« NAZI » : le mot qui fait perdre la tête

26 juin 2022 | 11 Commentaires 

Comme tous les same­dis depuis novembre 2018, les Gilets Jaunes de Cannes – Antibes se réunissent paci­fi­que­ment sur l’un de leurs trois ronds-points de pré­di­lec­tion à Cannes-Mougins, Cannes-La Bocca ou Antibes. Ils reçoivent régu­liè­re­ment les visites des forces de l’ordre — Gendarmerie ou Police natio­nale et Police muni­ci­pale — qui font leur tour­née de contrôle. Hier same­di 25 juin 2022, cette visite fut par­ti­cu­lière puisque 2 des Gilets Jaunes ont été convo­qués à une audi­tion ce mer­cre­di au com­mis­sa­riat par la Police natio­nale. Après une période de cafouillage et d’é­changes télé­pho­niques avec la hié­rar­chie, les poli­ciers reçurent l’ordre d’au­di­tion­ner immé­dia­te­ment 4 des Gilets Jaunes sur le champ.

Communiqué des Gilets Jaunes de Cannes Antibes
du 25 juin 2022

Alors que les Gilets Jaunes de Cannes – Antibes dis­tri­buaient comme tous les same­dis leurs tracts au rond-point, cette fois-ci à Cannes – La Bocca, ils reçurent, vers midi, la visite de 2 véhi­cules de la police natio­nale de Cannes, sui­vie peu de temps après d’une voi­ture bana­li­sée qui emme­nait une femme, offi­cier supé­rieur, com­man­dant de per­ma­nence des 3 com­mis­sa­riats de Cannes, Grasse et Antibes, accom­pa­gnée de son adjointe.

Qu’est-ce qui justifiait ce déploiement de force soudain ?

En cause : un auto­mo­bi­liste avait aler­té la police sur la pré­sence d’une affiche qua­li­fiée de nazie. Voici cette affiche :Gilets Jaunes - Vaccins - 4e Reich

Cette affiche est pré­sente depuis plu­sieurs mois à chaque mani­fes­ta­tion des Gilets Jaunes, et n’a jamais sus­ci­té de réac­tions poli­cières jus­qu’à présent.

Après quelques échanges, tou­jours cour­tois il est vrai, les Gilets Jaunes expliquent que cette affiche ne fait en aucune manière l’a­po­lo­gie du nazisme. Bien au contraire.
À un poli­cier qui deman­dait quel était le signe sur le blanc du dra­peau tri­co­lore, les Gilets Jaunes répon­dirent qu’il s’a­gis­sait de la Croix de Lorraine, sym­bole de la résis­tance au nazisme.

Gilets Jaunes - Convoi Liberté - 5 février 2022 Mougins - Croix Lorraine

Le dra­peau tri­co­lore avec la croix de Lorraine est his­sé à chaque ras­sem­ble­ment des Gilets Jaunes.
Ici à Cannes Mougins, le 5 février 2022.

Dans leur dépo­si­tion au com­mis­sa­riat où ils furent tous quatre audi­tion­nés, nos mili­tants expliquent qu’ils se situent à l’op­po­sé du nazisme et que l’ex­pres­sion « 4e Reich » est employée à des­sein, non pas pour faire l’a­po­lo­gie du nazisme, mais au contraire, pour inter­pel­ler les auto­mo­bi­listes sur les rap­pro­che­ments que l’on peut faire entre les expé­riences eugé­nistes du tris­te­ment célèbre Docteur Josef Mengele et les injec­tions expé­ri­men­tales actuelles, qua­si-obli­ga­toires, et dont la com­po­si­tion reste secrète de potions non homo­lo­guées et recon­nues pour le moins par­fai­te­ment inef­fi­caces et dan­ge­reuses dans la lutte contre le Covid. Des dizaines de mil­liers de morts sont liées à une injec­tion de ces pro­duits, sans que les auto­ri­tés aient l’in­ten­tion d’y mettre fin, bien au contraire puisque le gou­ver­ne­ment relance un nou­veau plan d’in­jec­tion sous la contrainte.

Et sur­tout…

Ne touchez pas aux enfants !

Les Gilets Jaunes firent alors remar­quer qu’ils avaient déjà eu à faire avec la police d’Antibes parce-qu’ils dénon­çaient la pré­sence de nazis au sein de l’ar­mée ukrai­nienne(1) dans un tract dis­tri­bué au rond-point d’Antibes que la police a réqui­si­tion­né sur ordre de la pré­fec­ture. Cette proxi­mi­té mal­saine des Ukronazis avec le Pouvoir de Kiev est à pré­sent recon­nue par le monde entier.

Tract Ukro-nazis ukrainiens

Fac-simi­lé du tract dis­tri­bué le same­di 19 mars 2022

Ainsi les Gilets Jaunes ont maille à par­tir avec la police :
• tan­tôt parce-que des réfu­giés ukrai­niens leur reprochent de dénon­cer les relents nazis du régime de Kiev et
• tan­tôt parce-que des auto­mo­bi­listes leur reprochent de se réfé­rer au nazisme sous pré­texte qu’une croix gam­mée figure sur une de leurs affiches.

Cette croix suscite l’hystérie et fait tourner la tête

Qui peut ima­gi­ner que les Gilets Jaunes se réfèrent au nazisme ? Parmi les 4 per­sonnes audi­tion­nées, l’une est de confes­sion juive. Où est l’a­po­lo­gie du nazisme ? La vio­lence n’est pas de notre côté et nous res­pectent la Loi, quoi qu’en dise la pro­pa­gande d’État. Nous n’ont que nos cer­veaux et notre bouche pour nous expri­mer, tou­jours dans un cadre légal. Ce sont nos mili­tants Gilets Jaunes qui sont agres­sés. En tout cas pas par la police natio­nale de Cannes qui a su res­ter tou­jours cour­toise et pro­fes­sion­nelle. Il est impor­tant de le sou­li­gner en ces temps de divi­sion et de ten­sion orches­trées par le gou­ver­ne­ment, car il est clair que « les ordres viennent d’en haut ».

Les Gilets Jaunes ne seront pas désta­bi­li­sés par ces manœuvres et conti­nue­ront inlas­sa­ble­ment de prê­cher la Vérité, comme ils l’é­crivent dans ce tract :

Tract Vérité - 9 juillet 2022

Cliquer sur l’i­mage pour l’agrandir

Action Citoyenne de la Victoire pour les Gilets Jaunes de Cannes Antibes
Contact : actioncv06@gmail.com


(1) Lire Un groupe de réfu­giés ukrai­niens agresse les Gilets Jaunes à Antibes du 22 mars 2022. Depuis l’in­ter­ven­tion de l’ar­mée russe dans le Donbass, il ne fait plus aucun doute sur l’im­pré­gna­tion de l’ar­mée ukrai­nienne par des fana­tiques nazis, for­més, finan­cés, armés par l’OTAN.

Notre illus­tra­tion à la une : pho­to­gra­phie prise il y a plu­sieurs mois au rond-point de Provence à Antibes.

11 Commentaires 

  1. Jugement Cour Constitutionnelle de Karlsruhe, 31 juillet 1973.
    La Loi fon­da­men­tale quant au prin­cipe que le III Reich alle­mand a sur­vé­cu à la débâcle de 1945, qu’il n’a pas dis­pa­ru après la capi­tu­la­tion ou par l’exer­cice d’une admi­nis­tra­tion étran­gère en Allemagne par les forces alliées.
    Préambule article 16, 23, 116 et 146 de la loi fon­da­men­tale, juris­pru­dence de la cour consti­tu­tion­nelle. Le Reich a tou­jours capa­ci­té légale (EVERF GE2, 266(277),3,288, (319f),5,85(126),6,309,336,363 mais pas de capa­ci­té juri­dique par manque d’or­ganes légaux et ins­ti­tu­tion­nels. La rai­son qui a pous­sé la consti­tu­tion à émettre ce juge­ment du fait que les Alliés n’ont pas réus­si à sou­mettre le III Reich et qu’il existe une par­tie du III Reich en jan­vier 2004 en Antartique (Nouvelle Souabe 600.000 km²) et en Argentine (colo­nie au Nord de San Carlos de Bariloche 15.000 km²)
    La colo­nie Dignidad au Chili a écon­duit par 3 fois le ministre Mr Genscher, son auto­ri­té n’é­tant pas recon­nue par les membres tout comme celle des Polonais et Autrichiens.
    Page 202–203 Livre jaune no:6
    Michel Frémont, pro­fes­seur émé­rite Université Paris/Panthéon-Sorbonne – Cahier des cours consti­tu­tion­nels no:15 (Allemagne)

    https://livre.fnac.com/a16929985/Bruno-Leclercq-La-banque-mondiale-de-l-esprit#omnsearchpos=1

    Répondre
  2. Un lec­teur nous envoie cette image :Résistance Gilets Jaunes

    Répondre
  3. Le sata­nisme nazi n’a jamais été éra­di­qué. Il est reve­nu en force et a cor­rom­pu tout l’Occident. Tous les gou­ver­ne­ments appe­lés « La com­mu­nau­té inter­na­tio­nale » sont pilo­tés par la même enti­té notam­ment ban­caire celle de Rothschild, l’a­do­ra­teur de Moloch, Satan. Les Gilets Jaunes ont tapé dans le mille. D’où cette inter­ven­tion impli­quant un com­man­dant de police et une pres­sion immé­diate. La Lumière n’est pas l’a­mie de ces ordures. Bravo aux Gilets Jaunes et mer­ci Poutine de faire le ménage.

    Répondre
  4. C est même pire que le 3ème Reich, sous ce régime on ne cher­chait pas à impo­ser une injec­tion au peuple en bonne san­té. La doc­trine était d avoir une race pure sans métis­sage et saine sur le plan phy­sique et men­tal, le contexte de la guerre a impo­sé de faire des recherches et des avan­cées scien­ti­fiques, donc des expé­riences médi­cales sur des han­di­ca­pés, cri­mi­nels, AVEC LEUR CONSENTEMENT sur la résis­tance à des attaques chi­miques de l enne­mi entre autres…
    Ceci dit, ce régime répu­bli­cain est le pire pour le peuple fran­cais, il est fon­da­men­ta­le­ment anti-France, en quelques siècles il a fait plus de mas­sacres que sous le pou­voir monar­chique abso­lu ! La répu­blique c est la face immer­gée de la franc-maçon­­ne­­rie, la répu­blique est née dans le sang et sa fin est proche !
    Chaque jour qui passe le peuple s’a­per­çoit de sa per­fi­die, de son cynisme cri­mi­nel d’a­néan­tir ce qui reste de plus beau dans notre pays !
    Notre heure vien­dra et il fau­dra la saisir.

    Répondre
  5. Je donne mon plein sou­tien à ces cou­ra­geux gilets jaunes qui ont le cou­rage de dénon­cer ce que tous les grands médias s’interdisent de faire, c’est à dire dénon­cer cette san­glante dic­ta­ture sani­taire qui oeuvre depuis plus de deux ans à présent.

    Répondre
  6. La véri­té dérange !
    Force et hon­neur à tous les Gilets Jaunes ! ✊

    Répondre
  7. Je donne mon plein sou­tien à ces cou­ra­geux gilets jaunes qui ont le cou­rage de dénon­cer ce que tous les grands médias s’in­ter­disent de faire, c’est à dire dénon­cer cette san­glante dic­ta­ture sani­taire qui oeuvre depuis plus de deux ans à présent.

    Répondre
  8. Les Gilets Jaunes ont par­fai­te­ment rai­son de dénon­cer le paral­lèle entre les Nazis et notre gou­ver­ne­ment.
    Du reste ce n’est pas un hasard si Macron se sent si proche de l’Ukraine et de son diri­geant qui s’ap­puie sur des grou­pus­cules ouver­te­ment nazis pour faire la guerre à son peuple.
    On va bien­tôt par­ler des labo­ra­toires bac­té­rio­lo­giques secrets que l’ar­mée russe a neu­tra­li­sés en Ukraine.

    Répondre
    • Oui, mon­sieur Serfaty,
      « La véri­té est en marche et rien ne l’ar­rê­te­ra ». Qui a dit cela ? C’est Émile Zola, déjà….

  9. Comme tou­jours avec ce 1 % , la VÉRITÉ les dérange. Hé bien qu’ils s’y habi­tuent, car la VÉRITÉ triom­phe­ra.
    Force et hon­neur à tous les citoyens !!

    Répondre
  10. La per­sé­cu­tion s’in­ten­si­fie avec ce gou­ver­ne­ment élu par la fraude et le mas­sacre du Droit. La roue tourne et bien­tôt vous serez chas­sés et jugés pour vos crimes contre l’hu­ma­ni­té à répétition.

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.

+ qua­rante = cinquante