Nice : le Pouvoir ne parvient pas à endiguer la colère populaire

8 août 2021 | 4 Commentaires 

Nice antipass - 7 août 2021 (24-27)

Les divers relais média­tiques gou­ver­ne­men­taux avaient mis le paquet pour saper le ras­sem­ble­ment des Niçois ce same­di 7 août 2021 après le suc­cès des mani­fes­ta­tions des 24 et 31 juillet.
Plus ils en font, plus les men­songes et les mani­pu­la­tions appa­raissent, plus les Français prennent conscience des dif­fé­rents dan­gers qui les menacent.
Ce same­di 7 août la plus impor­tante mani­fes­ta­tion niçoise de tous les temps s’est dérou­lée pai­si­ble­ment dans les artères de la métro­pole de la Côte d’Azur.
Nice Provence Info a vou­lu ins­crire cet évé­ne­ment excep­tion­nel dans les archives en vous pro­po­sant ce repor­tage pho­to­gra­phique com­plet qui fera revivre ces moments à ceux qui y ont par­ti­ci­pé et qui don­ne­ra un reflet aus­si com­plet que pos­sible à ceux qui n’en étaient pas.

Nous n’a­vons repris dans ce dia­po­ra­ma que les nou­veaux slo­gans depuis ceux du 31 juillet.

Garibaldi, source d’impiration pour les Niçois

Toujours de belles citations sur les pancartes, ici Gandhi…

… Cicéron

Complotiste décomplexée

Les pancartes, les badges, les tee-shirts…

et bien sûr les Gilets Jaunes

Liberté, Égalité en deuil, préservons au moins la Fraternité

Beaucoup de bon sens qui fait défaut à nos dirigeants

Qui peut répondre ?

Du bon sens et de la fermeté

Le « N » est venu s’interposer

Le futur que les manifestants rejettent avec détermination

Grand spectacle pour les rares touristes du bus à impériale

Plutôt : Nice, le Grand Jour

De LREM à LEM

Quelques renforts du Nouveau Continent

La Place Garibaldi se remplit de pancartes et de manifestants

Omniprésents, les drapeaux tricolores

Des arguments solides

Dites le avec des fleurs

Certains manifestants ont beaucoup de choses à dire…

… et regroupent les informations 

Les motards arrivent et lancent le cortège des manifestants

Le cortège se met doucement en mouvement

La cariole qui ouvre la marche sur laquelle prendra place Francis Lalanne

Oui, si ça continue comme ça

Un rappel à notre Histoire qui dérange certains

Il faudra une bonne heure pour que le long cortège finisse par quitter la Place Garibaldi

C’est pourtant simple

Dit autrement

Les forces de l’ordre devront un jour faire des choix

Références à la musique pop

Pas si sûr, le gouvernement sait très bien ce qu’il fait

Les formules allégoriques sont utilisées

C’est vrai : pourquoi les contrats sont-ils gardés secrets ?

Lutte Ouvrière ne veut pas de vaccination obligatoire

De nombreuses mamans qui craingent pour leurs enfants

Macron fait le paillassou

Ça n’a rien à voir ici, mais c’est pour dire : que fait la police ?

« Entre vous et la rue, il n’y a plus que les CRS »

Respect à toutes les personnes qui ont des difficultés pour se déplacer et…

… qui ont participé à la marche sous le soleil 

Sur les autocollants aussi

On peut rêver

Le cortège s’étire sur tout le boulevard Jean Médecin et…

… et sur toute la Place Masséna

Passage par la Place Masséna

Qu’on se le dise !

Les manifestants ne veulent pas d’une potion opaque qui modifiera leur ADN

Richard Boutry bien entouré par ses admiratrices 

Ben, le dessinateur niçois, ne pouvait pas trouver meilleure formule

Mais la vaccination n’a plus rien à voir avec la santé

Les touristes aux terrasses des cafés sont aux premières loges…

et filment le spectacle

Quelques jeunes font la queue pour entrer au cinéma. Ont-ils accepté les injections pour une place de cinéma ?

Nouvelle signalisation urbaine

Ah oui… Ça fait du monde

Les Niçois s’en doutaient bien un peu : le masque ne sert à rien

Pour l’instant les manifestants préfèrent en rire

Touchez pas aux enfants !

Il faut empêcher nos dirigeants de franchir ce « pass »

L’Amour fou de la Patrie

La créativité reste très vive

Devant la gare

Les mères pourraient mordre

C’est clair, non ?

Tout le monde ne voit pas la vie de la même manière

Une Niçoise éveillée : soyons tous comme elle !

Voilà ce qui contra­rie le plus nos diri­geants : l’é­veil du Peuple car le retour vers la liber­té spo­liée passe par l’é­veil des citoyens. Ou a contra­rio, l’as­ser­vis­se­ment passe par l’i­gno­rance et la docilité.

4 Commentaires 

  1. La culture de la lutte serait-elle de nou­veau d’ac­tua­li­té ? Les bases ont chan­gé, les gens ne recherchent pas la vio­lence comme unique pro­cé­dé (on sait ce qu’il y a en face et ce serait un car­nage, c’est ce que recherche notre des­pote de pré­sident). La com­mu­ni­ca­tion sera essen­tielle et c’est à nous d’en tirer par­ti de façon ration­nelle, le réveil en masse fera le reste.

    Répondre
  2. Wouaouh !! Quel repor­tage !! Suis ins­truit de phi­lo par les textes des auteurs (pas par les com­men­ta­teurs) et là je dis, les yeux humides LE GÉNIE FRANÇAIS EST ENTIER!! Avec toutes ces pan­cartes et ces actions, tout ce qui est tal­mu­diste et mam­mo­niste ou les QUI, vont fuir, mais pour aller où, puis­qu’a­vec leur mon­dia­lisme, on les retrou­ve­ra par­tout !
    C’est bien la fin D’UN monde, et les saines et joviales pré­misses d’un monde nou­veau. Mille mer­cis à Nice Provence Info et à toutes ces per­sonnes saines d’es­prit ! Le Macron va être LIGOTÉ très bien­tôt, pour haute tra­hi­son à la nation et nom­breux crimes, et LE MONDE ENTIER sera libé­ré de la mon­diale IGNOMINIE !!
    Pensée affec­tueuse et très res­pec­tueuse à JC !! Pour sûr, il n’est pas venu pour rien !!

    Répondre
  3. Alors petit étron d’Estrosi ça te fait quoi de voir les Français chez eux ? Bientôt les MENOTTES pour toi et ta clique d’escrocs !

    Répondre
    • Pendant toutes ces récentes mani­fes­ta­tions popu­laires, tota­le­ment légi­times, je note avec beau­coup de satis­fac­tion que les par­ti­ci­pants com­mencent à chan­ter de plus en plus sou­vent « La Marseillaise » en agi­tant des dra­peaux tricolores !

      Et je suis heu­reux d’a­voir l’oc­ca­sion de sou­li­gner ain­si que notre hymne natio­nal est éga­le­ment un « chant révo­lu­tion­naire », légué par l’his­toire épique de notre patrie et qu’il fut adop­té à l’is­sue d’un sou­lè­ve­ment popu­laire qui n’a guère plus de deux siècles, ce qui n’est qu’un ins­tant dans le grand livre de la longue his­toire de la France !!

      Ce qui fait que : à force de glo­ri­fier la révo­lu­tion pré­cé­dente, il est pos­sible et même fort pro­bable, à mon avis, que cela induise dans la tête de nos contem­po­rains l’i­dée sal­va­trice d’en­ta­mer la sui­vante, pour le plus grand béné­fice de la France et de son peuple, nous les Français, car il devient extrê­me­ment urgent de bou­ter « hors la France » toute une clique poli­tique cor­rom­pue au delà de l’i­ma­gi­nable afin de nous libé­rer de son infâme tutelle en lui rap­pe­lant qu’en démo­cra­tie, le seul sou­ve­rain c’est bien le peuple et LUI SEUL !!!

      Comme je n’ou­blie­rai jamais le pro­verbe qui avait droit de cité dans mon enfance : « En France, tout finit par des chan­sons », je vous invite à joindre votre voix à ce concert reli­gieux car, oui, il exis­tait bien jadis une véri­table reli­gion sécu­lière, par­fai­te­ment aus­si immor­telle que le Phénix et dont le réveil, à pré­sent indis­pen­sable, me rem­plit d’un immense espoir de liber­té, enfin retrou­vée et réta­blie par la grâce du Peuple !

      OUI, vous avez bien recon­nu ou, pour cer­tains, devi­né… Cet espoir mer­veilleux et gra­ti­fiant, il s’ap­pelle le PATRIOTISME !

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

 − 1 = 1