Les bobards, y en a marre !

par | 30 juillet 2022 | 5 Commentaires 

Vous vous rap­pe­lez du bobard ignoble concoc­té par l’OTAN sur la « bou­che­rie de Boutcha » ? Nous en avions fait un article « à chaud » qui dénon­çait cette ignoble et sau­vage mani­pu­la­tion qui fut com­plai­sam­ment relayée par la presse subventionnée :

Boutcha - Timisoara - Bobard

Cliquez sur l’i­mage pour lire notre article

Ce mon­tage média­tique était gros­sier ce qui n’a pas empê­ché la « Presse aux ordres » de le relayer encore et encore. La Russie, alors dési­gnée cou­pable, devait être condam­née pour crime contre l’hu­ma­ni­té et rayée de la carte. Et puis aujourd’­hui, bizar­re­ment plus per­sonne n’en parle car le mon­tage a été mis à jour, démon­trant par là même jus­qu’où sont capables d’al­ler les forces qui sou­tiennent le pré­sident-clown Zelinsky.

Bis repetita placent

« Les choses répé­tées plaisent ». L’OTAN res­sert le cou­vert avec un nou­veau bobard tout aus­si sau­vage et ignoble :

Les faits : la pri­son de Yelenovka dans laquelle étaient main­te­nus — dans l’at­tente de leur pro­cès — les mili­ciens ukrai­niens cap­tu­rés par les Russes lors de l’as­saut de l’u­sine Azovstal à Marioupol, a été bom­bar­dée par des mis­siles amé­ri­cains Himars.
53 pri­son­niers ont per­du la vie, 75 autres sont gra­ve­ment blessés.

Ça, ce sont les faits.

C’est pas moi, c’est lui, clament l’Ukraine et la Russie

Mais comme pour la mani­pu­la­tion de Boutcha, quel est l’es­prit un tant soit peu hon­nête qui peut ima­gi­ner que la Russie s’est don­né tant de mal pour cap­tu­rer tous ces mili­ciens dans le siège de l’u­sine Azovstal, pour soi­gner ceux d’entre eux qui étaient malades ou bles­sés, tout cela afin d’ins­truire le pro­cès de la conni­vence de l’i­déo­lo­gie nazie avec le régime de Kiev. Et in fine pour les bom­bar­der avec des bombes américaines.

La thèse « officielle » ne tient pas la route. Mais alors… ?

… c’est que ces bom­bar­de­ments furent opé­rés par l’ar­mée ukrai­nienne, épau­lée par l’OTAN. C’est la seule expli­ca­tion qui tienne la route. La véri­té dépasse l’en­ten­de­ment : les Ukrainiens ont liqui­dé leurs propres sol­dats de crainte qu’ils ne témoignent lors du pro­cès à venir.

À pré­sent leurs tatouages se sont consu­més avec leurs corps sous les bombes incen­diaires de l’OTAN. C’est atroce.

Nous lais­sons cha­cun appré­cier le niveau d’inhu­ma­ni­té des forces qui tiennent le Pouvoir à Kiev. Les res­ca­pés auront per­du toute illu­sion quant au gou­ver­ne­ment de Kiev qui les a condam­nés à mort sans juge­ment.

Mais cela ouvre une autre piste de réflexion. Kiev a vou­lu blo­quer le pro­cès de ses mili­ciens ukro­na­zis que les Russes ins­truisent. L’Ukraine prouve par là :
• que ses mili­ciens étaient bien ins­pi­rés par le nazisme (ce que Macron lui-même réfute),
• et qu’elle se pré­pare à la défaite militaire.

Malgré cet acte déses­pé­ré, le pro­cès des Ukronazis d’Azovstal aura bien lieu, n’en déplaise à l’OTAN, à Macron et à toute la presse subventionnée.

Georges Gourdin

Les articles du même auteur

Georges Gourdin

5 Commentaires 

  1. Malheureusement et contrai­re­ment à ce qui est dit au début, Butcha n´est pas oublié notam­ment par LCI qui s’est fait une spé­cia­li­té de la guerre rus­so ukrai­nienne en invi­tant tou­jours les mêmes pseu­do experts pour les­quels la Russie et sur­tout Poutine sont les grands méchants et l’Ukraine de Zelensky le pauvre petit pays agres­sé.
    Les autres médias occi­den­taux et notam­ment fran­çais ne sont pas en reste et en rajoutent tou­jours une couche pour accu­ser l’ignoble tyran que serait le Président russe.
    Heureusement il y a cer­tains médias comme le vôtre qui tentent de réta­blir la véri­té, mais que pou­­vez-vous faire face à des mer­dias pos­sé­dés par des mil­liar­daires évi­dem­ment amis de l’OTAN et des USA ?

    Répondre
  2. L’OTAN révèle son carac­tère mafieux. C’est le bras armé de la mafia oli­gar­chique.
    Les mafias fonc­tionnent ain­si. Elles éli­minent sans état d’âme tous ceux qui entravent leurs objec­tifs, y com­pris dans leur propre clan.
    À l’op­po­sé de nos « valeurs ».

    Répondre
    • L’OTAN bras armé de la mafia oli­gar­chique, très bonne définition.

  3. « Lorsque vous avez éli­mi­né l’impossible, ce qui reste, si impro­bable soit-il, est néces­sai­re­ment la véri­té. » De Arthur Conan Doyle…

    Répondre
  4. La Guerre Sainte contre le Mal est désor­mais plus que visible. L’OTAN, LA BANQUE et tous les laquets poli­tiques tels que Biden, Macron, Trudeau et tous les autres pignoufs de la com­mu­nau­té inter­na­tio­nale qui ne repré­sentent QUE 8OO mil­lions d’ha­bi­tants dont la moi­tié est réveillée sont pris à leur propre piège. Le MENSONGE ne fonc­tionne plus et le temps est arri­vé de leur des­truc­tion totale. Les révé­la­tions feront leur œuvre et tous les endor­mis se sou­lè­ve­ront aus­si. Bon cou­rage bande d’en.…. !

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.

neuf + un =