sourde oreille et dérou­ler imper­tur­ba­ble­ment un plan obs­cur liber­ti­cide sous faux dra­peau sanitaire ?

Massimo Luce

4 Commentaires 

  1. Encore mer­ci pour ces infos vraies, les citoyens ne lâche­ront pas car ils n’en peuvent plus de l’at­ti­tude des poli­tiques, aidés par les médias mainstream.

    Répondre
  2. Nous étions très nom­breux sous une cha­leur écra­sante.
    J’ai enten­du à la radio ce matin, qu’en France, nous étions 200 000, alors que nous sommes 6 mil­lions 5.
    Les chro­ni­queurs zélés de la doxa ne cessent de cla­mer qu’il faut rendre la vac­ci­na­tion obli­ga­toire.
    Ce déni est mons­trueux, c’est à vomir.
    Il y avait tant de monde que je n’a­vais pas vu cer­taines pan­cartes affi­chées. J’ai enten­du Mme Wonner qui a défi­lé ensuite avec les pompiers.

    Répondre
  3. Macron a dit tel­le­ment de bêtises, s’est trom­pé tel­le­ment de fois, a cri­ti­qué tel­le­ment les Français, ne tient pas compte du par­le­ment et des scien­ti­fiques et pense qu’il est le seul à être intel­li­gent, que le Peuple pense qu’il n’est pas à sa place pour gou­ver­ner les Français. Il est sain de mani­fes­ter le same­di qui est une jour­née sans travail.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

 − 1 = 2