Ma semaine d’observation de l’info (28 novembre 2021)

28 novembre 2021 | 4 Commentaires 

Dimanche 21 novembre 2021

Deux jour­na­listes tra­vaillant pour le média « Livre noir » ont por­té plainte pour séques­tra­tion, extor­sion et menaces de mort (rien que ça), contre « l’hu­mo­riste » Yassine Belattar. Celui-ci les aurait rete­nus de force dans son théâtre.
C’est le rédac­teur en chef du ser­vice poli­tique qui a été pris à par­tie avec son camé­ra­man ven­dre­di après un spec­tacle de « l’hu­mo­riste ».
« Yassine Belattar m’a rete­nu enfer­mé, grille bais­sée, pen­dant une heure dans son théâtre avec mon col­la­bo­ra­teur ». Le comique démo­crate l’au­rait clai­re­ment mena­cé de mort, lui expli­quant que tout le « 93 » le recher­chait ! « Tu es la pro­chaine Milla ». Celle-ci a d’ailleurs réagi le len­de­main : « Ta gueule Yassine et lâche nos vestes, on est fati­gué » !
Après que la carte SD de la camé­ra a été déro­bée, il a fal­lu l’in­ter­ven­tion de la police pour escor­ter les deux jour­na­listes jus­qu’à un taxi.
Yassine Bellatar est connu pour ses liens avec l’Islam poli­tique et ses rela­tions proches avec Emmanuel Macron, qui l’a­vait nom­mé membre de l’ins­tance du Conseil pré­si­den­tiel des villes.
On ne compte plus les plaintes contre lui pour menaces de mort, inti­mi­da­tions, har­cè­le­ment… qui lui ont coû­té nombre de dépro­gram­ma­tions de ses spec­tacles ou émissions.Yassine Bellatar - Emmanuel Macron

Lundi 22 novembre 2021

Les temps changent aurait chan­té Bob Dylan… il fut un temps en effet où quelques rares mos­quées, pour­tant de plus en plus nom­breuses en France, se retrou­vaient gra­phées de quelques phrases mena­çantes accom­pa­gnées de croix gam­mées sou­vent tra­cées à l’en­vers (écri­ture de droite à gauche ?).
Dans la nuit de ven­dre­di à same­di, deux mos­quées de Besançon dans le Doubs ont été taguées. Mais cette fois, pas de sym­bole nazi, mais des croix gaul­listes, dites « de Lorraine », sym­bole du Général et de la Résistance. Six croix tra­cées à la pein­ture rouge, comme un mes­sage lais­sant pen­ser que le « gaul­lisme » serait prêt à libé­rer la France de l’Islam. Suivez mon regard…
Il est vrai que le Général avait une vue d’es­prit bien par­ti­cu­lière envers la reli­gion de paix et d’a­mour qui assas­sine les Français depuis de longues années : « Les musul­mans ne sont pas fran­çais, ceux qui prônent l’assimilation ont une cer­velle de coli­bri. » « Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bou­teille. Au bout d’un moment, ils se sépa­re­ront de nou­veau. Les musul­mans sont musul­mans, les Français sont fran­çais. Si nous fai­sions l’intégration mon vil­lage ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées. »Charles de Gaulle - France blanche chrétienne

Mardi 23 novembre 2021

Triste nou­velle à Matignon : Jean Castex a été tes­té posi­tif à la Covid 19 !!! Et là, c’est un peu la panique à bord du paque­bot gou­ver­ne­men­tal ! En effet depuis plu­sieurs jours, nombre de pho­to­gra­phies et vidéos mon­traient le pre­mier ministre ser­rer des mains au congrès des maires. Sans masque évi­dem­ment, il est vac­ci­né !
Clément Beaune, le secré­taire d’État char­gé des Affaires euro­péennes, s’est empres­sé de sup­pri­mer une pho­to Instagram où on le voit, démas­qué lui aus­si, au contact du Premier ministre…
Belle leçon pour Castex, dont le ministre de l’Éducation péro­rait il y a peu : « Quand vous êtes vac­ci­né, vous ne ris­quez pas de conta­mi­ner les autres ». En voi­là une preuve cin­glante !!!
On pour­rait conseiller au pre­mier ministre de venir dans les mani­fes­ta­tions contre le passe sani­taire. Là, pas de masque, peu de vac­ci­nés, et aucune conta­mi­na­tion !
Juste pour ne pas oublier la manière dont on nous prend pour des imbé­ciles, rap­pe­lons ces paroles de Jean Castex le 21 juillet : « La vac­ci­na­tion, ça marche. On a consta­té que les per­sonnes qui ont deux doses, jus­qu’a­lors, lors­qu’elles croi­saient une per­sonne qui était conta­mi­née, devaient être cas contact et donc s’i­so­ler. Les ana­lyses faites sur ces per­sonnes montrent qu’elles n’ont plus de chances d’at­tra­per la mala­die.« 
ueront à être sus­pen­dus sans salaire et vac­ci­nés OGM, puis­qu’ils ne réagissent tou­jours pas…

Congrès maires de France - Novembre 2021

Le congrès des maires de France, tous mas­qués ou vac­ci­nés, tous contaminés ?

Anti-pass Nice - Place Masséna

Ceux qui choi­sissent la liber­té ne conta­minent pas les autres

Mercredi 24 novembre 2021

Le règne le plus court de l’his­toire ? Huit heures, c’est le temps que Magdalena Andersson sera res­tée pre­mière ministre du gou­ver­ne­ment sué­dois. Probablement un record.
Hier soir, celle qui était encore ministre des finances avait fini par arri­ver au Pouvoir après un accord avec la gauche sur le sujet de l’aug­men­ta­tion des petites retraites. Ce qui n’a pas plu au Centre, qui du coup, lui a reti­ré son sou­tien pour le bud­get. En consé­quence, le par­le­ment a adop­té l’autre bud­get, qui avait été voté avec les Démocrates de Suède qua­li­fiés d’ex­trême droite. Magdalena Andersson s’en est acco­mo­dée. Mais ce sont les « Verts » qui cette fois ont refu­sé une loi de finances por­tant le sceau de l’ex­trême-droite. Le par­ti éco­lo a donc cla­qué la porte de la coa­li­tion, contrai­gnant Mme Andersson à la démis­sion, huit heures après avoir été intro­ni­sée. Belle leçon sur la qua­li­té des coa­li­tions carpe-lapin. À méditer.Magdalena Andersson

Jeudi 25 novembre 2021

Le bal des faux-culs.
On sait la haine de Xavier Bertrand envers tout ce qui peut res­sem­bler de près ou de loin à du natio­na­lisme, même édul­co­ré à l’ex­trême, façon Marine le Pen. Il l’a suf­fi­sam­ment décla­ré lors de la cam­pagne des régio­nales. Il n’a pas non plus désa­voué Jean-Christophe Lagarde qui vou­lait mettre une balle dans la tête de Zemmour, se conten­tant de bre­douiller que celui-ci s’é­tait excu­sé, point à la ligne.
C’est sans doute cette répu­ta­tion d’an­ti­fa de salon qui a pous­sé un autre faux-cul, géo­gra­phi­que­ment à l’op­po­sé du baron des Hauts de France à venir lécher les bottes du can­di­dat à la can­di­da­ture ély­séenne, en cri­ti­quant Ciotti sur ses posi­tions « d’ex­trême drouate ».
Renaud Muselier, le com­plice d’Estrosi, vient en effet de faire des cour­bettes à son homo­logue chti, on ne sait jamais, il y a peut être une place à prendre au chaud près de Macron…
Le comique de la situa­tion, c’est que Xavier Bertrand, l’an­ti­fa auto-décla­ré, a pris la défense de Ciotti, reje­tant de la sorte la drague du Marseillais au nom de la sacro-sainte uni­té.
Du coup, Muselier a déci­dé quit­ter LR qu’il trouve main­te­nant bien trop à droite, un peu comme avaient fait Pécresse et.… Bertrand lors de la nomi­na­tion de Wauquiez à la tête du par­ti.
On ne s’en­nuie jamais avec eux…Renaud Muselier - Xavier Bertrand

Vendredi 26 novembre 2021

Nos confrères de Médiapart, sou­vent bien infor­més, même si par­fois mal ins­pi­rés, nous apprennent que le 16 novembre, en marge du congrès des maires de France, une « soi­rée rhum » avait été orga­ni­sée au minis­tère de l’Outre-Mer de Sébastien Lecornu. Une vidéo d’une ving­taine de seconde a d’ailleurs dis­crè­te­ment cir­cu­lé sur les réseaux sociaux mon­trant les élus de nos ter­ri­toires d’Outre-Mer dégus­tant des ti’­punch sans, encore une fois, le moindre geste bar­rière ni masque !
Devant la polé­mique, aiguillée entre autres par Mélenchon, Gabriel Attal s’est fen­du d’une décla­ra­tion : « Aujourd’hui, les règles et les pro­to­coles qui s’appliquent pré­voient que dans les lieux ou ras­sem­ble­ments sou­mis au passe sani­taire, vous pou­vez reti­rer le masque. » Ce que ne devrait pas tar­der à infir­mer Véran dans un com­mu­ni­qué aujourd’­hui à la mi-jour­née !
Toujours est-il qu’une fois de plus, ce sont les vac­ci­nés qui se trans­mettent le virus, même si le rhum aurait pu pas­ser pour un bon antidote…Soirée rhum - Sébastien Lecornu

Samedi 27 novembre 2021

Manifestations aux Antilles, le gou­ver­ne­ment ne sait plus com­ment se sor­tir de la situa­tion qu’il a lui-même créée.
Rappelons que ces « inci­dents » sont la consé­quence de la sus­pen­sion des soi­gnants non vac­ci­nés, et que les autres reven­di­ca­tions sont venues bien après sur les bar­ri­cades.
Une grande majo­ri­té des deux îles est réfrac­taire aux obli­ga­tions vac­ci­nales qui ont semé la ruine dans les hôpi­taux qui étaient déjà en bien mau­vaise pos­ture. Le reste, ce sont des reven­di­ca­tions sociales, menées par les syn­di­cats.
Quant à la casse, les pillages, les res­pon­sables sont à peu près les mêmes que dans la métro­pole…
Du coup, la sus­pen­sion de l’o­bli­ga­tion vac­ci­nale des soi­gnants et des pom­piers, « refu­sée au départ » est aujourd’­hui étu­diée par le gou­ver­ne­ment. Qui parle de la repor­ter au 31 décembre…
De la même manière, devant le refus caté­go­rique d’une bonne par­tie de la popu­la­tion face aux vac­cins anti-covid, le gou­ver­ne­ment va pro­po­ser aux habi­tants des Antilles un vac­cin sans ARNmessager, fabri­qué en France.…
Et ce qui est nou­veau ce matin, c’est que pour la pre­mière fois, le gou­ver­ne­ment n’hé­site pas à par­ler « d’au­to­no­mie » pour la Guadeloupe… voi­là qui va don­ner du grain à moudre…
Quant aux habi­tants de la métro­pole, ils conti­nue­ront à être sus­pen­dus sans salaire et vac­ci­nés OGM, puis­qu’ils ne réagissent tou­jours pas…Nou pa ka pike

Bonne semaine à tous, et à dimanche pro­chain…
Patrice LEMAÎTRE

4 Commentaires 

  1. Ils sont capables de tout ! La poli­tique qui est deve­nue un métier est vrai­ment très proche de la pros­ti­tu­tion ! Un père qui n’a aucun pro­blème moral à accu­ser sa fille de l’a­voir infec­tée pour jus­ti­fier une mesure com­plè­te­ment idéo­lo­gique comme celle de la vac­ci­na­tion des enfants est un vrai scan­dale. Surtout que son argu­ment est plus que ban­cal. Certes il ne faut pas igno­rer la pos­si­bi­li­té de trans­mis­sion du virus mal­gré toutes les mesures que ce bon père applique avec rigueur : vac­ci­na­tion (double ou triple, port du masque, geste bar­rière… ) mais un détail que per­sonne n’a rele­vé dans cette période très dense de bal­let poli­tique pour le pre­mier de tous les ministres, c’est : Mais quand a‑t‑il pu pas­ser assez de temps avec ses enfants dans les bras pour per­mettre au virus (viru­lent!) de se jeter sur lui ? Bon ! on se console ! Pendant son empri­son­ne­ment sani­taire il est avec sa famille.

    Répondre
  2. Plus je regarde et plus je constate qu’à par­tir d’un cer­tain niveau hié­rar­chique des gou­ver­nants, ce ne sont que des faux culs. Le peuple, pour eux, ce ne sont que des gueux, des illet­trée avec un niveau intel­lec­tuel très bas alors qu’eux sont d’un niveau proche du zéro voire moins un.

    Répondre
  3. Toujours autant de plai­sir à lire vos éditos !!

    Répondre
  4. Bravo pour le fond et le style savou­reux de la revue de cette semaine.
    Je trans­mets aux membres de notre collectif.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.