2022 : la course contre la montre

par | 1 jan­vier 2022 | 1 com­men­taire

1er janvier 2022

Les Français par­tagent le sen­ti­ment que « les choses s’ac­cé­lèrent ».

Emmanuel Macron, qui se tar­guait d’être le « Maître des hor­loges », donne l’im­pres­sion depuis quelque temps, que c’est la « panique à bord ».

Les signes de cette panique se reflètent dans toutes les déci­sions du gou­ver­ne­ment, de plus en plus abs­conses. Nous les repre­nons régu­liè­re­ment dans nos colonnes. Les Français finissent par ne plus prendre au sérieux ce flux conti­nu d’o­bli­ga­tions inco­hé­rentes et coer­ci­tives. Le variant Omicron sur lequel s’ap­puient nos diri­geants pour jus­ti­fier la pro­lon­ga­tion de l’é­tat d’ur­gence sani­taire, est moins dan­ge­reux qu’une grippe saisonnière.

La ministre bri­tan­nique de la Santé, Gillian Keegan (l’Olivier Véran d’Outre-Manche), est com­plè­te­ment débous­so­lée lors­qu’une jour­na­liste lui demande com­bien de morts sont consé­cu­tives à l’Omicron :

La jour­na­liste : Combien de morts ?
La ministre : Les morts ? [gêne très per­cep­tible] euh…, bon…, une cen­taine [regard sur le côté vers son conseiller pro­ba­ble­ment, puis regard sur ses notes], je n’ai pas, je n’ai pas
– La jour­na­liste pré­cise : Omicron ? Omicron ?
La ministre : Omicron ? [sou­la­gée] Omicron, déso­lée, déso­lée Kate, nous avons un mort avec Omicron jus­qu’à pré­sent
– La jour­na­liste : Et com­bien par­mi les dix per­sonnes sous assis­tance res­pi­ra­toire sont Omicron ?
La ministre : Je ne pense pas qu’il y ait quel­qu’un avec Omicron sous assis­tance respiratoire

Ce sont d’a­bord les com­plo­tistes qui ont lan­cé l’a­lerte. Ils furent relayés par les mani­fes­tants anti-passe et les Gilets Jaunes qui res­sus­ci­taient de leurs cendres pour cer­tains. Puis peu à peu, sot­tise après sot­tise, les Français — et tous les Occidentaux embar­qués dans la même galère — se sont éveillés.
Euréka

Baudelaire nous pré­vient : « La plus belle malice du diable est de faire croire qu’il n’existe pas. » Certes toute cette mani­pu­la­tion n’est pas secrète puis­qu’elle est annon­cée par des per­son­na­li­tés de pre­mier plan, telles Jacques Attali ou Klaus Schwab qui ont décrit ce qu’il nous arrive dans plu­sieurs livres-pro­grammes. C’est bien qu’il ne s’a­git pas d’un com­plot, non ? Toutefois cela reste bien un com­plot car tout ceci passe en dehors de toute trans­pa­rence démo­cra­tique, en dehors de tout débat popu­laire. Les lan­ceurs d’a­lerte qui dévoilent ce plan éta­bli ne sont pas bien­ve­nus et sont éti­que­tés « com­plo­tistes », quand ce n’est pas « anti­sé­mites »(1). C’est bien qu’ils dérangent.

Ces lanceurs d’alerte « complotistes » ne font que révéler des vérités que le bon Peuple doit ignorer

Le Peuple s’é­veille et découvre ce qu’il se trame der­rière le paravent démo­cra­tique ou par­le­men­taire (lire Les bar­bares sont dans la place de notre édi­tion d’hier). Plus le Peuple s’é­veille, autre­ment dit : moins il est dupe, plus nos diri­geants accen­tuent la pro­pa­gande et les mesures auto­ri­ta­ristes de type dic­ta­to­rial. C’est bien ce que nous vivons et qui sus­cite l’é­veil des Français les plus dociles. Deux mou­ve­ments anti­no­miques sont en action : le cercle vicieux et le cercle vertueux.cercle vicieux - cercle vertueux

Qui sortira vainqueur ?

Philippe Guillemant est per­sua­dé que c’est le gen­til futur, ou futé lumi­neux, qui est en train de l’emporter sur le méchant futur, ou le fou­tur (lire Et si le Covid était un « bon » virus ? du 14 décmbre 2021).

Le Peuple res­sent que la Vérité est en Marche et que rien ne lui résis­te­ra. Il fau­dra en payer le prix par une résis­tance à l’op­pres­sion qui croî­tra encore. Cela peut durer long­temps car le Diable a plus d’une malice dans sa besace. Mais il joue son va-tout. Tapis ! S’il perd — et il per­dra — il ne lui res­te­ra plus rien(2).

En 2022, tenez encore bon ! Bonne année !

Georges Gourdin

(1) Lire Nice-Matin nous inter­dit de réflé­chir du 31 mars 2020
(2) Lire Les élites ont peut-être sur­joué leur main du 26 décembre 2020

1 commentaire

  1. Cercle ver­tueux, véri­té, j’ai failli chia­ler…
    Non mais sérieux quel cercle c’est quand une bri­gade de gen­darmes vous menace pour vous inter­ner sous déla­tion calom­nieuse pour vous faire inter­ner en psy en camps covid etc ???
    Quel cercle c’est quand des flics vous tazent et que vous faites un arrêt car­diaque et que vs cre­vez comme une merde ???
    Quel cercle c’est quand vous mani­fes­tez paci­fi­que­ment et pouf vous rece­vez un lbd dans l’oeil, une gre­nade dans les mains ou le pied ou une matraque dans les dents ???
    A for­tio­ri le cercle ver­tueux est absent ou invisble et le cercle vicieux domine…
    Qu’on tienne bon pour­quoi ? pour attendre de se faire dépor­ter pen­dant un énième confi­ne­ment ou la déla­tion du voi­sin parce que non piquou­sé ??? Ou ne plus pou­voir sor­tir de chez soit ou de plus pou­voir ache­ter ni vendre ???
    Un peu de sérieux, c’est pas le monde des bisou­nours !
    Ne voyez vous pas les signes d’un chaos immi­nent et mon­dial et une apocalypse ???

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.