Vence hisse le pavillon de la Honte

par | 21 juillet 2022 | 20 Commentaires 

Avertissement : Nice Provence Info a reçu de la mai­rie de Vence un droit de réponse à cet article que nous publions ici.

Depuis le début de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, la ville de Vence a pris osten­si­ble­ment par­ti pour Kiev en his­sant aux endroits les plus emblé­ma­tiques de la ville l’o­ri­flamme ukrai­nienne bleue et jaune.
On peut com­prendre qu’un confor­misme zélé allié à une émo­tion pri­maire et une mécon­nais­sance de l’Histoire aient pu conduire en février 2022 cer­tains élus oppor­tu­nistes à éprou­ver un élan de soli­da­ri­té envers l’Ukraine. Mais nous sommes en juillet et plus per­sonne ne peut igno­rer :
• c’est bien l’OTAN qui a lan­cé l’at­taque contre le Donbass dès 2014,
• elle s’est appuyée sur des grou­pus­cules ultra-natio­na­listes ukrai­niens ban­dé­ristes et nazis,
• ces grou­pus­cules ont ter­ro­ri­sé les popu­la­tions rus­so­phones du Donbass pen­dant 7 ans, cau­sant la mort de 15 000 per­sonnes et pra­ti­quant des tor­tures abo­mi­nables(1) (où était le maire de Vence pen­dant ces 7 années sombres ?),
• l’OTAN a finan­cé, for­mé et armé ces milices ukrai­niennes, mais elle a éga­le­ment éri­gé plus de trente labo­ra­toires viro­lo­giques clan­des­tins (bigre ! mon­sieur le maire n’é­tait pas au cou­rant).
En outre l’Ukraine et la France ne sont liées par aucun trai­té. Que vient faire Vence dans cette affaire alors que l’Ukraine n’ap­par­tient ni à l’OTAN, ni à l’Europe de Bruxelles ? Vence n’est jume­lée à aucune ville d’Ukraine, sans même par­ler du Donbass.

Vence - Oriflamme ukrainienne - Juillet 2022

Place du Grand Jardin à Vence

Ukraine nazis Stephan Bandera

Pourquoi pas aus­si à Vence des éten­dards à l’ef­fi­gie de Joseph Bandera ? Ou alors car­ré­ment le dra­peau nazi aux côtés de celui de l’OTAN, comme ci-dessous ?

Milice nazie Ukraine Azov

Miliciens du Bataillon Azov, la plu­part tatoués de la croix gam­mée, et fort heu­reu­se­ment anéan­tis par l’ar­mée russe à Mariopol

Ces ori­flammes bleues et jaunes qui flottent sur la Place du Grand Jardin et la Place du Maréchal Juin (vidéo ci-des­sous) sont une insulte aux popu­la­tions du Donbass, aux Ukrainiens, aux Russes, aux Vençois et à tous les Français, mais aussi

une insulte à la paix et à l’intelligence.

Errare humanum est, perseverare diabolicum

Le maire de Vence a encore un peu de temps pour se reprendre et consul­ter les sites indé­pen­dants de réin­for­ma­tion. Nous ne pou­vons que regret­ter qu’il ne lise pas Nice Provence Info, cela lui aurait évi­té cette impru­dence. Il com­pren­dra que l’Ukraine est en train de perdre la guerre et qu’a­vec ses fanions incon­grus, il place sa popu­la­tion dans le camp des per­dants, celui du Grand Mensonge de l’o­li­gar­chie finan­cière mon­dia­li­sée qui fomente ce conflit.

Massimo Luce

(1) Des témoi­gnages hor­ribles ne manquent pas. Par exemple ici.

Les articles du même auteur

Massimo Luce

20 Commentaires 

  1. Merci pour ce très bon article. Je suis Vençois et je ne suis pas sur­pris de ce maire lamen­table qui ne sait plus quoi faire pour se faire remarquer.

    Répondre
  2. • C’est bien l’OTAN qui a lan­cé l’attaque contre le Donbass dès 2014 tout comme en 199194 dans l’ex-Yougoslavie.
    Les USA, l’OTAN sont pre­sents pour detruire l’Europe.
    Bizarre que les gens ecoutent cer­tains medias sans se sou­cier de l’his­toire reelle de l’Europe apres la 2e guerre mondiale.

    Répondre
  3. La pro­chaine que vous écri­vez un article pen­sé à vous infor­mer sur la com­mune en ques­tion. Depuis le début du XX ème siècle voir même avant le jaune et bleu sont les cou­leurs de Vence repré­sen­té par sont sym­bole qui est une tour jaune et bleu.
    Donc ça na stric­te­ment rien avoir avec la guerre en Ukraine et un sou­tien pour un pays en guerre .
    Et moi vivant per­sonne n arra­che­ra ce dra­peau à la ville de Vence qui est le sien et qui repré­sente une his­toire pour Vence.
    Donc faite mieu vôtre tra­vail de jour­na­liste au lieu de faire croire à un complot.

    Répondre
    • Réponse à Falco et aux détrac­teurs mal inten­tion­nés :
      Voici le bla­son de la ville de Vence
      Blason de la ville de Vence
      Plus pré­ci­sé­ment : d’a­zur à la tour d’argent. D’argent ! Pas d’or ! Hélas pour vous et les Vençois.
      Ne vous en déplaise, les dra­peaux his­sés sur les places de Vence sont bien des dra­peaux ukrai­niens : bleus et jaunes, sans tour.
      Du reste vous savez fort bien qu’ils sont appa­rus à la suite de l’in­ter­ven­tion de libé­ra­tion du Donbass par l’ar­mée russe. On ne les avait pas vus aupa­ra­vant.
      Nous com­pre­nons votre gêne car ces fanions n’ho­norent pas votre ville. Il est regret­table que vous pen­siez en sor­tir par des injures qui ne vous honorent pas non plus.
      Bien à vous.

  4. Pour info, les cou­leurs des bla­sons de Vence sont bleus et jaunes depuis des siècles… ce ne sont t pas des dra­peaux ukrai­niens mais les cou­leurs de la ville
    ren­sei­gnez vous un peu

    Répondre
  5. Ce sont les cou­leurs de la ville de Vence depuis plu­sieurs siècles. Juane et bleu.

    Répondre
  6. Il n’y a donc per­sonne dans ce vil­lage pour arra­cher ces ori­flammes mons­trueux ????
    Des veaux, rien que des veaux qui suivent et écoutent béa­te­ment les pro­pa­ban­dits des news officiels !

    Répondre
  7. J’ai vu à Nice un com­merce avec sur sa vitrine à l’en­trée « inter­dit aux russes ».
    Qu’est-ce qu’une famille russe vivant à Nice à à voir avec la guerre actuelle ?
    Quelle idio­tie ! Il faut se mettre à la place des autres mais il faut de l’intelligence
    et de la réflexion et vu le matra­quage pro­­pa­­gan­­do-média­­tique les esprits faibles
    n’ont plus de temps de cer­veau disponible !

    Répondre
    • COMME EN 40 MON VOISIN EST JUIF AUJOURD HUI MON VOISIN EST RUSSE EST IL N’EST PAS VACCINÉ

  8. Je ne sais pas si je vais conti­nuer à lire vos infor­ma­tions pro-Poutine, grand dic­ta­teur anti démo­cra­tique. Peut être avez vous oublié que Staline a fait tuer aux envi­rons de 3 mil­lions d’Ukrainiens. Les régimes com­mu­nistes, dont celui de Mao, ont été les plus grands res­pon­sables de mil­lions de morts pour assoir leur pouvoir.

    Répondre
    • VOUS OUBLIEZ QUE LA LIBÉRATION DE L’UKRAINE ET NOTRE LIBÉRATION N’EST PAS DUE AUX AMÉRICAINS MAIS AUX RUSSES : 23 MILLIONS DE MORTS !
      VOUS PARLEZ DE STALINE OUI FUT UN DICTATEUR MAIS SOUS COUVERT DE DEMOCRATIE TOUS LES PRÉSIDENTS QUI SE SONT SUCCÉDÉ ONT FAIT DES GUERRES ET AVEC COMBIEN DE MORTS ? SÛREMENT PLUS QUE LES DICTATEURS RUSSES
      SUR CETTE TERRE AUCUNE GUERRE N EST PROPRE ET EXACERBE LES ESPRITS LES PLUS TORDUS IL FAUT QUE LES GUERRES CESSENT CAR LES GENS VEULENT VIVRE EN PAIX ELEVER LES ENFANTS DANS LA JOIE JE DIS BIEN ÉLEVER PAS ÉDUQUER
      SANS RELIGIONS POUR SOI-DISANT LES GUIDER ET SANS PRÉSIDENT 

      LA PAROLE AU PEUPLE QUEL QU IL SOIT

  9. Les Polonais com­mencent à abattre les dra­peaux ukrai­niens dans leurs villes.
    https://t.me/russosphere/17796
    Qu’attendent les Vençois ?

    Répondre
    • LES ARMES DONNÉES PAR LA FRANCE ET LA COMMUNAUTÉ EUROPÉENE ON VA LES VOIR REVENIR DANS NOS QUARTIERS CAR LA POLOGNE A STOPPÉ LA LIVRAISON À SES FRONTIÈRES

    • Les ven­çois sont tout sim­ple­ment fiers des cou­leurs de LEUR ville, le jaune et le bleu, et ce depuis une éter­ni­té.
      Seulement ce « jour­na­liste » n’a pas fait son tra­vail et ne s’est pas ren­sei­gné, cer­taines cartes de presse devraient être sup­pri­mées, ce genre d’in­di­vi­du dis­cré­dite la profession.

  10. Qui réagit (au dra­peau) et qui réagi­ra (au delà du simple ana­thème), mais en pro­fon­deur et sur­tout posi­ti­ve­ment ? (il faut du cou­rage pour oser dénoncer)

    https://wp.me/p4Im0Q-5Dc – Journal de Guerre N° 43 (J + 158) – 23/​07/​2022 – Peut-on être pupille de la Nation anti­sé­mite ? Comme en tout, il faut choi­sir, comme eux l’ont fait !

    Répondre
  11. Enfin un jour­na­liste libre ! Merci Nice Provence Info.
    De nom­breux Vençois sont exas­pé­rés par ce par­ti pris dépla­cé du maire. Qu’il s’oc­cupe de ses admi­nis­trés sans les offus­quer par ces ban­de­roles ridi­cules de très mau­vais goût.
    J’ai des amis russes qui sont repar­tis de Vence dès qu’ils ont vu cette déco­ra­tion offen­sante et partisane.

    Répondre
    • Connaissez-vous les cou­leurs de Vence ?
      Je ne pense pas, donc votre culture géné­rale sera amé­lio­rée quand vous appren­drez que les cou­leurs de Vence sont le jaune et le bleu, il vous suf­fi­ra de venir à la fête patro­nale ce week-end pour le savoir

  12. Monsieur le maire, occu­­pez-vous du ramas­sage des pou­belles, de l’é­la­gage des arbres et des néces­si­teux dans la ville de Vence qui appar­tient aux admi­nis­trés et non à l’ad­mi­nis­tra­teur qui uti­lise les fonds publics pour satis­faire sa hié­rar­chie scé­lé­rate en fai­sant l’é­loge d’un gou­ver­ne­ment ukrai­nien qui sou­tient le nazisme, accueille des labos de la mort, laisse pas­ser le gaz russe pour finan­cer les escrocs en tout genre et assas­sine 15 000 Ukrainiens dans le Donbass et ce depuis 2014.
    Monsieur le maire de RIEN, la véri­té approche à grand pas et il fau­dra vous justifier !

    Répondre
    • Bien dit ! Bravo !!

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.

neuf + un =