Le passe vaccinal sera t‑il le chant du cygne pour Macron ?

Pourquoi tant d’empressement dans la mise en place de ce nou­veau passe, ain­si que ces mesures stu­pides qui l’ac­com­pagnent comme l’in­ter­dic­tion de man­ger debout ?

La pre­mière rai­son est que la 3e dose, si van­tée, n’ob­tient pas le suc­cès escomp­té. Après le 15 décembre, 10% des sujets les plus âgés ont refu­sé ce nou­veau geste, obli­geant le gou­ver­ne­ment à désac­ti­ver 400 000 passes. À par­tir de ce chiffre, le gou­ver­ne­ment extra­pole. Cette 3e dose ne passe mani­fes­te­ment pas autant que sou­hai­té. 5 mil­lions de réfrac­taires puristes, et 5 autres mil­lions réfrac­taires à la troi­sième dose, cela entraî­ne­ra une baisse de 10 points du taux de vac­ci­na­tion en France, au moment où la France va prendre la Présidence de l’Union Européenne, ça la fiche mal !

D’où la recette déjà testée avec succès :

les non-vac­ci­nés doivent être de plus en plus iso­lés par une ségré­ga­tion de plus en plus sévère, la contrainte étant la der­nière arme pour faire pas­ser le « tout vac­cin ». Manque de chance, c’est l’ef­fet inverse qui com­mence à se faire sen­tir. À force de vou­loir pri­ver de vie sociale les réfrac­taires, l’État a dis­cré­di­té le « pou­voir » du vac­cin auprès d’une par­tie de plus en plus impor­tante de la popu­la­tion, où la révolte com­mence à gron­der en cette fin d’année.

Même des can­di­dats pour­tant dis­crets sur le sujet jus­qu’à pré­sent, com­mencent à mettre la sup­pres­sion du passe vac­ci­nal dans leur pro­gramme, ce que viennent de faire Marine Le Pen et Éric Zemmour. Valérie Pécresse va t‑elle suivre ?

Ajoutons à cela la faillite du sys­tème hos­pi­ta­lier, qui ne peut bien­tôt plus faire face, avec les pro­messes d’ou­ver­ture de lits pro­mises il y a un an, mais jamais réa­li­sées. Mais aus­si le manque de per­son­nel, sus­pen­dus pour non vac­ci­na­tion, ou en arrêt mala­die pour burn-out.

De sur­croît l’i­dée du passe sani­taire en entre­prise, un temps envi­sa­gé, a été aban­don­née, vu le peu d’en­thou­siasme du côté des syn­di­cats et du patro­nat. Contrairement à son alter-ego ita­lien Mario Draghi, Macron a fait marche-arrière.

D’où l’i­dée que nos diri­geants croient géniale : d’une part lais­ser les Français réveillon­ner en paix (on ne sait jamais…), et d’autre part pré­sen­ter le pro­jet de loi le plus vite pos­sible, afin d’en­ta­mer sa dis­cus­sion au Parlement dès le début du mois de janvier.

La précipitation est toujours mauvaise conseillère, Macron devrait le savoir

Le deuxième tour de la pré­si­den­tielle est dans moins de quatre mois main­te­nant, et un Président qui se pré­ci­pite, ce n’est pas bon pour son image. Macron n’est plus sur son pié­des­tal, il a bais­sé dans les son­dages, ses pour­sui­vants se rap­prochent (d’ac­cord, ce ne sont que des son­dages…), mais le rap­port de force est en train de changer.

Le mois de jan­vier risque donc d’être hou­leux pour le gou­ver­ne­ment, et ça, devant les pays euro­péens « diri­gés » par la France, n’est pas accep­table. La trêve des confi­seurs pas­sée, des mani­fes­ta­tions se pré­parent pour le 8 jan­vier à l’i­ni­tia­tive de Florian Philippot qui appelle les autres can­di­dats à faire bloc. Le Peuple sui­vra t‑il en masse ? S’il le fai­sait, l’é­lec­tion de Macron ris­que­rait d’être plus que com­pro­mise, nous ne pou­vons donc qu’en­cou­ra­ger les Français à se battre.

Patrice LEMAÎTRE


Bonus :

Lois folles - CicéronNice, mani­fes­ta­tion anti-passe, 7 août 2021

4 Commentaires 

  1. J’ajoute qu’un inven­teur israë­lien (j’y peux rien moi, j’suis pas anti­sé­mite moi !) va pro­duire un masque avec lequel nous pour­rons man­ger tout en por­tant la muse­lière… un masque qui s’ouvre quand on doit ingé­rer qqc… Alors elle est pas belle la vie ???
    Rappelez vous, quand vous serez au res­to entou­ré de flics « non vax » qui contrô­le­ront votre pass nazi­taire ou « va(cc)ginal » avec votre masque qui s’ouvre pour man­ger, que vous êtes libre et que vous jouis­sez encore des pri­vi­lèges de La vie d’a­vantMDR, pathé­tique !!!
    Mais ça fait par­tie de leur plan(démie), pour rap­pel, le Grand Reset c’est sup­pri­mer plus de 86% des emplois en res­tau­ra­tion, 75% dans le com­merce de détail et 59% dans les loi­sirs… + iden­ti­té numé­rique + trans­hu­ma­nisme, + I.A + robo­ti­sa­tion + fin de la pro­prié­té, + etc. etc.
    Donc je pousse la réflexion qui me taraude plus loin… si les « non vax » n’ont plus de loi­sirs, et ne vont plus à l’hô­tel et au res­to… Servons nous le Grand Reset de Schwab à Davos ???
    Qui sont les vrais résis­tants du Grand Reset ? est ce les « non vax » qui ne consomment qua­si­ment plus ou les piquou­zés qui conti­nuent d’a­li­men­ter ce sys­tème et au final de sup­por­ter l’hô­tel­le­rie et res­tau­ra­tion, l’in­dus­trie des loi­sirs et le com­merce de détail…?????
    Oui je sais quoi que l’on fasse, on l’a dans le Q…

    Répondre
    • J’ajoute une autre réflexion qui me taraude…🤔
      On remarque une dis­cri­mi­na­tion de + en + forte des « non vax » qui sont trai­tés, calom­niés de pes­ti­fé­rés, de malades, de pro­pa­ga­teurs, de tueurs, d’é­go­cen­triques, de parias j’en passe et des meilleures…, le tout dans le + grand des calmes et la com­pli­ci­té des mer­dias…
      N’y a t’il pas là un trouble à l’ordre public, et une inci­ta­tion à la haine ???
      Mais ce n’est pas tout car cer­tains tarés s’ex­priment sans ver­gogne sur le même sujet en pro­nant la mort phy­sique du « non vax », je cite :
      « Donc d’un côté nous avons les « non vax » qui pensent que les gens, les mou­geons qui se pré­ci­pitent carte de fidé­li­té et abon­ne­ment tri­mes­triel Pfizer en mains, pour faire leur énième dose de thé­ra­pie génique sont la popu­la­tion qui repré­sente cette fameuse sélec­tion natu­relle en allant à l’abattoir…
      Et de l’autre côté nous avons des gens cor­rom­pus, en conflits d’in­té­rêts, mal­sains, mépri­sants, médi­sants, vio­lents qui affirment le contraire c’est-à-dire que c’est le « non vax » qui le jour où il aura besoin de soins se ver­ra refu­sé d’y accé­der jus­qu’à ce que mort s’en­suive, pour avoir refu­sé la thé­ra­pie génique expé­ri­men­tale facul­ta­tive obli­ga­toire, ce qui serait pour eux par défi­ni­tion une sélec­tion natu­relle
      …»
      Inspiré de l’ex­trait du livre d’Attali « L’Avenir de la vie, 1981 » avant que ce livre ne soit réédi­té ayant pris soin de cen­su­rer cer­tains pas­sages dont celui là.
      Donc si je com­prends bien, « vax » ou « non vax », ils veulent nous cre­ver pré­ma­tu­ré­ment sous cou­vert de sélec­tion natu­relle avec impos­si­bi­li­té de soins pour le « non vax » (et pour­quoi pas ensuite inter­dic­tion de cir­cu­ler, de consom­mer, d’ac­cé­der aux com­merces de 1ère néces­si­té, etc.) et les effets secon­daires de la piquouse pour le « vax »… Donc comme je le dis, nous sommes tous dans le même bateau face à une menace de mort… La lutte qui arrive c’est ça et non le prix du car­bu­rant ou le pass nazi­taire ou le pass vagi­nal, c’est une guerre, une lutte pour la sur­vie, sauf que la divi­sion atteint son paroxysme et que les gens se battent pour manque de port du masque au moment du repas en avion, ce monde devient fou, nous sommes en pleine dys­to­pie, en pleine psy­chose… et cette haine exa­cer­bée, ali­men­tée et orches­trée, ne mène­ra nulle part si ce n’est au chaos, nous devrions être soli­daires, dans le par­tage, l’empathie, la paix et sou­dés pour faire face à l’op­pres­seur mais non, on se bat entre nous quand c’est pas les forces de l’ordre qui nous éborgnent, matraquent la bouche et nous envoient des gre­nades…
      Le gueux « vax » ou « non vax » comme dans Matrix devra bien­tôt esqui­ver les LBD, les gre­nades, les coups de matraque, les tasers, les seringues et comme à Rotterdam les balles réelles…
      Ça pro­met, cette situa­tion est into­lé­rable et insup­por­table, j’y vois l’ins­tru­men­ta­li­sa­tion d’un chaos lar­vé qui ser­vi­ra le Nouvel Ordre Mondial… hé oui quoi qu’on fasse, on l’a dans le Q… C’est ça le Grand Reset !

  2. L’anathème est posé sur les réfrac­taires. Eh oui ! La piqûre a rem­pla­cé l’hos­tie. On est bien dans un phé­no­mène de croyances, de foi (la foi, c’est croire à quelque chose sans pou­voir prou­ver sa réa­li­té). Comment ont-ils fait pour qu’on en arrive là ? Très simple et basique en 3 étapes..
    1) Création d’un état de stress ali­men­té, matra­qué par des ges­ti­cu­la­tions inco­hé­rentes (phé­no­mène de l’as­cen­seur émo­tion­nel)
    2) Génération de la peur (acti­va­tion rhi­noen­cé­pha­lique), réac­tion pri­mi­tive, ins­tan­ta­née et incon­trô­lable.
    3) Soumission, attente du miracle !

    Répondre
  3. Le pass nazi­taire devient le pass vac­ci­nal ou « vagi­nal »…;)… man­ger debout, quelle aubaine pour le Covid…;) Assis, cou­ché, à ta place…! Mets ton masque, baisse ton froc, tousse, etc… mdr on y vient… de toute façon ce pays, entres autres, res­semble à une pri­son à ciel ouvert et un asile psy­chia­trique où les per­vers nar­cis­siques ont le feu vert pour exer­cer leur hypo­cri­sie, leur mani­pu­la­tion mal­saine et leur crime en toute impunité…

    Le pass vac­ci­nal, le chant du cygne pour Macron, non mais sérieux, parce que vous croyez vrai­ment qu’un autre pré­sident aurait une autre poli­tique et ne sui­vrait pas le script du Grand Reset… il faut com­prendre que les gou­ver­neurs, les marion­nettes comme Macron, ne prennent même pas les déci­sions, ils sont pieds et poings liés face à la dette publique et aux menaces du FMI, du FEM de Davos, de la CIA, de Big Pharma et Big Data, etc… Ils n’ont aucun pou­voir si ce n’est que de jouer aux acteurs d’une série B, que per­sonne ne veut, sauf nos zélites…

    Les pro­messes d’ou­ver­ture de lits hos­pi­ta­liers n’en­gagent que ceux qui les croient, gros men­songe, encore une fois, dans la réa­li­té c’est 16 800 lits sup­pri­més depuis 2017, sans comp­ter les pré­cé­dents… donc oui, faillites, sus­pen­sions, arrêts mala­dies, etc., mais c’est vou­lu, ils ne veulent plus nous soi­gner, sinon qu’on m’ex­plique pour­quoi les méde­cins ne peuvent plus pres­crire libre­ment ??? Pourquoi la Buzyn a clas­sé la chlo­ro comme véné­neux ??? Pourquoi ils ont envoyé des gen­darmes dans les Dom-Tom pour sai­sir les stocks en phar­ma­cie d’i­ver­mec­tine ??? Pourquoi on devait applau­dir en 2020 les soi­gnants et en 2021 ils sont sus­pen­dus ??? Qu’est ce que c’est que ce pastis ???

    Le pass nazi­taire en entre­prise… marche arrière certes, mais ce n’est qu’une ques­tion de temps, visi­ble­ment en France, ils sont en retard sur l’a­gen­da… Leur but est de piquer 100 % de la popu­la­tion donc ils uti­li­se­ront tous les moyens et ceux ci seront de plus en plus vio­lents, coer­ci­tifs et dis­cri­mi­na­toires, voire même létaux…

    Ils ne se pré­ci­pitent pas du tout, cet agen­da, cette plan­dé­mie est dans leur tiroir depuis mini 40 ans, lire « Le dic­tion­naire du 21e siècle » d’Attali et vous com­pren­drez que tout est pré­vu depuis des décen­nies, ils appliquent un plan dic­té par Davos, point barre.

    Les Français devront se battre s’ils veulent conser­ver leur liber­té, leur san­té, leur immu­ni­té, leur fer­ti­li­té, leur pro­prié­té, leur identité…etc. et croyez moi que ce genre de com­bat ne se mène pas en mani­fes­tant paci­fi­que­ment avec des bou­gies ou des ban­de­roles en fai­sant une ran­don­née sur un che­min bali­sé… je dis ça je dis rien…

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *