Quel est ce pays qui a décidé d’incarcérer sans jugement ?

26 novembre 2020 | 4 Commentaires 

Un pays au monde vient d’au­to­ri­ser les incar­cé­ra­tions pour rai­son sani­taire sans l’accord ou l’avis préa­lable des auto­ri­tés judi­ciaires com­pé­tentes

Voici ce que ce pays vient de faire vali­der pour son assem­blée législative :

Par déro­ga­tion au pre­mier ali­néa de l’article 714 du code de pro­cé­dure pénale, les per­sonnes mises en exa­men, pré­ve­nues et accu­sées peuvent être affec­tées dans un éta­blis­se­ment pour peines.
Par déro­ga­tion aux dis­po­si­tions du pre­mier ali­néa de l’article 717 du même code, les condam­nés peuvent être incar­cé­rés en mai­son d’arrêt, quel que soit le quan­tum de peine à subir.
Les per­sonnes condam­nées et les per­sonnes mises en exa­men, pré­ve­nues et accu­sées pla­cées en déten­tion pro­vi­soire peuvent, sans l’accord ou l’avis préa­lable des auto­ri­tés judi­ciaires com­pé­tentes, être incar­cé­rées ou trans­fé­rées dans un éta­blis­se­ment péni­ten­tiaire à des fins de lutte contre l’épidémie de covid-19. Il en est ren­du compte immé­dia­te­ment aux auto­ri­tés judi­ciaires com­pé­tentes qui peuvent modi­fier les trans­ferts déci­dés ou y mettre fin.
Ces dis­po­si­tions sont appli­cables jusqu’au 31 août 2021

Cela s’est-il pas­sé en Chine ? En Corée du nord ? En Azerbaïdjan ? Quel est le par­le­ment fan­toche suf­fi­sam­ment sou­mis pour voter ce texte en cati­mi­ni ? À Cuba ? En Russie ?

Cela s’est pas­sé en France le 7 novembre 2020 !


Voir page 11, article 12 (uti­li­ser l’as­cen­seur latéral).

Ainsi donc pro­chai­ne­ment les forces de police pour­ront vous empri­son­ner sans juge­ment au pré­texte que vous pré­sen­tez un risque sani­taire.

Mais quel risque puisqu’on ne meurt pas plus du virus de la Covid 19 que de la grippe saisonnière ?

A‑t-on mis en pri­son les Français au pré­texte qu’ils étaient grip­pés ? Maintenant c’est pos­sible. C’est voté.

Vous n’y croyez pas, n’est-ce pas. Ce n’est pas pos­sible ! Pas en France, pays des Droits de l’Homme et des Lumières. Mais c’est pour­tant bien vrai, c’est acté et per­sonne n’en parle. Qui s’en émeut à part quelques médias dis­si­dents qui s’ef­forcent de réveiller le peuple de France ? Silence radio dans toute la presse sub­ven­tion­née sur un texte émi­nem­ment liber­ti­cide et arbitraire.

Georges Gourdin

4 Commentaires 

  1. Cessez de vous éton­ner ! Vous avez voté pour ces Pésidents-potiches puis pour ces cré­tins de LREM et vous avez lais­sé matra­quer les Gilets jaunes, etc.
    La suite vient et vien­dra en pire…

    Répondre
  2. La Cour pénale inter­na­tio­nale va bien­tôt tour­ner à plein régime pour nos cra­pules européennes !

    Répondre
    • O – U – I – ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ET CELA PRESQUE PERSONNE NE LE SAIT ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! EN FAIT C” EST LA RAISON MAJEURE DE LA VENUE DU GÉNÉRAL FLYNN EN HOLLANDE IL VIENT DE PRÉVENIR LE TRIBUNAL ET LA FAMILLE RÈGNANTE ENTRE AUTRES DEVRAIT COMPARAÎTRE EN JUGEMENT ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

  3. Quel est ce pays ? Le même que celui de nombre de femmes rasées et d’exé­cu­tions som­maires en 1945, cette question !

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

51 − 50 =