L’audace de la propagande est sans limite

par | 10 juin 2022 | Aucun com­men­taire

La pro­pa­gande ins­til­lée par Nice Matin, relais régio­nal de la presse Bien Pensante mon­dia­liste, tout à la fois oli­gar­chique et sub­ven­tion­née, est cou­sue de fil blanc. Nous avons eu maintes occa­sions de la révé­ler dans nos colonnes.
Pour res­ter sur le conflit en Ukraine, la sai­sie des pro­prié­tés immo­bi­lières mais éga­le­ment mobi­lières (yachts, héli­co­ptères) des oli­garques russes est une sot­tise totale sur laquelle nous iro­ni­sions le 4 mai der­nier : Faut-il louer les vil­las des oli­garques russes aux oli­garques ukrai­niens ?
Mais la pro­pa­gande n’a plus de sens com­mun et conti­nue jour après jour de nous faire croire que le pré­sident-clown de Kiev va gagner la guerre contre la Russie. Un bobard gro­tesque est publié à la une de Nice Matin le lun­di 6 juin 2022 :

Nice-Matin - 6 juin 2022 - Saisie biens oligarques russes

« Ils » ont osé l’écrire !

Comprenez :

après que la France a gelé les avoirs des oli­garques russes sur la Côte d’Azur, l’Europe de Bruxelles va les vendre et avec cet argent elle recons­trui­ra l’Ukraine après sa vic­toire contre la Russie.

Celle-là il fallait oser la faire !

En véri­té :

  1. L’Ukraine est bien mal bar­rée pour gagner la guerre. Les va-t-en-guerre tels que Biden et Kissinger invitent le pitre de Kiev à négo­cier avec Moscou avant la déroute totale.
  2. À Qui l’Europe de Bruxelles ven­dra-t-elle ces biens qui ne pré­sen­te­ront plus leur meilleur atour ? Aux Saoudiens ? Cela ne pose pas de pro­blème à l’Europe d’Ursula von der Leyen qui pré­fère les gen­tils oli­garques saou­diens aux méchants oli­garques russes. Notons aus­si au pas­sage que les oli­garques russes ne sont pas tou­jours des par­ti­sans de Poutine. Peut-être qu’Ursula von der Leyen a des vues sur l’une ou l’autre des vil­las qu’elle pour­rait s’of­frir faci­le­ment avec l’argent de son ami Albert Bourla, le PDG de Pfizer
    Ursula von den Leyen - Albert Bourla Pfizer

    Ursula von den Leyen en effu­sion avec le PDG de Pfizer Albert Bourla

    Ou peut-être l’une des ces vil­las pour­rait deve­nir la vil­lé­gia­ture de Xavier Neil, le richis­sime pro­prié­taire de Nice Matin lors­qu’il vient sur la Côte ?

  3. Quand bien même l’Europe par­vien­drait-elle à vendre ces vil­las et ces yatchs, elle en tire­rait com­bien ? Deux, trois mil­liards ? Et avec ça, l’Ukraine pour­ra être recons­truite ? La bonne affaire ! Il en fau­drait 100 fois plus.
  4. Le titre de Nice Matin tend à nous faire accroire que ce sont les méchants Russes qui détruisent l’Ukraine. Mais c’est tout le contraire. L’armée ukrai­nienne bom­barde le Donbass depuis des années et conti­nue de plus bel aujourd’­hui. Elle posi­tionne ses équi­pe­ments d’ar­tille­rie lourde déli­bé­ré­ment dans des immeubles rési­den­tiels pour s’en ser­vir de bouclier.
  5. La Russie n’a pas atten­du les fonds de l’Europe, qui pour l’ins­tant financent la guerre à coups de mil­liards, pour recons­truire les ter­ri­toires libérés :

Marioupol aujourd’hui. Vie et réta­blis­se­ment. 8 juin 2022

Suite à la déci­sion stu­pide des États-Unis qui se sont crus auto­ri­sés à sai­sir les avoirs en dol­lars de la Russie — déci­sion aus­si­tôt mise en œuvre par l’Europe sui­ci­daire de Bruxelles, la Russie a exi­gé que ses expor­ta­tions soient doré­na­vant payées en roubles puisque le dol­lar de fac­to n’é­tait plus une mon­naie fiable. La Russie n’au­ra pas de pro­blème à trou­ver les mil­liards requis pour la recons­truc­tion du Donbass. Elle finan­ce­ra faci­le­ment tout cela en roubles, pardi !

Georges Gourdin


Bonus : le 4 avril 2022, Nice Matin annon­çait le défaut de paie­ment de la Russie pour le 4 mai 2022 (lire La pro­pa­gande de guerre est gros­siè­re­ment men­son­gère du 7 mai 2022)

Les articles du même auteur

Georges Gourdin

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.

− un = neuf