Macron lâché par les francs-maçons

par | 18 avril 2022 | 24 Commentaires 

Dans un com­mu­ni­qué très expli­cite du 13 avril, 7 obé­diences maçon­niques apportent une sévère cri­tique à la poli­tique menée par le Président Macron tout en rap­pe­lant leur « atta­che­ment aux valeurs de la République, à [leur] idéal huma­niste et uni­ver­sa­liste ».

Sept obédiences maçonniques appellent à la mobilisation républicaine

Cliquer sur l’i­mage pour l’agrandir

Ce com­mu­ni­qué peut être lu sur le site de La Grande Loge de France.

Les critiques à l’égard de la politique du Président sortant sont graves

Les Obédiences Maçonniques fran­çaises signa­taires rap­pellent leur enga­ge­ment pour la paix, la liber­té, la digni­té humaine, l’é­ga­li­té abso­lue entre les hommes et les femmes, la laï­ci­té et la jus­tice sociale, l’é­di­fi­ca­tion de socié­tés fraternelles…

Reprenons point par point : Les Obédiences Maçonniques fran­çaises signa­taires rap­pellent leur enga­ge­ment pour

La paix : ce rap­pel arrive au moment où le Président actuel s’ef­force d’en­ga­ger notre pays dans la guerre d’Ukraine alors qu’au­cun trai­té de nous lie à ce pays. Pire : Macron a déjà enga­gé nos Forces Spéciales, livre de l’ar­me­ment et alloue des aides finan­cières sans aucune légi­ti­mi­té, sans aucune concer­ta­tion ni popu­laire, ni parlementaire.

La liber­té : Macron a mis en place un pas­se­port sani­taire, illé­gi­time, illé­gal dans le seul objec­tif de contrô­ler les dépla­ce­ments des citoyens. Fort heu­reu­se­ment ce pro­jet liber­ti­cide mons­trueux a avorté.

La digni­té humaine : les francs-maçons n’ont pas accep­té que le Président de tous les Français consi­dèrent que cer­tains d’entre eux « ne sont rien car ils n’ont pas réus­si ». Son mépris à l’é­gard du Peuple est per­ma­nent. Rappelons nous encore qu’il s’é­ton­nait que Christophe Dettinger, le cham­pion de boxe qui a secou­ru une femme bat­tue à terre par un gen­darme, soit capable de s’exprimer avec intel­li­gence et pon­dé­ra­tion, car il « n’a pas les mots d’un gitan ».

La laï­ci­té : jamais les ten­sions inter-reli­gieuses n’ont été aus­si ten­dues que sous la Présidence de Macron, avec des attaques per­ma­nentes et vio­lentes contre la reli­gion his­to­rique de la France et la com­mu­nau­té juive.

La jus­tice sociale : échec total éga­le­ment du Président sor­tant puis­qu’a­vec Macron les riches sont plus riches et les pauvres sont plus pauvres.

L’édification de socié­tés fra­ter­nelles : Macron n’a eu de cesse de divi­ser les Français : vac­ci­nés et non-vac­ci­nés, riches et pauvres, méchants racistes d’ex­trême droite et gen­tils pro­gres­sistes mon­dia­listes, etc. Les francs-maçons n’ont pas appré­cié que le Président veuille EMMERDER cer­tains Français.

Bref, le rappel à l’ordre à l’encontre du Président sortant est sévère

Bien enten­du ces 7 obé­diences maçon­niques ne vont pas jus­qu’à recom­man­der de voter pour Marine Le Pen, mais pour qui sait lire, elles lancent un mes­sage fort : « Tout sauf Macron ! »

Massimo Luce

Les articles du même auteur

Massimo Luce

24 Commentaires 

  1. Mais oui ! Ardisson avait bien lu. Ce mon­sieur LUCE fait de la mani­pu­la­tion et ceux qui le suivent dans ce délire (sans avoir lu le texte appa­rem­ment) à tra­vers leurs com­men­taires se croient intel­li­gents mais ne sont que des mou­tons stupides.

    Répondre
  2. J’avais cru com­prendre que les Francs-Maçons ne par­laient pas de poli­tique et encore moins de reli­gion ?
    Je m’é­tonne de ce cour­rier et encore plus de la tour­nure mani­pu­la­trice de Mr LUCE qui tente par une expli­ca­tion alam­bi­quée de nous faire croire le contraire de ce qui est écrit noir sur blanc dans le com­mu­ni­qué de presse !
    Arrêtez de nous don­ner des conseils et lais­sez nous user du peu de liber­té qu’il nous reste pour voter en notre âme et conscience.
    Y’en a marre de tous ces don­neurs de leçons à la solde des élites poli­tiques !
    Merde à la FIN

    Répondre
  3. Francs-macs même dégé­né­rés et ultra névro­sés au niveau psy­cho­tique que les rab­bins de France (glis­ser en France), même fdp hypo­crites raclures de chiotte qui com­mencent à sen­tir le cra­mé et cherchent une porte de sor­tie. (deman­dez aus­si au Pape, au Vatican, évan­gé­listes mêmes pédo-cri­mi­nels).
    J’espère que les « rien », « sans-dent », « gen­­til-cons »/​« goys » (en juif), ne vont pas tom­ber encore et encore et encore dans ce pan­neau aux mul­tiples odeurs de viande ava­riée que sont ces franc-macs, vieillards, sadiques, rab­bi­nés, relig­cons…
    Il faut que le peuple Français Gaulois Blanc Autochtone se ras­semble et détruise à jamais ces ins­ti­tu­tions mau­dites qui, depuis des décen­nies, détruisent tout ce qu’il y a d’hu­main sur terre. Ces tarés schi­zo­phré­niques et leur bor­del a assez duré. Merde ! Nous sommes en 2022 !

    Répondre
    • En effet, le com­mu­ni­qué dit tout son contraire. Ceux qui vote­ront pour un mou­ve­ment prô­nant la haine et le racisme, ne pour­ront res­ter dans la franc-maçon­­ne­­rie. Bref à quoi en est réduit le RN, au lieu de se rap­pro­cher des Français qui n’en peuvent plus de ce cirque… Tous les mêmes, assoif­fés du pou­voir… Et com­plè­te­ment décon­nec­tés de cette pauvre France !

  4. Mais c’est com­plè­te­ment le contraire de ton article en bas c’est fou ça. Quelle honte pour vous. Et tous ceux qui com­mentent bête­ment sans lire, c’est dom­mage. En tout cas moi je com­prends : « Tous contre l’ex­trême droite ».

    Répondre
    • Marvell : c’est de l’i­ro­nie qui prouve que le vrai fas­cisme en France, c’est Macron et pas Le Pen.

      Si les maçons appli­quaient vrai­ment leurs « doc­trines », ils appel­le­raient à voter contre Macron…

    • Réponse à Daedy Marwell
      Mais l’ar­ticle a vu juste : la franc-maçon­­ne­­rie rejette « l’ex­trême droite », et c’est bien ce qu’elle écrit.
      « L’extrême droite » à pré­sent, c’est Macron : le pion des mil­liar­daires mis en place par le Système pour défendre leurs inté­rêts ; c’est tou­jours Macron qui envoie des mili­taires et des armes en Ukraine pour sou­te­nir les milices nazies ; c’est Macron qui vire des mil­liers d’in­fir­mières parce qu’elles refusent une injec­tion expé­ri­men­tale contre une fausse pan­dé­mie ; c’est Macron qui hait le Peuple et dit qu’il va l’emmerder, etc., etc.
      « L’extrême droite » visée par les francs-maçons, c’est bien Macron, le facho.

  5. Ce jour­naux est un cré­tin manipulateur

    Répondre
  6. Pourquoi polé­mi­quer sur les « paru­tions » maçon­niques ?
    Tout le monde sait qu’ils maî­trisent abso­lu­ment l’art de la rhé­to­rique.
    Et celui du double lan­gage ou plu­tôt du double sens du lan­gage.
    Au delà de ça, s’in­té­res­ser à leur nombre et leur struc­ture per­met de com­prendre que leur sys­tème est stric­te­ment pyra­mi­dal et que le nombre n’est pas négli­geable.
    Un moyen com­plé­men­taire de grat­ter des voix pour pas cher. J’arrose les chefs et j’ai toute la file !
    Macron est un excellent jar­di­nier car il ne paye pas l’eau !

    Répondre
  7. J’appuie le com­men­taire plus haut d’Ardisson… Je suis sur­pris de votre inter­pré­ta­tion de ce com­mu­ni­qué. Je peux pré­ci­ser que les prin­ci­pales obé­diences ont récem­ment accep­té le prin­cipe du pass vac­ci­nal ce qui pro­voque une vague de démis­sions de maçons offus­qués de voir les « idéaux » maçon­niques bra­dés aus­si facilement…

    Répondre
  8. Très inté­res­sant et très juste. Il faut reve­nir à une vraie démo­cra­tie. Tout sauf Macron car la France sera détruite.
    Belle soirée

    Répondre
  9. Ils ont raison

    Répondre
    • Alors pour­quoi appe­ler à voter contre Marine LePen franc-maçonne éga­le­ment autant que Macron (mais elle depuis + long­temps sans sau­ter autant d’é­tape, on sup­pose par pis­tons ?). Comme Mélenchon d’ailleurs qui lui ne s’en est jamais caché ? 

      Juste pour le spec­tacle de théâtre à damier et bien rap­pe­ler aux loges fémi­nines qu’elles ne sont rien que de la merde et illu­sion incom­pé­tente en poli­tique en réa­li­té ! Ça sert juste à se faire mous­ser, orga­ni­ser des bagages (et orgies en douce) mais jamais pour diri­ger vrai­ment comme chez les catho­liques & autres sectes : les femmes et « fille de… » tou­jours au second plan et faire valoir, comme d’ha­bi­tude quoi ! Bravo la moder­ni­té, éga­li­té, liber­té bidule mais sur­tout sur­tout la fra­ter­ni­té entre frères et non sœurs même francs-macs.

  10. Bravo !

    Répondre
  11. Non mais je rêve ! Ou vous ne savez pas lire, M. Luce, ou vous le faites exprès. Ce qui serait une atti­tude per­verse. Dans quel but ?
    Nos francs-maçons disent tout le contraire de ce que vous affir­mez. Il dénoncent « des menaces inquié­tantes qui pèsent sur notre socié­té, atti­sant le racisme, le rejet de l’autre, les pul­sions iden­ti­taires ». Ils dési­gnent clai­re­ment Marine Le Pen.
    Ils se disent aus­si oppo­sés à toute forme de ségré­ga­tion, de dis­cri­mi­na­tion et de repli sur soi », des aspects qui ne carac­té­risent pas la poli­tique uni­ver­sa­liste et de métis­sage de Macron mais celle sup­po­sée de Marine Le Pen. C’est clair comme de l’eau de roche. C’est pour cela qu’ils appellent à voter tout en aler­tant leurs membres sur le risque de « favo­ri­ser des mou­ve­ments prô­nant la haine et la dis­cri­mi­na­tion. »
    En affir­mant le contraire de ce qui est écrit, vous faites tout sim­ple­ment de la dés­in­for­ma­tion. Minable.

    Répondre
    • C’est Macron le fas­cisme ! C’est lui l’extrême droite et dans toute sa splen­deur.
      Après son élec­tion : de nou­veau l’enfermement, les masques, les vac­cins en force et le cré­dit social qui arrive en ce moment en Italie. C’est ce que nous vou­lons pour notre France ???? Alors allu­mons nos cer­veaux à plein tube et arrê­tons la télé payée par le gou­ver­ne­ment. Manipulation mentale.

    • Ah Massimo, on en a un ici, à invi­ter au pro­chain dîner… (Ils sont nombreux).

      « Nos francs-maçons »…

      À « Ardisson » : cet article est évi­dem­ment de l’i­ro­nie, les raclures de la franche mac conne­rie appellent, en com­plète contra­dic­tion avec ce qu’il pré­tendent, à voter pour le can­di­dat qui les a aidés à mettre le feu à Notre Dame, bien sûr.

      Sauf que si vous lisez bine leur texte, le seul porte-parole de la haine et du fas­cisme en France, c’est bien Macron, pas Le Pen.

      D’ailleurs per­sonne n’en sait rien car Le Pen n’a jamais été présidente. 

    • À Cleb :

      1) « Nos francs-maçons » est une façon de dire « les francs-maçons fran­çais ». Je ne suis pas un de leur « frères ». Je les exècre autant que vous. Et pour tout dire, autant que Macron.

      2) L’article de M. Luce n’a rien d’ironique. Il est au contraire très sérieux. Sa cri­tique est fon­dée, je le maintiens.

      3) J’ai par­fai­te­ment lu le com­mu­ni­qué maçon­nique et rien, abso­lu­ment rien, ne per­met d’affirmer qu’il vise Macron. Prétendre le contraire relève de la mau­vaise foi.

      3) Je ne vous auto­rise pas à vous adres­ser à moi vul­gai­re­ment et à tenir des pro­pos insul­tants. L’injure étant l’arme des faibles, elle atteste que vous n’êtes pas capable d’argumenter pour défendre vos positions.

    • @Ardisson
      Dire que Mr Luce est minable c’est que vos argu­ments doivent cer­tai­ne­ment l’être. Macron a tra­hi les valeurs des francs-maçons en met­tant en dan­ger le port du voile musul­man. Toutes les mino­ri­tés sont une chance pour la France et l’UE. Je ne vote­rai pas pour Macron car je sui­vrai les direc­tives éclai­rées des francs-maçons.

    • Absolument d’ac­cord avec Ardisson. Cette fausse inter­pré­ta­tion du sens de ce com­mu­ni­qué illustre la par­ti­sa­nisme de ce pseu­do jour­na­liste Massimo Luce. Les 7 obé­diences se sont juste clai­re­ment expri­mées en faveur d’un vote pour le can­di­dat répu­bli­cain se trou­vant face à une repré­sen­tante de l’ex­trême droite. Elles « appellent » cha­cun et cha­cune à exer­cer son pou­voir au tra­vers du vote » en reje­tant les mou­ve­ments qui prônent la haine et la dis­cri­mi­na­tion.
      Il faut être d’une mau­vaise foi confon­dante pour faire une telle inter­pré­ta­tion. Minable est le juste qualificatif.

    • Moi aus­si je vote­rai Marine.

    • Réponse à Ardisson
      Mais l’article a vu juste : la franc-maçon­­ne­­rie rejette « l’extrême droite », et c’est bien ce qu’elle écrit.
      « L’extrême droite » à pré­sent, c’est Macron : le pion des mil­liar­daires mis en place par le Système pour défendre leurs inté­rêts ; c’est tou­jours Macron qui envoie des mili­taires et des armes en Ukraine pour sou­te­nir les milices nazies ; c’est Macron qui vire des mil­liers d’infirmières parce qu’elles refusent une injec­tion expé­ri­men­tale contre une fausse pan­dé­mie ; c’est Macron qui hait le Peuple et dit qu’il va l’emmerder, etc., etc.
      « L’extrême droite » visée par les francs-maçons, c’est bien Macron, le facho.

  12. LA DEMOCRATIE ??? Chez les tra­vailleurs bien connus de la truelle, la pelle, la pioche et le mar­teau, ne m’en par­lez pas !
    REGARDEZ BIEN LA DATE DU COMMUNIQUÉ !!! 13 avril 2022 ?! Ils appellent à voter Marine ??? Pourquoi ne l’ont-ils pas fait avant le 1er tour !!! Tout sim­ple­ment pour éli­mi­ner Méluche… qui, lui, pou­vait être élu Président !!!
    Voir la triche : 264 machines à voter, sans que le Parlement/​Sénat n’aient auto­ri­sé à les mettre en ser­vice. Toutes dans des ville de 10 000 à 100 000 habi­tants.
    – Macon en tête sur TTS, 55 000
    JLM, 41 000
    MLP, 21 000, (selon C.C.E. => https://youtu.be/MbXrTTWWqA0)
    2017 : 1er MLP, 2e JLM, 3e JlS.
    Résumé : des maçons pas bons du tout pour tra­vailler chez moi, je pré­fère faire moi même.
    Bien à vous.

    Répondre
  13. Pourquoi les francs-maçons ne recom­­mandent-ils pas le vote obli­ga­toire ? On a le devoir de rem­plir son rôle de citoyen et de ne pas fuir devant ses responsabilités.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.

un + huit =