Le Passeport numérique est requis pour… aller dehors !

10 sep­tembre 2021 | 5 Commentaires 

Nos dirigeants gèrent la crise de la Covid par la manipulation et la contrainte

Partis de tra­vers, ils s’embourbent de men­songe en men­songe, le men­songe sui­vant rem­pla­çant le pré­cé­dent deve­nu trop gros, ce qui finit par aler­ter même les Français lobo­to­mi­sés par les médias subventionnés.

Les exemples des absur­di­tés impo­sées par un gou­ver­ne­ment incon­sé­quent et tyran­nique font flo­rès. Nous évo­que­rons ici le pas­se­port numé­rique pour les terrasses.

Exemple vécu :
• j’entre dans une bou­lan­ge­rie, le masque régle­men­taire en place sur mon visage, pour ache­ter une vien­noi­se­rie
• la ven­deuse me demande si « c’est pour consom­mer en ter­rasse ?»
• oui, lui dis-je
• alors elle me demande mon pas­se­port numé­rique ! Je suis entré dans le maga­sin, j’ai fait la queue pour être ser­vi, et lorsque je sors, je dois pré­sen­ter le pas­se­port de la honte !Pass sanitaire terrasses
Nous sommes deve­nus com­plè­te­ment fous !

Le comble de cette absur­di­té c’est que l’on parque ain­si sur les ter­rasses les per­sonnes vac­ci­nées dont on sait à pré­sent de façon cer­taine qu’elles sont sou­vent por­teuses du virus et conta­gieuses, tout en n’é­tant pas du tout à l’a­bri puisque la piqûre endu­rée n’est pas même un vac­cin pro­tec­teur. Ainsi les per­sonnes « vac­ci­nées » (les guille­mets sont de rigueur), ras­sem­blées sur les ter­rasses avec leur pas­se­port numé­rique, ont de plus fortes pro­ba­bi­li­tés d’at­tra­per le virus — si ce n’est déjà fait — que les non-vac­ci­nées(1).

Donc les per­sonnes qui vont en ter­rasse aug­mentent le risque de trans­mis­sion de la Covid, tout à fait à l’in­verse de ce qui est annon­cé sur ce panneau.

Bref, tout faux !

Monde sérieux

Massimo Luce

(1) Selon un rap­port de Health Public England, 64,8% des per­sonnes décé­dées du variant Delta entre le 1/​2/​2021 et le 2/​8/​2021 étaient « vac­ci­nées » ! [source]

5 Commentaires 

  1. Comment peut-on obli­ger les per­son­nels de san­té et tout ce qui s y rap­proche à se faire injec­ter des sub­stances incon­nues appe­lées vac­cins Covid ? alors que le décret d’ap­pli­ca­tion n’est pas paru.

    Répondre
  2. Nous conti­nuons à mar­cher sur la tête !!!

    TOUT est fait en dépit du bon sens.
    TOUT est fait pour nous dire « on vous prend pour des cons »
    TOUT est là, sous nos yeux.
    TOUT, abso­lu­ment TOUT, est pour­tant là pour nous ouvrir les yeux. 

    Le mes­sage est clair et pré­cis : « Nous vou­lons de vous une obéis­sance totale »

    Et le monde obéit.….…

    ??????????????????????????????????
    ??????????????????????????????????

    Répondre
    • C’est bien là, le pro­blème : c’est l’a­pa­thie et l’o­béis­sance dont font preuve les mou­tons !
      Alors que dès le départ, si per­sonne n’y avait sous­crit, nous n’en serions pas là !

  3. Complètement illo­gique, l’ab­sur­di­té des per­sonnes qui suivent à la lettre ce que le gou­ver­ne­ment impose

    Répondre
    • Les mou­tons qui col­la­borent à cela sont autant res­pon­sables que les cou­pables, si tout le monde avait dit : « NON ça suf­fit ! » On n’en serait pas là.
      Et après avoir lais­sé leurs enfants suf­fo­quer sous des masques, ils vont don­ner l’au­to­ri­sa­tion de les piquou­zer… c’est une puis­sance d’a­veu­gle­ment qui est tom­bée sur cer­tains… Ouvrez votre intel­li­gence, s’il vous plait, les moutons… !🙏

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée. Les champs obli­ga­toires sont indi­qués avec *

 + 64 = 71