Voici qui l’Occident finance et arme en Ukraine

par | 4 mars 2022 | 9 Commentaires 

L’horreur en Ukraine dont la presse internationale ne parle pas

Des enfants sol­dats for­més sur le modèle de Daesh ! Il s’a­git de l’en­traî­ne­ment mili­taire d’en­fants affi­liés au fameux « Bataillon Azov », un groupe de nazis opé­rant en Ukraine depuis de nom­breuses années, qui a été encou­ra­gé et finan­cé par les der­niers gou­ver­ne­ments de Kiev, et donc par l’Occident.

Les pho­tos sont récentes et non tru­quées, connues de cer­tains jour­na­listes rou­mains. La source a décla­ré qu’elle dis­po­sait d’une docu­men­ta­tion plus com­plète et qu’elle détaille­rait le sujet.

Bataillon Azov - Formation jeunes Bataillon Azov - Formation jeunes

Cela ne vous rap­pelle rien ?

Jeunesses hitlériennes ISIS entrainement enfants

L’Occident aura de plus en plus de mal à masquer une vérité qui s’annonce explosive

Nous com­pre­nons pour­quoi le Nouvel Ordre Mondial déploie ad nau­seam une pro­pa­gande gro­tesque et mas­sive en même temps qu’elle veut muse­ler tous les médias qui ne la pro­pagent pas.

Il est regret­table que la France s’en­gage à côté de l’OTAN dans une sale affaire, tout comme elle s’é­tait enga­gée en Syrie pour ren­ver­ser le régime de Bachar El Assad. À chaque fois l’OTAN s’ap­puie sur des forces sup­plé­tives mal­saines, ultra-vio­lentes et fana­ti­sées, ce qui n’a rien de glo­rieux. À chaque fois la Russie les a vaincues.

Georges Gourdin

9 Commentaires 

  1. Il n’y a qu’une solu­tion !
    Ne pas le lais­ser sur le che­val, le désar­çon­ner et le rem­pla­çant devra détri­co­ter tout ce mer­dier.
    Nous savons ce qu’il nous reste à faire pour avril !
    Même si, à force de magouilles, il passe, le coin est bien entré. L’avenir nous le dira !

    Répondre
    • Le gou­ver­ne­ment états-unien et son admi­nis­tra­tion, infes­tés par les sectes maçon­niques, ont un pro­jet anti Christ ; sur leur billet de banque la cou­leur maçon­nique est clai­re­ment annon­cée.
      Ils ont exci­té une par­tie du peuple ukrai­nien contre leur mère patrie la Sainte Russie. Parmi ces Ukrainiens il y a en effet des orga­ni­sa­tions néo­na­zies asso­ciées par­fois à des isla­mistes adver­saires de Poutine, qui ont d’ailleurs expri­mé leurs sombres talents contre les Russes d’Ukraine, mais aus­si les Grecs pour­tant chez eux sur les bords de la Mer Noire bien avant la créa­tion de la Russie de Kiev, les Roumains aus­si chez eux en Bukovine… La véri­table Ukraine c’est un tiers du pays, mer­ci les Soviétiques. Oui Poutine a rai­son sur toute la ligne. On me dit qu’il est très croyant, je l’espère et que Dieu nous le garde.
      Les admi­nis­tra­tions Bush, Clinton, Obama et Biden ont fait miroi­ter aux plus vils des « Ukrainiens » le mirage amé­ri­cain, le dol­lar, le consu­mé­risme et tout ce qui va avec toutes les conne­ries pro­tes­tantes. Une fois bien mena­cée, la Russie a réagi avant qu’il ne soit trop tard pour son salut, mais aus­si pour le nôtre fina­le­ment. Et les Américains se sont bar­rés livrant les Ukrainiens à leur des­tin.
      La Russie consti­tue notre seul rem­part contre le péril jaune, les périls isla­miques et même le péril tota­li­taire libé­ral (woke, mon­dia­liste, maçon­nique…) por­té par le maître de l’OTAN (Organisation Totalement Anti Nations, et d’abord anti-Russe) et ses stu­pides caniches « euro­péens » qui vont finir d’avoir d’européens que le nom. L’Europe sans la Russie, c’est une blague, l’Europe contre la Russie c’est une héré­sie, un sui­cide, une TRAGÉDIE !
      Il y a des moments où je me sens russe, par­ti­cu­liè­re­ment lorsque tout un monde pour­ri se dresse contre un pays où le Chef refuse que des enfants soient tués dans le ventre de leur mère, lorsque les paro­dies de mariages sont inter­dites et tous les autres bidules. En Russie ce n’est ni l’argent, ni les oli­garques qui com­mandent, c’est le Tsar, gui­dé par Dieu pour le bon­heur et le salut de son peuple.
      Nicolaï Sergueïovitch ZAKHAROV

  2. AD NAUSEUM est le terme appro­prié pour cette soupe nau­séa­bonde que nous servent jus­qu’à la moëlle notre dic­ta­teur cor­rom­pu et ses affi­dés.
    La machine à laver le cer­veau tourne à plein régime depuis plus de 2 ans. On s’a­per­çoit que ce n’est plus le sujet qui importe (coro­na­cir­cus, Ukraine, pou­voir d’a­chat,…) mais l’im­pact de la méca­nique bien rodée doré­na­vant du main­tien de la tête sous l’eau.
    Un litre de car­bu­rant à 2€, plus per­sonne ne s’é­meut ! Ils ont gagné !

    Répondre
  3. L’Ukraine est une vraie pétau­dière !
    La cabale met en place un pré­sident mignon, cocaï­no­mane et… juif ! Et en même temps il arme et finance les mou­ve­ments qui se reven­diquent nazis. Et en même temps encore elle s’ef­force d’ac­ti­ver un conflit avec la Russie.
    Alors sou­te­nir l’Ukraine, c’est sou­te­nir qui ? Les LGBT ? Les Juifs ? Les Nazis ? ou bien tout sim­ple­ment la finance cosmopolite ?

    Répondre
    • C’est beau d’ou­vrir les yeux… Après 30 ans de pro­pa­gande occi­den­tale diri­gée par nos très chers alliés amé­ri­cains qui ne font que foutre la merde par­tout où ils passent en visant tou­jours « les régimes tota­li­taires » (ceux qui ne pensent pas comme eux).
      « Démocratie « ou je devrais dire « oli­gar­chie » qui espionne, assas­sine, ment, pro­pa­gande de Fake news, inti­mi­da­tion et sur­tout crime contre l’humanité.
      Voilà notre beau monde et tous les mou­tons qui regardent ces soi-disant chaînes d’in­fos en conti­nu qui ne dif­fusent que du bla-bla pour lobo­to­mi­ser leur cer­veau mal­léable et sur­tout sans aucune envie de véri­fier leurs dires.

    • J’ai vrai­ment honte d’ap­par­te­nir, même en l’ayant refu­sée, à cette U.E. tota­le­ment déca­dente.
      J’aimerais que Poutine soit vain­queur, mais com­ment pour­­ra-t-il faire seul, face à tous ces Mondialistes acharnés ?

  4. Il semble que ces groupes n’ont pas ces­sé d’at­ta­quer les civils au Dombass, où il y a eu 14000 vic­times morts depuis 8ans, on n’en a jamais par­lé dans les médias occidentaux.

    Répondre
  5. Que la Russie fasse le ménage de toute cette ver­mine mon­dia­liste qui pour­rit la vie de mil­lions d’Ukrainiens en ayant mis la der­nière marion­nette Zelenskiy sor­ti des boîtes de par­touzes au « Pouvoir ». Zelenskiy la poudre de per­lim­pin­pin dans le pif (cocaïne) et ses aco­lytes NAZIS com­mencent déjà à déchan­ter l’hymne du IIIème Reich. Ukrainiens et Russes sont frères et ne sont qu’un seul Peuple et notre crasse cor­rom­pue fran­çaise, poli­ti­ciens, jour­na­listes, devront aus­si rendre des comptes pour la pro­pa­gande mor­telle injec­tée dans les cer­veaux des mou­tons qui, après le Coronacircus, bouffent des pop-corns en regar­dant la popu­la­tion du Dombass se faire massacrer.

    Répondre
    • Il n’y a hélas rien, stric­te­ment rien, à attendre de la part d’un bétail inapte à autre chose que le bêle­ment d’une pro­pa­gande encore plus obs­cène que celle ven­dant un nez qui coule pour une apo­ca­lypse « sanitaire »…

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.

un + sept =