Ma semaine d’observation de l’info (7 novembre 2021)

7 novembre 2021 | 2 Commentaires 

Dimanche 31 octobre 2021

Encore des mani­fes­ta­tions anti passe sani­taire hier dans plu­sieurs villes de France, mal­gré la pluie. Si le nombre flé­chit un peu, la déter­mi­na­tion des mani­fes­tants, elle, ne flé­chit pas. Et cela dans la plu­part des pays d’Europe.
Les mani­fes­tatns devront-ils comp­ter sur les dépu­tés euro­péens pour venir regon­fler les effec­tifs bat­tant le pavé ?
En effet, à par­tir du 3 novembre, le Parlement euro­péen va exi­ger que toutes les per­sonnes qui entrent en son sein – y com­pris les dépu­tés – pré­sentent un passe sani­taire, et ce sur ses 3 sites (Strasbourg, Bruxelles et Luxembourg).
L’exigence de ce passe a sus­ci­té une levée de bou­cliers de la part de dépu­tés euro­péens esti­mant qu’il s’a­gis­sait là d’une vio­la­tion de leurs droits fon­da­men­taux (mais seule­ment des leurs !!!).
« Jamais un élu, ayant rem­pli toutes ses obli­ga­tions légales, ne devrait être empê­ché d’en­trer au Parlement » ont-ils décla­ré dans une lettre adres­sée à David Sassoli, le Président du Parlement Européen. Dans cette lettre, une petite phrase fait mouche : « À notre connais­sance, le Parlement euro­péen serait le pre­mier en Europe à mettre en œuvre une telle mesure ». Vous avez bien lu. Les gens qui nous gou­vernent, nous enferment, nous privent de liber­té ne s’im­posent pas les mêmes rigueurs. Toujours du complotisme !

Lundi 1er novembre 2021

Le vrai visage du socia­lisme ?
Vendredi der­nier, quinze pré­si­dents de dépar­te­ments, tous socia­listes, ont deman­dé à Jean Castex que le RSA soit sus­pen­du pour les dizaines de mil­liers de per­sonnes sus­pen­dues parce que non vac­ci­nées. Le RSA rele­vant de la com­pé­tence dépar­te­men­tale, ces zéla­teurs de la piquouze ne trouvent rien de mieux que de vou­loir asphyxier com­plè­te­ment les exclus sani­taires déjà pri­vés de reve­nus.
C’est, en fait, ajou­ter de la misère à l’in­jus­tice comme l’a fait remar­quer Éric Coquerel dans une for­mule bien adap­tée.
Le minis­tère des Solidarités et de la Santé a de son côté esti­mé qu’il était nor­mal que ce ver­se­ment ait lieu, car « c’est seule­ment le droit com­mun qui s’ap­plique ». Et d’a­jou­ter : « Nous ne revien­drons pas sur ce prin­cipe de soli­da­ri­té natio­nale » et pré­cise que créer une excep­tion au ver­se­ment de ce reve­nu revien­drait à ouvrir la boîte de Pandore.Socialistes - Vaccination obligatoire

Mardi 2 novembre 2021

Le conseil de l’Europe, orga­ni­sa­tion qui compte 47 membres, a lan­cé une cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion fai­sant la pro­mo­tion de la liber­té « par le hijab ».
Le slo­gan uti­li­sé : « La beau­té est dans la diver­si­té comme la liber­té est dans le hijab » est une vraie pro­vo­ca­tion, quand on sait que jus­te­ment le hijab est le sym­bole même de la sou­mis­sion de la femme.
Les affiches, mais éga­le­ment des vidéos des­ti­nées aux réseaux sociaux, pré­sentent le hijab comme « un choix » et « un droit humain ». Avec le voile isla­mique, « je peux être moi-même sans devoir me cacher », peut-on même lire sur l’une d’elles.
Le Conseil de l’Europe vient donc faire la pro­mo­tion de l’Islam le plus into­lé­rant, au moment où des mil­liers de migrants musul­mans viennent frap­per aux portes de l’Europe. Le mes­sage est clair : soyez accueillants, la diver­si­té crée la beau­té.
Quelles sont les forces obs­cures à la manœuvre à Bruxelles ?
Face à une vague d’in­di­gna­tion, le Conseil de l’Europe a confir­mé dans un com­mu­ni­qué trans­mis à l’AFP : « Ces tweets ont été reti­rés et nous allons réflé­chir à une meilleure pré­sen­ta­tion de ce pro­jet. » Autrement dit, on change la forme, mais on garde tout de même le fond !Europe - Liberté hijab

Mercredi 3 novembre 2021

Europe tou­jours, à l’heure de la COP26, on s’a­per­çoit que nos diri­geants vivent à l’in­té­rieur d’une caste intou­chable, auto­ri­sés à impo­ser toutes sortes de mesures les plus impo­pu­laires, mais s’en affran­chis­sant d’une manière bien visible, à la limite de la pro­vo­ca­tion.
C’est ain­si qu’on apprend que Madame Ursula von der Leyen, pré­si­dente de la Commission euro­péenne, n’hé­site pas à affré­ter des jets pri­vés pour ses petits dépla­ce­ments, et ceci de manière assez habi­tuelle, et non excep­tion­nelle, à savoir 18 fois sur un total de 34 tra­jets. Elle aurait notam­ment affré­té à deux reprises des jets pri­vés pour des vols de 31 minutes à des­ti­na­tion de Strasbourg.
Elle qui, le 1er novembre, décla­rait en sub­stance : « C’est le moment d’é­crire l’his­toire. Limitons le réchauf­fe­ment cli­ma­tique à 1,5 degrés. L’Europe ne ména­ge­ra aucun effort pour deve­nir le pre­mier conti­nent cli­ma­ti­que­ment neutre. À cette COP26, nous devons accé­lé­rer pour atteindre la neu­tra­li­té car­bone. »
Pour rap­pel, les jets pri­vés émettent jusqu’à 10 fois plus de dioxyde de car­bone par kilo­mètre pas­sa­ger que les vols com­mer­ciaux et 50 fois plus que les trains.
Nous appre­nons par France-Info, média aux ordres, que pas moins de 400 jets pri­vés sont uti­li­sés pour se rendre à la COP26 à Glasgow. Moi qui avais honte de rou­ler en diésel…

Jeudi 4 novembre 2021

« Pour le Mali, je vais prier, implo­rer les béné­dic­tions et la misé­ri­corde d’Allah, car main­te­nant je suis musul­mane. Vous dites Sophie, mais c’est Mariam que vous avez devant vous. » Ces mots pro­non­cés par la vieille dame blanche il y a un peu plus d’un an auraient quand même dû réson­ner aux oreilles de nos gou­ver­nants. Cela leur aurait évi­té cette émo­tion (feinte?) devant le fait que Mme Pétronin est bel et bien retour­née au Mali, où elle avait pas­sé quatre années de soi-disant déten­tion par un groupe de dji­ha­distes. Emmanuel Macron et son ministre Jean Yves Le Drian avaient alors déployé le tapis rouge pour venir l’ac­cueillir à Villacoublay. Un coup de pub n’est jamais inutile.
Les mêmes aujourd’­hui font montre d’une incom­pré­hen­sion et une indi­gna­tion bien bruyante pour un évé­ne­ment qui en défi­ni­tive n’en est pas un : cette vieille fana­tique huma­ni­taire est retour­née chez ses amis musul­mans, là d’où l’on n’au­rait jamais dû la tirer, puis­qu’elle s’y sen­tait en « retraite spi­ri­tuelle ». Retraite tran­quille lais­sant de côté les mil­liers de civils maliens mas­sa­crés et les femmes vio­lées.
Des mili­taires ont ris­qué leur vie pour aller la récu­pé­rer. N’oublions pas que depuis 2016, ce sont 53 sol­dats fran­çais qui ont lais­sé leur vie dans le désert malien, le der­nier il y a à peine trois semaines.
Mais son rapa­trie­ment fut éga­le­ment, ne l’ou­blions pas, l’ob­jet de sombres tran­sac­tions : 200 dji­ha­distes ont été libé­rés et dix mil­lions d’Euros ver­sés qui ser­vi­ront n’en dou­tons pas à finan­cer des actions qui nous seront hos­tiles…
Encore une belle action au cré­dit de ceux qui nous gouvernent.

Vendredi 5 novembre 2021

Le retour de Z au ber­cail.
Jeudi soir Christine Kelly rece­vait Éric Zemmour avec qui l’é­mis­sion Face à l’in­fo a connu ses plus belles heures bat­tant des records d’au­dience à faire pâlir les chaînes d’in­fo « éta­blies ».
Que rete­nir de cette heure et demie d’entretien/​débat ? Christine Kelly a tenu à faire le point avec son com­plice sur l’é­vo­lu­tion de sa car­rière depuis deux mois, date de son éjec­tion de la chaîne par le CSA. L’intéressé répon­dit que le vent qui le por­tait ne fai­blis­sait pas, que les sou­tiens étaient de plus en plus nom­breux. « Ce qui a chan­gé, c’est le regard des autres. Le regard des médias, du public, des télé­spec­ta­teurs, des poli­tiques, des son­deurs… Quand on passe de 5% à 17% ils sont là à la fois éba­his, admi­ra­tifs et aga­cés. Tout ça a chan­gé, les gens ne me regardent plus de la même façon ». L’animatrice lui fit quelques reproches, que l’on sen­tait plus per­son­nels, un peu comme si la prof veillait au bon dérou­le­ment de la non-cam­pagne de son élève..
Quelques mots sur ses « rela­tions » avec les par­tis en lice, notam­ment le RN, qui n’ont pas appris grand chose…
Deux mini-débats avec des oppo­sants étaient pré­vus, le pre­mier avec le phi­lo­sophe Henri Pena-Ruiz, chantre de la laï­ci­té, qui oppo­sait sa vision à celle de l’é­cri­vain. L’ennui avec la plu­part des gens de gauche, c’est qu’ils ne cherchent plus à argu­men­ter, mais tombent tout de suite dans la cri­tique la plus viru­lente. Il en est res­sor­ti un quart d’heure inau­dible et en fin de compte sans inté­rêt.
Le second invi­té, Denis Olivennes, homme de gauche éga­le­ment, est res­té très cour­tois et les deux hommes trou­vèrent même quelques points d’ac­cord, sur les bien­faits (ou non) de la mon­dia­li­sa­tion…
L’émission s’est ter­mi­née avec la ques­tion que tout le monde atten­dait. Mais Éric Zemmour main­tient le suspense. Cnews - Chrstine Kelly - Éric Zemmour

Samedi 6 novembre 2021

Sport et vac­cin font-ils bon ménage ?
On sait qu’il faut main­te­nant être vac­ci­né pour pré­tendre à une licence dans la plu­part des clubs spor­tifs, alors que les mêmes sports pra­ti­qués par exemple dans le cadre sco­laire ne réclament pas le fameux passe.
Quelques illus­tra­tions des bien­faits du vac­cin sur des spor­tifs de haut niveau devraient pour­tant inci­ter à la plus élé­men­taire méfiance.
Le 23 sep­tembre Jérémy Chardy, 73e joueur mon­dial de ten­nis, a été contraint de sus­pendre sa sai­son sans savoir pour com­bien de temps, en rai­son d’une réac­tion au vac­cin Pfizer contre le Covid. Il en a fait lui-même l’an­nonce à l’AFP, en expli­quant res­sen­tir de vio­lentes dou­leurs par­tout dans le corps dès qu’il fait un effort phy­sique.
Le 29 sep­tembre, c’est au tour du tri­ath­lète Antoine Méchin de faire de même. Suite à une pre­mière injec­tion Moderna le 28 juin 2021, le tri­ath­lète res­sent main­te­nant une oppres­sion et un manque de souffle, ain­si qu’une vive dou­leur au bras gauche.
Aujourd’hui, on apprend que c’est Florian Dagoury, actuel­le­ment meilleur plon­geur sta­tique en apnée du monde, qui a été diag­nos­ti­qué d’une myo­car­dite et d’une péri­car­dite, 40 jours après sa deuxième dose du vac­cin Pfizer. Le déten­teur du record du monde de plon­gée en apnée pour­rait ain­si mettre fin à sa car­rière.
Ces trois ath­lètes évo­luent à des niveaux inter­na­tio­naux, leur cas est donc vite deve­nu public. Mais com­bien de spor­tifs incon­nus ont connu des déboires beau­coup plus graves, allant jus­qu’au décès ?
Un inter­naute s’est don­né la peine de ras­sem­bler tous les inci­dents de san­té sur­ve­nus dans les stades et chez les spor­tifs, qu’ils soient simples ama­teurs ou pro­fes­sion­nels : « Il n’y a jamais, mais jamais, eu autant de malaises car­diaques que ce qu’il se passe depuis 7 semaines ».
Des méde­cins ont d’ailleurs aler­té sur les risques dans le sport inten­sif après les injec­tions vac­ci­nales. (lire ici)
Il sou­ligne que si on lit les articles sépa­ré­ment, cette pluie de troubles sur des sujets jeunes et en forme ne saute pas immé­dia­te­ment aux yeux, mais quand on les ras­semble en en seul docu­ment, on ne peut que réa­li­ser le nombre impor­tant de tous ces spor­tifs atteints de pro­blèmes car­diaques. Voici donc la liste, incom­plète, de rap­ports des 10 der­nières semaines éta­blie par un inter­naute rési­dant à Aulnay-sous-Bois :
Pourquoi cette héca­tombe et ces malaises dans le monde du sport ?

Bonne semaine à tous, et à dimanche pro­chain…
Patrice LEMAÎTRE

2 Commentaires 

  1. Bienvenue chez les barges !
    Oui entre ceux qui prônent la vac­ci­na­tion voire l obligent mais pas pour eux avec une éti­quette socia­liste (social, défense du peuple) et cou­pe­raient les vivres (RSA ou autre allo­ca­tions) à des gens qui ont du mal à vivre, des dépu­tés et des séna­teurs qui refusent la vac­ci­na­tion mais l imposent à d’autres.
    Une per­sonne qui sous le cou­vert de sa reli­gion met en péril des mil­liers de gens. Ces mêmes gens qui ont eu de l empa­thie pour elle et sont allés la cher­cher la sau­ver jus­te­ment d autres fous de reli­gions, le gou­ver­ne­ment euro­péen qui prône la diver­si­té mais l asser­vis­se­ment de la femme (SARDOU l a bien dit « femme on parle de pari­té mais per­sonne d éga­li­té »)
    Je suis atterre par ce monde, bien­ve­nue chez les fous

    Répondre
  2. Grand mer­ci de ce compte-ren­­du de la semaine ! Affaire de l’af­fiche de la com­mis­sion des non élus de Bruxelles : c’est une info que nous avons cher­chée durant des quarts d’heure, car enten­due à la radio durant 3 jours sans la retrou­ver. Et pour cause !!
    Grâce à vous, cette preuve d’i­gno­mi­nie des tal­mu­distes, dont 11 rab­bins ont dit, visibles en vidéos, que l’is­lam est le balai d’Israël pour le chaos mon­dial qui ferait venir le Messiah réser­vé aux Juifs, est ins­crite dans ma com­pi­la­tion jour­na­lière com­men­cée en jan­vier 2018 !!
    Le pro­blème dans cette guerre d’informations, à inces­sants men­songes des « gou­ver­nants », est qu’il faut cher­cher les élé­ments. Les bonnes infos viennent des digi­tals sol­diers de Mike Flynn, pas d’une unique source, et même sim­ple­ment de per­sonnes réel­le­ment hon­nêtes !!
    Nice Provence en est !! Grand bra­vo et encore mer­ci d’exis­ter comme vous êtes : Salutations à tous !!

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *