Foot : au fou !

par | 30 août 2022 | 2 Commentaires 

Deux enfants refou­lés du stade de Nice car ils por­taient un maillot de Manchester United ! [source sofoot.com]
Des enfants refou­lés par des adultes car ils portent le maillot d’une équipe de foot étran­gère ? Vous vous dites que ce n’est pas vrai. C’est une infox, un « fake ». Mais cette infor­ma­tion incroyable est véri­fiée et publiée sur de nom­breux sites.

Certains sup­por­ters niçois pré­cisent, de leur côté, que le père arbo­rait une écharpe aux cou­leurs de l’OM. Ah oui, quand même… !

Et alors ?

Nous nous rap­pe­lons bien que le 13 avril der­nier, Kamil, un jeune foot­bal­leur de 15 ans, a été viré d’un stage de détec­tion de l’AS Monaco car il por­tait un maillot du PSG. Si, si, c’est vrai ! [source].

Au secours ! Le foot est fou.

Le sport est une école de tolé­rance, n’est-ce pas ? Pas de racisme au foot ! Qu’on se le dise ! La preuve :

Football - Équipe France 2019

Équipe de France de foot­ball : presque un joueur sur deux est noir

Mais por­ter un maillot d’une autre équipe, là c’est grave. Pas de stade ! Pas d’en­traî­ne­ment ! Les algua­zils de la Fédération Française de Football ont-ils encore un peu d’esprit spor­tif ? Oh, ce sont des jeunes. Il s’a­git de sport. Vous ne voyez pas l’exemple que vous leur donnez ?

Cette incommensurable bêtise est exacerbée par le statut des stars

Les pro­fes­sion­nels du foot se vendent, se louent, se négo­cient de manière ins­ti­tu­tion­na­li­sée. Cela s’ap­pelle le « mer­ca­to ». Il a même pignon sur rue : footmercato.net. On ne va pas dire que c’est la foire aux bes­tiaux mais c’est un peu le mar­ché — le « mer­ca­to », dans le texte — des mer­ce­naires sans foi, ni loi.

Donc les foot­bal­leurs passent de club en club au fil des sai­sons en fonc­tion du « mer­ca­to » selon la loi du mar­ché. Ils sont mêmes loués à un club pen­dant une sai­son. Ça, c’est bien. Eux changent de maillot comme de che­mise, au gré des contrats miri­fiques des clubs qui ne portent plus que les cou­leurs de leurs sponsors.OGC-Nice-maillot

Le jeune qui vient naï­ve­ment au stade de Nice — par­don au stade Allianz Riviera — lui, se fait refou­ler parce qu’il porte un maillot inap­pro­prié. Ça, c’est mal.

Le foot est bien à l’image de notre société : communautariste, pourri par le fric, doctrinaire et imposteur

Georges Gourdin

Les articles du même auteur

Georges Gourdin

2 Commentaires 

  1. Voila bien long­temps que j’ai laisse le foot de côté… je crois, depuis l’in­ter­ven­tion de Zinedine Zidane durant la coupe du monde en 2006
    Par la suite le foot, le mer­ca­to, le Qatar, les inci­dents répé­ti­tifs entre joueurs, entrai­neurs, dans les stades, etc.
    Personnellement je ne suis plus foot.

    Répondre
  2. Moi je refou­le­rais du stade tous ces mer­ce­naires du foot de tous hori­zons qui se foutent de la ville de Nice et ne viennent que pour le fric. Avec le fric, il n’y a plus de centre de for­ma­tion qui vont eux aus­si cher­cher outre-mer des joueurs en les enle­vant à leur pays d’origine.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.

quatre-vingt-dix un −  = quatre-vingts quatre