Attali n’entend pas les cris sourds du pays qu’on enchaîne

par | 19 sep­tembre 2022 | 8 Commentaires 

Dans une vidéo effa­rante(1), Attali nous décrit — avec son outre­cui­dance ata­vique — le Nouvel Ordre Mondial vers lequel se dirige inexo­ra­ble­ment l’hu­ma­ni­té : « Il est évident que cela se ter­mi­ne­ra un jour par un gou­ver­ne­ment mon­dial, équi­li­bré, démo­cra­tique, qui met­tra en place des règles, qui domi­ne­ra le sys­tème finan­cier [ … ] Il y aura cinq à six mil­liards de nomades de misère qui seront obli­gés de bou­ger de la cam­pagne à la ville, d’une ville à l’autre sim­ple­ment pour trou­ver à man­ger. »

Pour le pro­phète du Nouvel Ordre Mondial, la popu­la­tion mon­diale se répar­ti­ra bien­tôt en trois caté­go­ries :
1- une mino­ri­té de nomades de luxe, riches et libres, au nombre d’en­vi­ron 100 mil­lions, soit 2 % de la popu­la­tion mondiale,
2- une immense majo­ri­té de nomades néces­si­teux, indi­gents et esclaves, au nombre d’en­vi­ron 5 milliards,
et au milieu :
3- les couillons.Les catégories de population - Jacques Attali

Oui, mais…

… obnu­bi­lé par sa vision pyra­mi­dale du monde, Jacques Attali ne par­vient pas à mas­quer qu’il ne sait comp­ter que jus­qu’à 3.

Pyramide humanité

Cliquer sur l’i­mage pour l’agrandir

Où vous situez vous dans cette struc­ture mondiale ?

Attali ne voit pas la quatrième catégorie, celle des Résistants

Il n’en­tend pas les cris sourds du pays qu’on enchaîne. Comme il ne voit pas les nuées de Gilets Jaunes sur nos plaines. Une qua­trième caté­go­rie émerge inexo­ra­ble­ment mal­gré une répres­sion féroce du Pouvoir, mal­gré des mani­pu­la­tions et les ostra­cismes per­ma­nents. Cette qua­trième caté­go­rie est cette part de l’hu­ma­ni­té qui refuse l’es­cla­vage annon­cé. Cette part de l’hu­ma­ni­té qui ne veut pas mou­rir : Gilets Jaunes, anti-pass et anti-vax, Mamans Louves, réseau Solaris, et bien d’autres, sont à la pointe de la Résistance qui se struc­ture et s’am­pli­fie de jour en jour(2).Les catégories de population - Jacques Attali - Quatrième tiers

L’avenir de l’hu­ma­ni­té est là, dans ce « qua­trième tiers » que ne PEUVENT pas voir Attali et ses aco­lytes avec leur inhu­ma­ni­té froide et rep­ti­lienne. Assis sur leur tas d’or, trop sûrs d’eux et inca­pables du moindre sen­ti­ment, l’o­li­gar­chie finan­cière se dévoile et les plus éveillés y voient l’en­fer sur Terre. Le Nouvel Ordre Mondial n’ad­vien­dra pas car ses pro­mo­teurs ne voient les Hommes que comme des machines. Mais c’est tout le contraire ! L’Homme est avant tout Amour.

Attali, votre Nouvel Ordre Mondial, il est foutu !

Philippe Guillemant l’ap­pelle le « fou­tur »(3).

« C’est nous qui bri­sons les bar­reaux des pri­sons pour nos frères ! »

Georges Gourdin


(1) Nous avons publié cette vidéo dans notre article du 5 sep­tembre 2022 (Et vous ? Quelle sera votre place dans le Nouvel Ordre Mondial ?) Elle est tel­le­ment sidé­rante que nous la repu­blions à nou­veau afin que nos lec­teurs com­prennent bien ce vers quoi les mon­dia­listes nous dirigent sans même se cacher :

(2) Les Gilets Jaunes de la Région Nice Provence Côte d’Azur se sont réunis ce same­di à Cannes, démon­trant ain­si qu’« ils sont tou­jours là ». Même la presse régio­nale Main Stream l’a rele­vé dans un article plu­tôt honnête :Nice-Matin - 18 septembre 2022 - AG GJ Cannes La Bocca

(3) Lire Et si le Covid était un « bon » virus ? du 14 décembre 2021.

Bonus : Le chant des par­ti­sans par Anna Marly

Les articles du même auteur

Georges Gourdin

8 Commentaires 

  1. Il y a quelques années j’a­vais trou­vé sur le net des gens qui éta­blis­saient ce qu’ils appe­laient la « liste des milles ».
    Il s’a­gis­sait de créer et de divul­guer la liste des 1000 plus grands traîtres ayants ven­du notre pays à nos enne­mis (poli­tiques, jour­na­listes, juges, etc.).
    Cette liste devait conte­nir toutes les infor­ma­tions néces­saires (noms, adresses, liens fami­liaux et autres infor­ma­tions) pour que les patriotes, le moment venu, puissent agir afin, par exemple, de leur appli­quer une juste puni­tion .
    Il est en effet pro­bable qu’ils aient pré­vu une solu­tion de secours en cas ou le vent tour­ne­rait en leur défa­veur telle qu’une fuite en Amérique du sud par exemple, ce qu’il fau­drait évi­ter en agis­sant vite (et bien-sur dans le res­pect de la loi bien enten­du).
    De telles per­sonnes habitent sans doute près de chez moi (et près de chez vous).
    Cette liste a dis­pa­ru du net peu de temps après y être appa­rue.
    J’espère qu’elle existe tou­jours, qu’elle a été com­plé­tée et qu’elle réap­pa­rai­tra le moment venu (et quelle sera amplifiée).

    PS : il n’y a rien eu de plus illé­gal que la Révolution française.

    Répondre
  2. Je pense que l’on peut divi­ser ces chiffres par 2, vu les morts à cause des injections !

    Répondre
  3. Ne sen­tez vous pas cette lame de fond de « résis­tance » qui com­mence à tra­ver­ser l’Europe ? Déjà effec­tive en Hongrie et en Pologne, en Suède depuis ce week-end, très bien­tôt en Italie, … vite, vite en France !!

    Répondre
  4. Ces vau­tours sata­niques sont tous à être jugés et pendus

    Répondre
  5. Attali « l’homme » qui a fait tout faux ! Petit psy­cho­pathe de salon, toutes tes pré­dic­tions font un bide total mais tu per­sistes. Normal un con ça ose tout ! Nous te sou­hai­tons longue vie, très très longue vie, car tu auras du tra­vail d’in­té­rêt géné­ral à faire pour net­toyer toute la merde que tu as répan­due dans notre France ! On pour­ra te trim­ba­ler dans la rue avec une laisse autour du cou pour tes pro­me­nades quo­ti­diennes, his­toire de te faire res­pi­rer l’o­deur saine du Peuple.

    Répondre
    • Incroyable que la modé­ra­tion accepte ce genre de pro­pos gros­siers, vul­gaires, hai­neux et mena­çants.
      Qu’Attali soit abject dans ses pro­pos ne jus­ti­fie pas pareille mani­fes­ta­tion de haine dans un média. Ce jour­nal devient ordu­rier. C’est navrant.

    • Je dirais plu­tôt peine de mort !

    • Bravo liber­té d’ex­pres­sion, j’ap­prouve votre récit à cent pour cent. Le temps des mots mâchés est ter­mi­né, nous sommes en guerre, et en effet, il y aura des pen­dus, beau­coup même.

Envoyer le commentaire

Votre adresse e‑mail ne sera pas publiée.

 − trois = un