Les barbares sont dans la place

par | 31 décembre 2021 | 3 Commentaires 

Sébastien Huyghe, poli­ti­cien gamel­lard pro­fes­sion­nel, mul­tiples cas­quettes, VRP, RPR, LR, et j’en passe, sou­tien de Pécresse, ce soi-disant « repré­sen­tant du Peuple » a essayé de faire pas­ser un amen­de­ment d’une igno­mi­nie abjecte : faire payer leurs soins aux non-vac­ci­nés.

Par quel processus sordide, un élu de la République peut-il en arriver là ?

Comment une per­sonne qui se pré­tend « repré­sen­tant du Peuple » peut sug­gé­rer des dis­po­si­tions aus­si contraires au Bien du Peuple ? Nous vous l’a­vions annon­cé au mois d’août : la France est tom­bée en bar­ba­rie. La réponse est que les repré­sen­tants du Peuple ne repré­sentent plus le Peuple une fois élus, mais leurs petits inté­rêts car­rié­ristes en se sou­met­tant aux lob­bies oli­gar­chiques à qui ils rendent vrai­ment des comptes. Et ça fait un bail que ça dure.

En démo­cra­tie, la poli­tique est l’art de faire croire au peuple qu’il gouverne.
Louis Latzarus
(1878−1942), auteur et jour­na­liste français

Amendement reje­té. Quand même ! Mais pour com­bien de temps ? De toutes façons on y va tout droit. Dans la fou­lée on pour­rait faire payer aux buveurs de bière debout au bar un for­fait sani­taire cir­rhose ? Et puis pour­quoi pas faire payer aux fumeurs leur chi­mio­thé­ra­pie lors­qu’ils sont atteints d’un can­cer ? Ou encore faire payer les acci­den­tés de la route au pré­texte qu’ils auraient pu être plus prudents ?

Sébastien Huyghe - Député LR - Pécresse 2022

Ce Progrès nous conduit tout droit à la barbarie.

Michel Lebon

3 Commentaires 

  1. La can­di­da­ture de Mme Pecresse était mon pre­mier choix, mais depuis j’ai vu son entou­rage et la somme d’â­ne­ries qui lui est souf­flée,… et qu’elle prend mal­heu­reu­se­ment à son compte…
    Non Madame, les son­dages sont bidon­nés et la majo­ri­té des Français n’est pas d’ac­cord avec la poli­tique avi­lis­sante du gou­ver­ne­ment actuel, ni avec la dis­pa­ri­tion de ses droits fon­da­men­taux, ni avec le cli­mat de peur qui lui est impo­sé !! Et je regrette que la bêtise ne soit pas consi­dé­rée comme une mala­die, car Mr Huyghe devrait alors payer de sa poche les soins urgents dont il a besoin !

    Répondre
  2. QU ILS NOUS REMBOURSENT CE QU ON A PAYE POUR LEURS ÉTUDES ET LA SECURITE SOCIALE
    NOUS PAYONS ÉGALEMENT POUR LES VACCINES QUI SI JE LIS LE RÉSUMÉ D UN VACCIN S ILS ATTRAPENT LE COVID C EST QUE LE VACCIN NE FONCTIONNE PAS DONC REMBOURSEMENT INTEGRAL DES SOINS PRODIGUES AUX VACCINES AINSI QUE DES VACCINS !

    Répondre
  3. Il veut la légion d Horreur

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.

trente sept − vingt sept =