Marche de la Fierté Française : la France tient bon

par | 28 mars 2022 | 18 Commentaires 

Nice Provence Info était pré­sent à Paris pour cou­vrir la Marche de la Fierté Française ini­tiée par Place d’Armes. À défaut des grands médias Main Stream sub­ven­tion­nés par nos impôts, Nice Provence Info, pre­mier site régio­nal de réin­for­ma­tion, a accom­pa­gné jus­qu’à Paris la délé­ga­tion Place d’Armes des Alpes Maritimes. La presse natio­nale aux ordres avait reçu l’ordre de ne pas cou­vrir l’événement.

À plus d’un titre cette jour­née fut lumi­neuse :
• Lumineuse au pre­mier sens du terme : un « ély­sée »(1) d’a­zur coif­fait le ciel pari­sien et illu­mi­nait les trois cou­leurs des éten­dards ; les quelques pho­to­graphes pré­sents se sont réga­lés, et tant pis pour les absents.
• La lumière éclai­rait éga­le­ment la tunique des quelques Gilets Jaunes pré­sents venus dire : « On ne lâche rien ».
• Très forte mobi­li­sa­tion pour une orga­ni­sa­tion qui n’exis­tait pas il y a un an.
• Beaucoup de fer­veur, d’a­mi­tié, de sym­pa­thie spon­ta­née, de digni­té aus­si par­mi les mani­fes­tants qui n’ont pas l’in­ten­tion d’i­ma­gi­ner que leur vie n’a pas eu de sens.

Parfois un peu longues, les inter­ven­tions des ora­teurs ont redon­né espoir à une France qui aurait ten­dance à se déses­pé­rer sous les coups de bou­toir d’une élite décadente.

Bien sûr à deux semaines d’une échéance élec­to­rale déci­sive, Place d’Armes inter­pelle tous les can­di­dats qui brigue la Présidence et donc la res­pon­sa­bi­li­té de « chef des Armées »(2) sur dix pro­po­si­tions sur les­quelles nous reviendrons.

Retrouvailles Place d’Italie

26-mars-Marche-Fierte-Paris-Regroupement

Qui a dit que les Gilets Jaunes, c’était fini ?

26-mars-Marche-Fierte-Paris-Gilets-Jaunes-1

Corse et Gilet Jaune : mélange explosif pour préparer un monde nouveau

26-mars-Marche-Fierte-Paris-Gilets-Jaunes-2

Jean-Pierre Fabre-Bernadac, président de Place d’Armes, initiateur de cette marche

Marche-Fierte-Paris-Jean-Pierre-Fabre-Bernadac

Peu de médias subventionnés ont couvert l’événement. Pourquoi ?

26 mars Marche Fierté Paris - Médias

Les étendards se lèvent

26-mars-Marche-Fierte-Paris-Depart

Le cortège remonte le Boulevard Saint Jacques

26 mars Marche Fierté Paris - Boulevard Saint-Jacques

La tête du cortège arrive Place Denfert-Rochereau…

26 mars Marche Fierté Paris - Place Denfert-Rochereau (3)

… suivie par des milliers de manifestants patriotes

26 mars Marche Fierté Paris - Place Denfert-Rochereau

La Place Denfert-Rochereau s’emplit peu à peu

26 mars Marche Fierté Paris - Place Denfert-Rochereau (1)

Les Marcheurs à l’écoute des orateurs

26 mars Marche Fierté Paris - Place Denfert-Rochereau

Les 10 propositions présentées aux candidats à la présidentielle sont annoncées

26 mars Marche Fierté Paris - Place Denfert-Rochereau

Georges Gourdin

(1) Comprendre au sens éty­mo­lo­gique : « région où séjour­naient après leur mort les héros et les hommes ver­tueux ».
(2) Chacun se rap­pelle l’ar­ro­gant « C’est moi le chef » du loca­taire du Palais de l’Élysée à l’en­contre de Pierre de Villiers, chef d’état-major des Armées (lire Et si notre salut venait des armées ? du 28 avril 2021)

Les articles du même auteur

Georges Gourdin


Bonus : nous avons trou­vé cette vidéo qui reflète bien l’am­biance de cette journée :

18 Commentaires 

  1. Dommage qu’il faille en arri­ver à ce point alors que la dégrin­go­lade est depuis trop long­temps et quel que soit le sujet, évi­dente. Les élec­tions sont proches. Espérons.

    Je n’ai mal­heu­reu­se­ment pas pu faire le voyage. Merci à ceux qui étaient pré­sents. Je reste de tout cœur à vos côtés.

    Répondre
    • Cette der­nière phrase est par­ti­cu­liè­re­ment vraie : action !!!!!

  2. Honte aux veaux, mou­tons et han­di­ca­pés du bulbe qui répètent comme des per­ro­quets la pro­pa­gande hai­neuse des medias sous contrôle du régime macro­niste a pro­pos de la Russie. 

    L’OTAN, comme nous le savons tous, est une orga­ni­sa­tion cri­mi­nelle res­pon­sable de la mort de mil­lions de civils dans le monde entier (1,5 mil­lion en Irak). 

    Le seul agres­seur depuis des décen­nies n’est pas la Russie mais l’OTAN et ses com­man­di­taires (les mêmes qui tra­vaillent à la des­truc­tion de toutes les nations dont la France). 

    Comme le disait le Général, l’Europe de l’Atlantique à l’Oural et non pas l’Europe tota­li­taire des pan­tins non élus de Bruxelles qui servent les inté­rêts des mul­ti­na­tio­nales, des glo­ba­listes et de Washington. 

    La France devrait sor­tir de l’OTAN et stop­per toutes les sanc­tions contre la Russie qui se défend contre l’a­gres­sion du pan­tin Zelensky et de son régime cor­rom­pu ven­du aux USA.

    Les sanc­tions impo­sées par les cri­mi­nels au Pouvoir dans tous les pays de l’ouest sont impo­sées, non pas contre la Russie mais contre les peuples occi­den­taux, qui sont la cible prin­ci­pale des mon­dia­listes qui veulent détruire nos nations et nous asservir. 

    Il est temps que les peuples se révoltent, défendent leurs nations et reprennent le Pouvoir. Macron n’est ni le Chef des Armées, ni le Président. Il est un pan­tin des Rothschild et doit être des­ti­tué et jugé pour haute tra­hi­son et crimes contre l’hu­ma­ni­té et le peuple français.

    Répondre
    • Bonjour, je suis 100 % d´accord avec vous. Je me tue à le dire autour de moi, mais tout le monde me prend pour un fou ! Même beau­coup de ma famille. Quand vont-ils ouvrir les yeux, et sur­tout, pour quand est la Fin ? Les élec­tions vont être truquées.

  3. Merci aux mili­taires et mer­ci a ceux qui font pas­ser le message.

    Est-il vrai que si le peuple est dans la rue, l’ar­mée vien­dra le soutenir ?

    Car Macron et sa clique de cri­mi­nels sont en train de pré­pa­rer une fraude élec­to­rale pire qu’aux USA.

    Cette dic­ta­ture doit finir et l’ar­mée doit agir !

    Répondre
  4. On voit à l’un des com­men­taires qui accom­pagnent les pho­tos mises en légende de cet article et recra­chant le thème du « régime fas­ciste ukrai­nien » que le délire pou­ti­nien de la « déna­zi­fi­ca­tion » trouve jusque dans nos rangs des têtes creuses où se nicher. Les patriotes fran­çais ont tout inté­rêt à recon­naître là où se mani­feste le vrai patrio­tisme, celui qui se paye au prix du sang et non à celui de mots se fai­sant le relais des plus ineptes pro­pa­gandes. Prions pour que la France, si un jour elle venait à être atta­quée, montre le cou­rage que mani­feste depuis le 24 février le peuple ukrai­nien uni et com­bat­tant dans toutes ses plus larges et diverses composantes.

    Répondre
    • J’ai ser­vi mon pays au sein des Forces Spéciales et ai par­ti­ci­pé à plus d’une OPEX.
      Je me réjouis de ne plus avoir à obéir à des ordres de plus en plus anti-natio­­naux et anti-patriotes.
      Si c’é­tait aujourd’­hui et qu’on m’en­voyait « défendre l’Ukraine », JE DÉSOBÉIRAI.
      En tant qu’­homme d’hon­neur, je refu­se­rai de :
      • pro­té­ger un pan­tin désaxé et dro­gué qui a été para­chu­té par l’o­li­gar­chie à la suite d’un Coup d’État entiè­re­ment fomen­té par la CIA et l’OTAN
      • qui a détour­né des mil­lions sur des comptes per­son­nels off-shore
      • qui a grand ouvert son éco­no­mie à la cor­rup­tion de l’é­lite démo­crate amé­ri­caine
      • qui n’a pas res­pec­té les accords de Minsk, et au contraire
      • qui a enta­mé un pro­gramme violent d’« ukrai­ni­sa­tion » des ter­ri­toires rus­so­phones,
      • qui a mas­sa­cré son propre peuple : 15 000 morts en 8 ans ! 15 000 morts, et oui ! Hommes, femmes, enfants, vieillards !
      • qui s’ap­puie osten­si­ble­ment sur des milices ultra-vio­­lentes d’ins­pi­ra­tion nazie
      • qui a aban­don­né son ter­ri­toire au Pentagone qui y a ins­tal­lé une tren­taine de labo­ra­toires bac­té­rio­lo­giques secrets
      • qui encou­rage le tra­fic de bébés, etc.
      Et vous vou­lez encore que des sol­dats fran­çais défendent cela ?
      J’invite tous mes com­pa­gnons d’armes actuel­le­ment sous les dra­peaux à ne pas obéir aux ordres qui iraient dans le sens de la défense de l’Ukraine dépra­vée actuelle.

    • Bravo mon capi­taine !
      Il est grand temps que la France sorte au plus vite de cette OTAN de malheur !

    • Si Macron veut faire la guerre à la Russie, qu’il y envoie ses propres enfants, euh… enfin, je veux dire… ceux de Jean-Michel…

  5. Ré-infor­­ma­­tion… Que ce mot signi­fiant tant de para­phrases ou de sym­boles d’é­cri­tures soit vrai­ment celui pour quoi il est employé…
    Que les médias sub­ven­tion­nés ne se soient pas dépla­cés est en soit un aveu de com­plai­sance envers ce qui est en place. Il y a eu le »Convoi », puis main­te­nant la »Marche », demain il y aura cer­tai­ne­ment la »Fuite »…
    Parce que l’on ne se leurre pas de ce qui est en train de ce pas­ser dans ce monde de bisou­nours.
    A part se com­plaire dans des manifs tous azi­muts, se décla­rer anti-par­­ti­­san d’un tsar ou voci­fé­rant contre des fas­cistes qui n’au­raient que la honte et la haine pour seul éten­dard, me parait si déri­soire que les mots pour glo­ri­fier ceux qui mani­festent, res­tent dans mes touches d’or­di et me gra­ti­fient d’une page blanche.…

    Répondre
    • Pouvez-vous me dire si c’est bien le fran­çais que vous uti­li­sez car je n’ai rien compris !

  6. Bravo à nos com­pa­triotes mili­taires qui je sup­pose sont dégou­tés par cette ver­mine au Pouvoir usur­pé tout comme de ces hauts gra­dés cor­rom­pus et traîtres à la Nation. L’heure de véri­té arrive et toute cette racaille sera mise face à ses actes contre la France et son Peuple. Merci à NPI de faire le vrai tra­vail d’information !

    Répondre
    • Pour répondre a votre ques­tion sur le sens de mon fran­çais, la réponse est OUI.…
      Mais il est évident que nous ne sommes pas dans le même dic­tion­naire…
      Par contre j’a­dore votre com­men­taire, « Compatriote mili­taires », « Traitres à la nation ». Que de beaux flo­ri­lèges et de qua­li­fi­ca­tifs hai­neux dans le sens du non-dit…
      Car, c’est lors des élec­tions que devraient se mani­fes­ter ces valeu­reux mili­taires, mais il est vrai qu’en ce moment ils rem­placent les méde­cins sur les pla­teaux de TV.…

  7. Merci, vous êtes le seul media qui couvre l’é­vé­ne­ment avec pho­tos et articles à l’appui.
    Merci a vous et vive la France !

    Répondre
  8. Superbe ini­tia­tive, bien sûr igno­rée par les traîtres qui nous gouvernent.

    Répondre
  9. Je suis heu­reuse et fière de consta­ter que des Français ont fait la démarche pour par­ti­ci­per à cette belle mani­fes­ta­tion dont aucun com­men­taire fut relayé dans la presse… Une honte !

    Seuls ces mili­taires pour­ront nous sau­ver de l’im­passe dans laquelle nous sommes avec ce président.

    Répondre
  10. Bravo pour avoir eu le cou­rage de cou­vrir cet évé­ne­ment raris­sime, que nous avons sui­vi sur YT via le site « Where the claim is ».
    Beaux dis­cours patriotes relayant la gran­deur de la FRANCE et les valeurs de la Foi Chrétienne (pas encore tota­le­ment anéan­ties).
    Bien cordialement.

    Répondre
  11. J’y étais

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.

sept + un =