Calibrage à l’école dès 3 ans

par | 21 jan­vier 2024 | 2 Commentaires 

Juillet 2019, pas­sé inaper­çu pen­dant les vacances sco­laires, c’est Jean-Michel Blanquer, le macro­niste ministre de la Rééducation natio­nale, qui a ren­du l’école obli­ga­toire à par­tir de trois ans (au lieu de six ans auparavant).

Avec Macron, son chef de tout, ces deux répu­bli­cains jus­qu’au bout des ongles ont fait de la sur­en­chère à Jules Ferry et à Ferdinand Buisson, lui qui décla­rait il y a un siècle :
« Pour faire un répu­bli­cain, il faut prendre l’être humain si petit et si humble qu’il soit… »

Jules Ferry - République éducatrice Ferdinand Buisson

Formule reprise par Macron à la céré­mo­nie d’hom­mage à Samuel Paty(1). Dès les pre­miers pas, sor­ti du ber­ceau, à trois ans… Allez hop ! Directement du petit pot Blédina à la cour de récré !

École obligatoire - 3 ans
Là, on peut pen­ser que ces deux com­pères pro­pa­gan­distes n’ont pas enten­du ce Ferdinand Buisson jus­qu’au bout :
- « … et lui don­ner l’idée qu’il faut pen­ser par lui-même, qu’il ne doit ni foi, ni obéis­sance à per­sonne, que c’est à lui de cher­cher la véri­té et non pas à la rece­voir toute faite d’un maître, d’un direc­teur, d’un chef, quel qu’il soit.« 
Quel far­ceur ce Buisson ! Voilà du « En Même Temps » qui rap­pelle le « Ni dieu ni maître » de l’a­nar­chiste Louis-Auguste Blanqui.

Louis-Auguste Blanqui - Ni Dieu ni Maître

On peut pen­ser que nos ambian­ceurs des ban­lieues et autres ter­ro­ristes n’au­raient pas mar­ty­ri­sé la France s’ils avaient com­men­cé à user leurs sarouels sur les bancs de l’é­cole dès trois ans.

Dans ses vœux pour 2024, ambiance Nuit des morts vivants(2), Macron, le Premier Président qui a tout réus­si, a plu­sieurs fois rap­pe­lé son obses­sion com­pul­sive qu’il vou­lait FAIRE DES RÉPUBLICAINS ! Il ne pense qu’à ça. De la République ! Encore de la ripou­blik ! Toujours de la Raie publique, jus­qu’à la nausée.

Avec l’é­cole obli­ga­toire de Jules Ferry de 6 à 14 ans, on avait 8 ans pour apprendre à lire, écrire et comp­ter.
Avec l’é­cole obli­ga­toire de Macron de 3 à 18 ans, on a 15 ans pour apprendre à faire un républicain.

Castaner - LBD

Ici, son ministre Castaner explique les zones de tirs pour les LBD (Lanceurs de Balles de Défense)

Je doute que Macron et ses cabi­nets de conseils péda­go­giques aient com­pris que les Français n’i­déa­lisent pas sa République sodo­mite. Charlotte d’Ornellas l’ex­prime très bien :
Charlotte Ornellas - française républicaineApprenons le plus tôt pos­sible à nos enfants :

Vos grands-parents sont morts pour la France, pour votre patrie, pas pour la république.

Quand ils seront traî­nés de force à la mater­nelle, il sera trop tard. Il est bon de rap­pe­ler que c’est l’ins­truc­tion qui est obli­ga­toire, pas l’é­cole. Si vous ne vou­lez pas que votre enfant se wokise, s’in­ter­roge sur son sexe, s’LGBêtise ou toute autre coquet­te­rie répu­bli­caine, appre­nez-lui la vie vous-même, le plus long­temps pos­sible, c’est votre droit.

Michel Lebon

2 Commentaires 

  1. Oui et l’é­du­ca­tion sexuelle dès la maternelle !

    Répondre
  2. L’avancée de l’âge d’en­trée en milieu sco­laire est à mon avis une manière pour mieux for­ma­ter nos petit bouts. Car comme cha­cun les sait, les cer­veaux de nos jeunes sont plus mal­léables pour y faire entrer leur pro­pa­gande sat.….. et per.…..

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *